De l’OLED plus grand, plus lumineux et toujours plus perfectionné chez Sony

Matthieu Legouge
Par Matthieu Legouge, Spécialiste Image.
Publié le 01 mars 2023 à 16h00
© Sony
© Sony

C’est au tour de Sony de dévoiler son catalogue de téléviseurs pour 2023. Conviés à une présentation de presse en amont des annonces officielles, nous avons pu approcher les nouvelles gammes du fabricant japonais.

Quatre nouveaux modèles viennent s’ajouter à la gamme Bravia
XR ; parmi eux, les A80L et A95L représentent l’offre OLED du fabricant et
vont désormais être déclinés avec deux diagonales supplémentaires. Pas de
successeur à la série A90J, mais une offre qui sera sans doute mieux répartie
en matière de tarification avec d’un côté la gamme A80L qui recourt aux
dalles White OLED de LG Display et de l’autre la A95L avec l’alternative
QD-OLED de Samsung Display.

© Colin Golberg pour Clubic
© Colin Golberg pour Clubic

Bravia XR A95L : jusqu’à 77 pouces pour le téléviseur QD-OLED de Sony

Pas de franche surprise avec la formule haut de gamme de Sony en matière d’OLED. Le constructeur poursuit le développement de ses téléviseurs QD-OLED et positionne son A95L comme son téléviseur OLED premium. Naturellement, Sony rejoint Samsung en proposant une nouvelle diagonale de 77 pouces sur cette gamme, un format qui vient donc s’ajouter aux modèles de 55 et 65 pouces, eux aussi, renouvelés sur cette série.

Outre cette nouvelle diagonale, Sony a annoncé d’alléchantes améliorations sur le A95L. La firme japonaise profite bien sûr des avancées réalisées par Samsung Display avec cette seconde génération de dalles QD-OLED ; sans dévoiler de chiffre, Sony évoque un gain allant jusqu’à 200 % sur le pic lumineux ainsi qu’une couverture colorimétrique encore plus étendue. Ces résultats auraient été rendus possibles grâce aux optimisations apportées au Cognitive Processor XR avec les technologies XR OLED Contrast Pro et XR Triluminos Max. Pour rappel, nous avions mesuré un pic lumineux d’un peu plus de 900 nits l’an passé lors de notre test du Bravia XR A95K , ainsi qu’une des meilleures couvertures colorimétriques que nous avions relevées jusque-là ; il nous tarde donc de vérifier dans les mêmes conditions ce A95L !

© Colin Golberg pour Clubic

Comme l’an passé, Sony fournit sa Bravia Cam sur ses modèles premium. Nous la retrouvons donc avec le A95L, mais également sur le téléviseur Mini-LED 8K de 2022 (le Z9K) qui ne semble pas avoir été reconduit cette année. En matière de design, le A95L a le droit à un pied en aluminium qui autorise trois positions (seulement sur le modèle de 77 pouces) comme c’était déjà le cas avec le A90J. Une bonne nouvelle, car le premier QD-OLED de Sony était livré avec un socle lourd et particulièrement encombrant, néanmoins les modèles de 55 et 65 pouces n’ont le droit qu’à un pied ajustable sur deux positions.

© Sony

Une offre plus compréhensible sur l’OLED

La série A80L vient donc succéder et remplacer les gammes A75K, A80K et A90K sorties l’an passé. Sony semble vouloir mieux diviser son offre OLED avec d’un côté le A95L qui représente ce qui se fait de mieux sur l’OLED et le A80L, une référence haut de gamme et idéale pour le cinéma tout en étant plus abordable. Une nouvelle diagonale fait également son apparition sur cette série, la A80L sera en effet, décliné en quatre formats de 55, 65, 77 et désormais aussi en 83 pouces. Exit la série A90 donc, mais par ailleurs les diagonales réduites qui allaient avec, à savoir celle de 42 et 48 pouces. Il faudra continuer de s’orienter vers les modèles de l’an passé pour en profiter.

© Sony

Parmi les nouveautés, Sony annonce un gain allant jusqu’à 110 % par rapport au modèle de l’année précédente (le A80K) avec les technologies propres aux téléviseurs Bravia XR et au processeur qui les accompagnent. Ce dernier apporterait par ailleurs une amélioration globale de l’image, tant en matière de contraste et de luminosité que du côté des traitements d’image comme la mise à l’échelle avec les technologies XR 4K Upscaling et XR Clear Image. On retrouvera enfin le pied à trois positions (pour toutes les diagonales) qui était déjà de mise l’an passé et dont nous avions pu profiter lors de notre test du Bravia XR A83K.

