FranceTV Zoom : une chaîne de TV sur-mesure sur mobile

02 juin 2015 à 15h29
0
France Télévisions a présenté et lancé ce matin FranceTV Zoom, un service proposant une chaîne mobile sur-mesure, à mi-chemin entre la télévision linéaire traditionnelle et le rattrapage.

0000014008058212-photo-francetv-zoom.jpg

Les nouveaux téléspectateurs veulent accéder à tout, mais ne savent pas quoi choisir. Ils pensent qu'il y a trop de choix mais qu'il n'y a rien à regarder. C'est en réponse à ces contradictions que France Télévisions lance FranceTV Zoom, présenté comme « une chaîne mobile sur-mesure ».

Ce service s'intercale entre la programmation linéaire des chaînes de télévision traditionnelles et le service de rattrapage FranceTV Pluzz. Zoom n'est pas un service de vidéo à la demande, c'est un service de recommandation qui relinéarise des contenus en fonction des goûts de l'utilisateur, du temps dont il dispose et du contexte dans lequel il se trouve.

0000014008058030-photo-francetv-zoom.jpg
0000014008058032-photo-francetv-zoom.jpg
0000014008058034-photo-francetv-zoom.jpg
Présentation du service au 1er lancement

Une chaîne mobile à son goût

Concrètement, l'utilisateur indique ses thèmes de prédilection, les programmes de France Télévisions qu'il apprécie et ceux qu'il n'apprécie pas. Un algorithme lui concocte alors une programmation sur mesure d'une durée au choix (5, 10, 20 min ou « plus de temps »). Des programmes courts et des extraits de quelques minutes s'enchaînent alors automatiquement, entrecoupés de publicité vidéo (mid-roll), qu'on nous promet non-ciblées, à raison de 30 secondes toutes les 10 minutes (soit 5 % du temps de visionnage).

0000014008058018-photo-francetv-zoom.jpg
0000014008058020-photo-francetv-zoom.jpg
0000014008058022-photo-francetv-zoom.jpg
Création du profil (anonyme)

L'utilisateur peut « zapper » un programme, indiquer s'il l'aime ou pas, ce qui permet d'affiner son profil et donc les futures programmations. On ne crée pas de compte, du moins pas pour le moment, ce qui risque de fausser les recommandations en cas de partage d'un même appareil. L'utilisateur peut aussi marquer un programme à voir plus tard, potentiellement en intégralité, il pourra prochainement le synchroniser pour une consultation hors connexion, et il peut le diffuser sur grand écran par le biais d'un Chromecast ou d'une Apple TV.

La transposition vidéo des radios personnalisées de Spotify et consorts

La page d'accueil recense enfin quelques playlists thématiques, éditorialisées par les équipes de France Télévisions, qui sont proposées en fonction du contexte : au lever, à la pause déjeuner, en début de soirée, etc.

0000014008058024-photo-francetv-zoom.jpg
0000014008058026-photo-francetv-zoom.jpg
0000014008058028-photo-francetv-zoom.jpg
Page d'accueil, lecteur vidéo et fonctions principales

En somme, FranceTV Zoom transpose à la vidéo le concept des radios personnalisées de services de musique à la demande tels que l'américain Pandora, et que Spotify, Deezer et consorts proposent également. Il répond à un nouveau mode de consommation, plus instantané et surtout plus mobile. Pour France Télévisions, l'enjeu est de capter le temps passé sur mobile qui, après s'être additionné, commence à mordre sur le temps passé devant d'autres écrans, dont la télévision.

FranceTV Zoom est ainsi un service exclusivement mobile. Sous couvert de « démarche prototype », il n'est dans un premier temps proposé que sur iPhone. Le service sera porté sur iPad et sur Android d'ici la fin de l'année. Mais une application Web universelle sera lancée entre temps.

Contenus relatifs
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Le Vatican va lancer un chapelet connecté !
Blocage du porno au Royaume-Uni : c'est la débandade
Le fichier des véhicules assurés entre en vigueur, et les forces de l'ordre comptent bien l'utiliser
Blizzard allège la peine infligée au joueur ayant soutenu les manifestations de Hong Kong
Lime officialise le retrait de sa flotte de trottinettes électriques à Marseille
L'armée américaine n'utilisera plus d'antiques disquettes pour coordonner ses frappes nucléaires
Tesla apporte des améliorations à sa Model 3 (et des hausses de prix)
Un important site de contenus pédophiles tombe : 300 arrestations dans 38 pays
Le réchauffement climatique s’est encore accentué depuis 2015
Le navigateur Brave atteint les huit millions d'utilisateurs

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top