Philips OLED et The One : Ambilight amélioré, IMAX Enhanced, OLED EX, les annonces à retenir

Matthieu Legouge
Spécialiste Hardware
27 janvier 2022 à 17h45
6
Philips OLED 807 © Philips
Philips OLED 807 © Philips

Riche en annonces dans les domaines du téléviseur et de l’audio, la conférence de presse de TP-Vision a donné un premier aperçu des nouveautés au catalogue de Philips pour 2022.

Le fabricant n’a pour le moment pas évoqué en détail son catalogue Mini-LED, mais on en sait déjà bien plus sur la gamme The One ainsi que sur les téléviseurs OLED qui seront lancés cette année. Nouvelle dalle OLED.EX, certification IMAX Enhanced, compatibilité NVIDIA G-Sync, système Ambilight repensé… On vous résume les principales annonces à retenir de cette conférence.

Philips OLED 807 et OLED707 : quoi de neuf pour 2022 ?

Deux nouvelles gammes OLED ont été présentées cet après-midi lors d’une conférence de presse où Kostas Vouzas, le P-.D.G de TP-Vision, est revenu sur une année 2021 « exceptionnelle » pour le fabricant et distributeur de la marque Philips.

Nous avons notamment appris que la série OLED 807 intégrera une dalle OLED.EX , une nouvelle génération de dalles que LG Display avait déjà présentée en amont du CES 2022. Les bénéfices de cette nouvelle dalle sont alléchants sur le papier, comme l’a bien résumé Danny Tack lors de sa présentation : « L'OLED 807 intégrera le dernier panneau OLED-EX qui remplace les composés à base d'hydrogène dans sa construction par du deutérium, plus efficace et plus stable pour offrir une augmentation du rendement lumineux de 30 % par rapport à une dalle OLED standard. »

Philips © Philips
Philips OLED 807 © Philips

L’OLED 807 évolue également sur d’autres points, tout d’abord avec le processeur P5 AI de 6e génération qui arrive avec « plus d’intelligence », notamment au niveau du capteur de luminosité. Ses fonctionnalités permettront, en SDR comme en HDR, d’ajuster l’image (luminosité, gamma, colorimétrie) en temps réel et selon les conditions de visionnage. On apprend également la présence du mode « AI Auto Film » qui étend désormais sa portée sur 7 modes d’images différents.

Philips OLED 807 © Philips
© Philips


Par ailleurs, le mode Crystal Clear fait son apparition en remplacement du Vivid Mode. L’objectif de ce mode est d’obtenir un rendu plus harmonieux, tout en conservant la richesse colorimétrique, le contraste et la netteté du mode Vivid. Les modes ISF Jour et ISF Nuit sont quant à eux remplacés par les modes Expert 1 et Expert 2, compatibles avec la solution d’étalonnage Calman Home.

L’ajout le plus important est toutefois à retrouver du côté des certifications. Les téléviseurs OLED de Philips continuent de supporter une gamme complète de formats HDR, avec le Dolby Vision, le HDR10 et le HDR10+ Adaptive ou encore le HLG. Vous pouvez maintenant ajouter à cela la certification IMAX Enhanced pour une expérience toujours plus proche des intentions des cinéastes.

Philips The One

On note également l’apparition d’une « Game Bar » pour le mode jeux. Comme chez LG ou Samsung, celle-ci va permettre d’accéder rapidement aux paramètres d’images et de son, tout en offrant des modes d’images optimisés pour différents types de jeux, a priori FPS, RTS et RPG. Deux ports HDMI 2.1 seront de la partie et disposeront d’une bande passante de 48 Gb/s avec une prise en charge VRR sur une plage de 48 à 120 Hz. Enfin, l’OLED 807 sera accompagné d’un système audio 2.1 d’une puissance de 70 W.

De son côté, la série OLED 707 sera naturellement une gamme moins onéreuse et n’aura pas recours à la dalle OLED.EX. Les autres points de différences entre les deux gammes résident donc dans le design, le support, la télécommande et l’Ambilight, avec un système sur 4 côtés dans le premier cas et sur seulement 3 dans le second. À côté de cela, les deux gammes présentent des caractéristiques similaires.

L’OLED 807 sera disponible en 48, 55, 65 et 77 pouces, tandis que la série OLED 707 le sera en 48, 55 et 65 pouces. Précisons que ces deux gammes tourneront sous Android TV 11. Philips n’a apparemment pas encore opté pour un glissement vers Google TV.

Philips The One : le téléviseur LED qui coche toutes les cases

Censée apporter le maximum de fonctionnalités et de technologies dans un téléviseur au tarif attractif, la gamme The One fait son retour avec le Philips PUS8807. Ce téléviseur LED arrive avec quelques nouveautés intéressantes, à savoir le passage à un processeur P5 AI de 5e génération et à une dalle 4K UHD de 120 Hz. Au menu, on retrouve deux ports HDMI 2.1 (48 Gb/s) qui prennent en charge le VRR et FreeSync Premium, et qui affichent un input lag de seulement 9 ms.

Philips 8807 The One © Philips
Philips The One PUS8807 © Philips

Certaines fonctionnalités citées pour les OLED 807 et 707 sont également présentes, comme la Game Bar et un système audio capable de fonctionner comme un haut-parleur central, le tout compatible avec les technologies DTS Play-Fi et Dolby Atmos. L’Ambilight se contente d’être positionné sur trois côtés pour la série The One. Enfin, on retrouve bien un support multi-HDR, mais pas l'IMAX Enhanced.

Le Philips The One PUS8807 sera disponible en 43, 50, 55, 65 et 75 pouces, mais aussi, et pour la première fois, dans une généreuse diagonale de 86 pouces.

