Disney et Free : une vidéothèque numérique combinant streaming et téléchargement

01 juin 2018 à 15h36
0
Disney et Free ont récemment annoncé le lancement d'un nouveau service de vidéo à la demande innovant, avec lequel ils poursuivent la dissociation du contenu et du support sur le marché dématérialisé. Le studio et le FAI ont pour ce faire inventé la « vidéothèque numérique ».

04149356-photo-disneytek.jpg
04149358-photo-abctek.jpg

Les vidéothèques numériques de Disney proposent effectivement la vente définitive, et non la location, de films et de séries, indépendamment ou presque de leur moyen de diffusion. Le Freenaute achète donc un contenu, qu'il peut regarder instantanément en streaming et/ou télécharger sous forme de fichier.

Le streaming est illimité en nombre et en durée depuis une rubrique « Ma collection ». Le fichier peut quant à lui être téléchargé cinq fois au moyen d'un lien dans un email. En définition standard ou haute définition (HD), en version française ou originale sous-titrée (VOST), il adopte quoi qu'il en soit le format de verrou numérique DivX, autorisant en l'occurrence la lecture sur 6 dispositifs différents... à condition qu'ils soient certifiés DivX.

Un verrou numérique limité ?

Ce DRM est certes l'un des plus interopérables, mais il ne fonctionne pas sous Linux ou sur un certain nombre de téléphones mobiles (dont l'iPhone) et de lecteurs multimédias (téléviseurs, lecteurs Blu-ray, disque durs). Disney est l'un des rares studios à ne pas avoir adopté le DRM universel Ultraviolet.

Précurseur de la « Digital Copy » (copie numérique) et des éditions multi-supports (Blu-ray + DVD par exemple), Disney porte donc ce principe à la vidéo à la demande. La « Disneytek », proposant des films d'animations (tel que Toy Story 3), des films (Pirates des Caraïbes) et des séries (Hannah Montana), et l'« ABCtek », proposant des séries des studios ABC (tels que Desperate Housewives, Grey's Anatomy ou Lost), seront disponibles à partir du 14 avril 2011.

Une seule information, mais non des moindres, n'a pas encore été communiquée : le prix de vente des contenus.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

HTC One A9 : le faux jumeau de l'iPhone 6
Le créateur du Bitcoin n’est finalement pas celui que l’on croyait
Black Friday : elle achète un iPhone 6 et se retrouve avec des patates
On Refait le Mac : premières impressions sur l'iPhone 6
Infos US de la nuit : incertitudes sur la date de lancement de l'iPhone 6
Alimentation de 850 W pour le multi-GPU chez Corsair
De Facebook... à Sexebook, réseau social coquin ?
Test Internet Explorer 8 : le dernier IE avant la refonte
Test Internet Explorer 9 : un navigateur en net progrès
Test de Mozilla Firefox 4.0 : de retour au top ?
Haut de page