Disney et Free : une vidéothèque numérique combinant streaming et téléchargement

06 avril 2011 à 13h15
0
Disney et Free ont récemment annoncé le lancement d'un nouveau service de vidéo à la demande innovant, avec lequel ils poursuivent la dissociation du contenu et du support sur le marché dématérialisé. Le studio et le FAI ont pour ce faire inventé la « vidéothèque numérique ».

04149356-photo-disneytek.jpg
04149358-photo-abctek.jpg

Les vidéothèques numériques de Disney proposent effectivement la vente définitive, et non la location, de films et de séries, indépendamment ou presque de leur moyen de diffusion. Le Freenaute achète donc un contenu, qu'il peut regarder instantanément en streaming et/ou télécharger sous forme de fichier.

Le streaming est illimité en nombre et en durée depuis une rubrique « Ma collection ». Le fichier peut quant à lui être téléchargé cinq fois au moyen d'un lien dans un email. En définition standard ou haute définition (HD), en version française ou originale sous-titrée (VOST), il adopte quoi qu'il en soit le format de verrou numérique DivX, autorisant en l'occurrence la lecture sur 6 dispositifs différents... à condition qu'ils soient certifiés DivX.

Un verrou numérique limité ?

Ce DRM est certes l'un des plus interopérables, mais il ne fonctionne pas sous Linux ou sur un certain nombre de téléphones mobiles (dont l'iPhone) et de lecteurs multimédias (téléviseurs, lecteurs Blu-ray, disque durs). Disney est l'un des rares studios à ne pas avoir adopté le DRM universel Ultraviolet.

Précurseur de la « Digital Copy » (copie numérique) et des éditions multi-supports (Blu-ray + DVD par exemple), Disney porte donc ce principe à la vidéo à la demande. La « Disneytek », proposant des films d'animations (tel que Toy Story 3), des films (Pirates des Caraïbes) et des séries (Hannah Montana), et l'« ABCtek », proposant des séries des studios ABC (tels que Desperate Housewives, Grey's Anatomy ou Lost), seront disponibles à partir du 14 avril 2011.

Une seule information, mais non des moindres, n'a pas encore été communiquée : le prix de vente des contenus.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Microsoft va encore vous inciter à passer de Windows 7 à 10, en plein écran cette fois
Les prix français du Mac Pro sont annoncés, et ils grimpent jusque 62 500€
Limitée à 320 km, l'autonomie de la Porsche Taycan Turbo électrique déçoit...
En Chine, les premiers hybrides singes-cochons, conçus pour des transplantations, sont nés
Selon une étude, 46 % des Français envisageraient d'acheter une voiture électrique ou hybride
Démarchage abusif : 111 millions d'appels bloqués par Orange depuis septembre
Le CSA monte une équipe de professionnels des médias pour lutter contre les fake news
Contrôle technique : le CNPA alerte sur d'importants retards en 2019
Malgré l’essor des voitures électriques, les constructeurs pourraient supprimer 80 000 postes

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

Abonnez-vous !

Vous n'avez pas le temps de venir nous lire ? Recevez notre newsletter quotidienne ou suivez-nous sur les réseaux sociaux !
scroll top