Du nouveau à propos de l’Ambilight

Philips a également fait mention d’un système Ambilight repensé pour ses téléviseurs de 2022.

Peu de détails nous ont été donnés, mais on sait que celui-ci devrait être plus précis que par le passé grâce à un concept nommé « One LED pixel ». Chaque LED du système Ambilight pourra être gérée individuellement, ce qui permettra de multiplier par trois le nombre de zones où les effets de l’Ambilight se répercutent, selon Philips. De quoi susciter l’enthousiasme pour un système d’éclairage ambiant déjà unique en son genre.

Quid des téléviseurs Mini-LED ?

Les téléviseurs Mini-LED n’ont que peu été évoqués durant cette conférence. Nous savons toutefois qu’ils figureront bien au catalogue de Philips pour 2022. Une diagonale supplémentaire devrait être présentée, ce qui donnera un choix supplémentaire par rapport aux deux précédentes séries qui se contentaient de diagonales de 65 et 75 pouces.

Prix et disponibilité

Les tarifs et disponibilités de ces nouveaux téléviseurs n’ont pas encore été communiqués. Il y a de fortes chances pour que ces produits soient mis sur le marché durant le deuxième trimestre, nous vous en informerons dès que nous en saurons davantage.

Source : Conférence de presse Philips

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
6
6
Gus_71
Pour l’Ambilight, que je n’active presque jamais bien que possesseur d’une TV OLED Philips, une grosse amélioration serait selon moi de pouvoir régler le niveau lumineux de cet Ambilight !<br /> (A moins que ce ne soit déjà possible, mais que je n’ai pas trouvé comment ?)<br /> En effet, ça convient bien pour des soirées festives par exemple, mais pour des programmes calmes, juste avant la couette, c’est trop lumineux !
iZil
Me tarde de connaitre les dispos et tarifs, voulant changer ma Philips dans l’année <br /> J’aime vraiment les TV Philips, elle sont souvent moins en vue que les LG, Sam ou encore Sony, mais pourtant elles disposent de qualités indéniables.
MisterDams
Pour le coup, moi il est quasiment toujours activé mais je suis d’accord qu’un réglage de la luminosité serait un vrai plus. Malheureusement les modes existants ne gèrent que la rapidité à laquelle ça bouge et non pas la quantité de lumière émise.
MisterDams
Moi j’aime beaucoup l’Ambilight, c’est bien la seule chose qui me donne envie de rester chez Philips car le reste de mon modèle de 2016 est franchement lamentable.<br /> Je m’en sers juste en «&nbsp;diffuseur de l’image de la box&nbsp;» tellement son software est instable, et même là elle arrive à planter.<br /> Les forums Philips regorgeaient de plaintes à l’époque, et la solution proposée par Philips était apparemment de changer la carte mère pour celle d’un autre modèle… inférieur, perdant ainsi la 3D, la télécommande radio et certaines features sur le traitement d’image aussi il me semble. Ils ont finalement résolu définitivement le problème en fermant la communauté. Grosse blague.<br /> Ça me fait beaucoup hésiter à rester fidèle à la marque pour basculer en OLED.
Cyril_Ferey
Clair quand un fournisseur fait autant pour ses clients… il faut changer
aazert
Mais oui bien sûr, c’est même la base. A défaut l’Ambilight est beaucoup trop tuning . Dans les réglages Ambilight je peux clairement régler la luminosité, je l’ai mis niveau 1, c’est beaucoup plus doux et agréable ainsi. Je ne pense pas que ce soit propre à mon modèle.
Gus_71
Merci aazert !<br /> En retournant voir les différents réglages, j’y suis arrivé !<br /> En activant tout d’abord l’Ambilight, puis ‹&nbsp;Réglages&nbsp;›, ‹&nbsp;Configuration&nbsp;›, ‹&nbsp;Ambilight&nbsp;›, ‹&nbsp;Avancé&nbsp;› et ‹&nbsp;Luminosité&nbsp;› (Mise à 0, et c’est assez lumineux à mon goût)<br /> PS : A zéro avant de le remettre à 5 (sur 10) pour un super concert de Pink Floyd sur ARTE ce soir …
aazert
C’est ça . Mais de rien c’est normal. Pour ta défense faut dire que les menus Philips ne sont pas des plus ergonomiques. Allez bon visionnage, profite bien de l Ambilight.
aazert
Pour info si besoin cf com de Gus qui t explique comment faire.
MisterDams
OMG merci, j’ai dû le paramétrer au départ et jamais faire gaffe que c’était les réglages de l’Ambilight et pas de l’image… Effectivement l’organisation des menus est catastrophique, mais bon j’utilise quasi exclusivement le menu rapide pour le timer d’arrêt et désactiver l’écran, donc ça passe au quotidien
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Sony lance les LinkBuds S, des WF-1000Xm4 simplifiés mais next-gen... et brouille encore les pistes
On connaît le prix des Google Pixel Buds Pro en France... et c'est une bonne surprise !
Après sa
Turtle Beach dévoile une oreillette-micro gamer pour smartphone et ordinateur
Cette barre de son Sony voit son prix diminuer de plus de 100€ !
Sony WH-1000Xm5 : le roi des casques nomades révolutionne enfin son design et perfectionne sa technologie
Officiellement abandonnés par Apple, les iPod sont déjà en rupture de stock
Workspace, Google Assistant, Android 13, Pixel 6A, Pixel Buds Pro : ce qu'il faut retenir de la Google I/O 2022
Pixel Buds Pro : Google annonce ses nouveaux écouteurs sans-fil à réduction de bruit active
Sonos Ray : la promesse d'un son maxi au prix et au format mini
Haut de page