YouTube floute maintenant les objets qui bougent

FC via RelaxNews
26 février 2016 à 18h41
0

Il ne s'agit pas d'une nouveauté à proprement parler mais de l'amélioration significative d'une option existant déjà depuis quelques années, qui permet de flouter les visages.

Les internautes qui publient des vidéos sur YouTube peuvent désormais se servir de cet outil pour cacher des objets en mouvement, comme des voitures. Cela peut par exemple servir à cacher ce qui ne peut légalement être montré sur Internet sans accord, comme le numéro d'une plaque d'immatriculation qui permettrait d'identifier un conducteur.

Il est, de plus, possible d'apposer ce flou pour une période précise, non pas obligatoirement pour toute la durée de la vidéo, et d'utiliser ce calque sur plusieurs objets à la fois. De même, l'utilisateur peut redimensionner la zone sélectionnée, opération qui s'effectue simplement en dessinant un carré sur ce que l'on souhaite masquer. Il a, enfin, la possibilité de sauvegarder sa vidéo comme une nouvelle copie, ou remplacer l'ancienne.

Une fonctionnalité qui devrait éviter aux vidéastes amateurs de passer par un logiciel de post-traitement, comme After Effects ou Premiere Pro.

0000012C08360786-photo-youtube-flou-dynamique.jpg
0000012C08360788-photo-youtube-flou-dynamique.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Barbara Pompili, ministre de la transition écologique, qualifie le réacteur EPR de
AMD : fleuron de la future cuvée Zen 3, le Ryzen 9 4950X pourrait monter à 4,8 GHz
Depuis 2011, Hadopi c'est 87 000 euros d'amende pour... des dizaines de millions d'euros de subventions !
Donald Trump sanctionné par Twitter et Facebook, pour une vidéo qualifiée de
La capitalisation boursière d'Apple dépasse celle de toutes les entreprises du CAC40 réunies
Projet ATTOL : Airbus fait rouler, décoller et atterrir un avion commercial de façon autonome
La version chinoise de la Tesla Model 3 remporte le prix de la qualité de fabrication
La Chine menace les Etats-Unis en cas de vente forcée de TikTok
Elon Musk envisage la construction d'un Cybertruck plus petit pour l'Europe
Polémique autour du minuscule impôt sur les bénéfices payé par Netflix en France en 2019
scroll top