Panasonic promet de la 3D relief sans lunettes sur téléviseurs "dans les 5 ans"

06 juillet 2011 à 15h37
0
00FA000002718904-photo-panasonic-blu-ray-3d.jpg
Le constructeur Panasonic a profité du salon Consumer Electronics Intellect 2011 pour dévoiler ses ambitions concernant la 3D relief sans lunettes. L'entreprise nippone compte se pencher sur la question dès 2012 et promet de commercialiser les premiers modèles « dans les 5 ans », avec une technologie différente de celle majoritaire utilisée aujourd'hui.

Voilà qui risque de semer un peu plus la confusion dans l'esprit des consommateurs, déjà tiraillés entre 2D, 3D active et 3D passive : Panasonic estime être capable de proposer des téléviseurs 3D autostéréoscopiques dans les 5 ans, et envisage même de sortir un premier modèle en 2012.

Mais à l'inverse d'autres marques qui ont également évoqué le sujet - Philips compte s'y mettre en 2013, et Toshiba a dévoilé ses prototypes en début d'année - Panasonic ne compte pas proposer d'écrans lenticulaires. « La 3D autostéréoscopique s'améliore de plus en plus, mais ce n'est pas avec des écrans lenticulaires que nous allons résoudre ses problèmes » a commenté le responsable marketing de la firme, Andrew Denham.

Les déclarations de la marque, qui ne donne pas de détail concernant la piste qu'elle désire suivre, sont plutôt ambitieuses. Le principal enjeu de la 3D autostéréoscopique aujourd'hui est de parvenir à agrandir l'angle de visionnage, aujourd'hui particulièrement réduit : si elle se prête relativement bien à une utilisation sur des écrans à petite diagonale comme la 3DS ou les smartphones, le problème est littéralement de taille sur grand écran. C'est l'une des raisons pour lesquelles Samsung déclarait en mars dernière que la technologie pourrait prendre 10 ans avant d'être totalement viable et accessible.

Panasonic croit fermement en l'événement de la 3D relief dans les salons et selon la firme, l'annonce de l'arrivée de la 3D sans lunettes dans quelques années n'est pas un frein à la croissance du secteur. TechRadar en profite pour rappeler qu'en mai dernier, Andrew Denham avait accusé Hollywood d'être à l'origine de la faible popularité de la 3D en raison de conversions 2D/3D de mauvaise qualité proposées au public.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Un client d'Office 365 dit avoir reçu 250 000 dollars pour choisir Microsoft
Android toujours leader sur le marché américain des smartphones
La Cnil constate l’insuffisance de la sécurité de TMG (màj)
Cisco, HP, et d'autres épinglés pour leur participation à un projet de surveillance en Chine
Compuware rachète DynaTrace pour 256 millions de dollars
EVGA prépare une GeForce GTX 580 Classified dédiée à l'overclocking
Internet mobile : Verizon abandonne l'illimité
Oracle met à jour ses outils de VDI et dévoile un client iPad
La plateforme Wordpress passe en version 3.2
YouTube : le compte de Lady Gaga momentanément suspendu
Haut de page