Netflix, Spotify, Office 365... Pour vos services, vous préférez l'abonnement ou le paiement en une fois ?

15 avril 2022 à 13h40
9
services streaming video

Abonnement mensuel ou annuel ? Telle est la question que la société YouGov s'est posée pour tenter d'en savoir plus sur les habitudes des consommateurs. Et le moins que l'on puisse dire, c'est qu'il n'y a pas de réel consensus.

Lorsque vous êtes sur le point de souscrire un abonnement en ligne, que ce soit pour un service de streaming vidéo de type Prime Video ou une plateforme audio comme Spotify, sans oublier les suites bureautiques telles que Microsoft 365 (ex-Office 365), vous vous posez peut-être LA question presque existentielle, à savoir : « Dois-je souscrire un abonnement mensuel, ou annuel ? » Pour tenter de dégager une tendance sur la réponse apportée dans différents pays du monde, YouGov a réalisé une étude internationale, dont nous allons découvrir ensemble les résultats.

Les Français, pas de grands fans de l'abonnement mensuel à un service numérique

Il ressort des données récoltées par YouGov qu'au niveau mondial, environ 3 consommateurs sur 10 (30 %) optent pour l'abonnement mensuel. Ils sont à peine un peu plus (32 %) à être favorables à un paiement annuel, soit en une seule fois. Les autres sont plutôt sans préférence notable.

Évidemment, il existe des disparités selon les pays. La proportion de consommateurs préférant un abonnement mensuel est plus importante dans des pays comme les Émirats arabes unis (50 %), l'Inde (43 %), le Mexique (41 %), l'Indonésie (39 %), ou la Pologne (37 %), seul pays européen au-dessus des 30 %.

À l'inverse, l'abonnement mensuel a bien moins la cote chez nous, en France, où nous sommes 22 % à opter pour un paiement mensuel et 35 % à privilégier le paiement en une fois ou abonnement annuel. La mensualité est encore moins populaire chez les Américains (16 %), les Britanniques (20 %) et les Allemands (18 %).

Les jeunes, plus friands du paiement mensuel

L'abonnement mensuel et le paiement annuel ont chacun leurs avantages et leurs défauts. Le paiement mois après mois est assorti de l'avantage de ne pas être engagé, donc de pouvoir se désinscrire du service à tout moment. Il permet aussi de jongler entre différentes plateformes à sa guise, notamment en fonction des contenus. Mais, en contrepartie, l'abonnement mensuel a un coût global plus élevé que le paiement annuel, sur la base d'une année pleine évidemment. L'abonnement mensuel à Amazon Prime vous coûtera par exemple 71,88 euros si vous payez mois après mois, pour seulement 49 euros en paiement annuel.

L'abonnement annuel, lui, est donc plus intéressant sur douze mois que l'abonnement mensuel. Toutefois, il présente le défaut majeur d'engager l'utilisateur sur douze mois. Mieux vaut donc être sûr de soi avant de se jeter.

Dans le cas de la France plus particulièrement, les jeunes, peut-être plus volatiles et avec un pouvoir d'achat moins important, sont plus nombreux à opter pour l'abonnement mensuel, s'ils visent des périodes d'abonnement plus courtes. Ainsi, ils sont 28 % chez les 18-24 ans et même 30 % dans la tranche des 25-34 ans. On tombe à 21 % chez les 35-44 ans, 16 % chez les 45-54 ans et 20 % chez les plus de 55 ans.

Et vous alors, vous êtes plutôt abonnement mensuel ou paiement annuel ?

Source : YouGov

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
9
10
SPH
Je constate une chose : il y a peut être un français sur 2 qui a chez lui une copie pirate de Word…
Gwynplaine
Personnellement pourquoi s’embêter avec Word quand LibreOffice est là ? Pour le reste paiement annuel moins cher. Mais comme d’hab, quand tu as les moyens, la vie est moins rush…
Felaz
Le revers de la médaille : on oublie son abonnement annuel…
dante0891
Je pense que ça dépend du service et de la possibilité de payer en plusieurs ou non.<br /> Après si tout les abonnements sont renouvelable le même mois en payant 1 seule fois, ça risque de faire un trou dans le budget ^^’
userresu
Me concernant, je préfère le paiement annuel ; avec un rappel automatique si possible 2 mois puis 1 mois avant l’expiration de l’abonnement
Ccts
Pour moi ça dépend de la valeur ajoutée de l’abonnement. Pour Netflix et compagnie on paie pour que les contenus soient renouvelés en permanence. Ça se compare à aller voir des films au cinéma… ça se tient d’un point de vue valeur ajoutée. Pour Photoshop ou Lightroom ou pour office tu paies du cloud dont tu as besoin ou pas et des mises à jours dont tu as besoin ou pas. Et vu que c’est « ou pas » pour moi et que je trouve que c’est hors de prix pour ce que je veux en faire je suis passé sur des logiciels achetables en une fois (capture1) ou gratuits (open office). Si je veux des mises à jour je paie. Et si ça me suffit je ne paie pas plus.
JeanFIZ
Un abonnement annuel est plus intéressant. Surtout si on vient tout juste de commencer un cycle de renouvellement automatique et que l’abonnement est augmenté dans la foulé.<br /> On paie le prix de l’abonnement annuel pour une reconduite d’un an avec le tarif précédent.<br /> Pour un abonnement mensuel toute augmentation est immédiatement pénalisante.
Gh0st_D0g
Vous préférez l’abonnement ou le paiement en une fois ?<br /> Abonnement (mensuel)<br /> En une fois (annuel)<br /> Ca dépend…<br /> 0<br /> votant<br />
LeToi
Autant pour un service entièrement en ligne comme un service de streaming, ou turn n’est stocké, je conçois un abonnement mensuel ou annuel.<br /> Par contre un ensemble de logiciels comme Office utilisable et utile 100% Hors ligne, si on n’a pas besoin d’un To de cloud, entre payer 150 euros la version sans abonnement, qui tient à vie, mais on va dire 3-4 ans si on veut absolument la dernière version, c’est probablement moins cher que payer pendant 3-4 ans 70 euros par an…
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

She-Hulk : Disney+ vous donne rendez-vous en août pour cette avocate Marvel pas comme les autres
Sandman, Cyberpunk, Umbrella Academy... Netflix annonce sa Geeked Week à grand renfort de trailers
Chez Netflix, si vous n’aimez pas le contenu, vous pouvez démissionner
The Boys, saison 3 : en juin, ça va cogner sur Prime Video
For All Mankind : direction Mars dans le premier trailer de la saison 3
Netflix n'en a pas terminé avec Black Mirror
Prenant le contrepied de Netflix, Apple TV+ s'apprête à dégainer un nouveau film d'animation
Festival de Cannes : TikTok s'invite sur la croisette
Pour Dune Part. II, Denis Villeneuve a trouvé son empereur Padishah
Netflix dévoile un premier aperçu de sa prochaine série Resident Evil avant sa sortie estivale
Haut de page