Gamme Bravia XR : quelles nouveautés ?

Les deux séries de téléviseurs OLED, ainsi que les X95L et X90L dont nous parlerons dans un prochain article, arrivent avec leur lot de nouveautés. Sony évoque notamment les améliorations de son Cognitive Processor XR dont le rôle est de reproduire la façon dont nous regardons et écoutons du contenu afin d’offrir « une expérience incroyablement réaliste ».

Hormis les optimisations dont nous avons déjà fait mention, le fabricant introduit une nouvelle fonction avec XR Clear Image. Cette technologie est censée apporter une maitrise supplémentaire pour réduire le bruit et le flou de mouvement ; autrement dit, elle accompagnera idéalement le moteur de mise à l’échelle.

Chaque modèle Bravia XR proposera l’Acoustic Center Sync. Cette fonction permet de synchroniser le système audio du téléviseur avec le canal central d’une barre de son Sony afin de renforcer ce canal et obtenir des dialogues plus clairs et, plus globalement, un son plus immersif. Quatre barres de son sont compatibles (les HT-A9, HT-A7000, HT-A5000 et HT-A3000). Les téléviseurs OLED profitent toujours de l’Acoustic Surface Audio+ qui consiste en des actionneurs qui font vibrer l’ensemble de l’écran afin de produire le son.

Les télécommandes intègrent maintenant un raccourci vers le service Crunchyroll © Colin Golberg pour Clubic

Enfin, on retrouve des arguments qui faisaient déjà la force des téléviseurs Sony l’année précédente. On pense notamment à Bravia Core, le service SVoD de Sony qui se démarque en proposant un contenu à la grande qualité visuelle grâce à Pure Stream et l’IMAX Enhanced. Les téléviseurs Bravia XR sont bien sûr estampillés « Perfect for PS5 » avec les fonctionnalités Auto HDR Tone Mapping et Auto Genre Picture Mode, un nouveau menu de jeu fait son apparition afin de peaufiner les réglages de jeu, tandis que le A95L profite d’une fonction Multi-View pensée pour les joueurs qui ont besoin d’afficher du contenu à côté de leur jeu.

Pour terminer, précisons que Google TV est toujours de la partie sur l’ensemble de la gamme Bravia XR. De son côté, la Bravia Cam, qui permet de passer des appels vidéo et d’optimiser l’image et le son en fonction de la pièce et de la distance de visionnage, est livrée uniquement avec le A95L, mais reste compatible avec l’ensemble de la gamme. Sony a également travaillé sur un tableau de bord Eco qui conserve tous les réglages de l’utilisateur en une seule et même interface et permet d’ajuster facilement les réglages liés à l’économie d’énergie.

Source : communiqué de presse - conférence de presse

Par Matthieu Legouge
Spécialiste Image

Pigiste pour Clubic depuis 2018, j’ai d’abord pris la plume pour parler d’actualités, avant de me spécialiser peu à peu sur les catégories PC & Gaming, notamment les écrans et périphériques, ainsi que l’image et le son, plus particulièrement tout ce qui touche au Home Cinema : les téléviseurs, vidéoprojecteurs et barres de son.

Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ?
Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !

A découvrir en vidéo

Commentaires (0)
Rejoignez la communauté Clubic
Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.
Commentaires (5)
g-m1n1

Sony qui mets un raccourci Crunchyroll sur sses télécommandes fait bcp de sens. Ils ont tout intérêt à promouvoir leur service de VOD.

Jona-85

Il faut voir maintenant avec l’Union Européenne et savoir si la conso n’est pas trop haute concernant la vente chez nous.

cmoileena

Aucun problème de ce coté… Même pour le 8K. Il y a eu beaucoup de fake news sur ce sujet.

Pernel

Et qui consomme toujours plus…

lulu1980

Le 83" existait déjà en 2021 avec le 83A90J (il est d’ailleurs toujours en vente), donc rien de nouveau à ce niveau.

Pour le reste beaucoup de marketing pour justifier la surtaxe Sony.
Pour info Sony applique un traitement à l’image impossible à désactiver qui rend l’image moins fidèle (mais plus tape à l’œil).