Téléviseurs HD : quid de la consommation d'énergie ?

07 octobre 2010 à 15h53
0
012C000001650478-photo-cran-casio-2-pouces-qhd.jpg
Aujourd'hui confortablement installés sur le marché français, les téléviseurs à écrans plats offrent une multitude de tailles, de technologies et de fonctionnalités qui font forcément pencher la balance du consommateur du côté de tel ou tel produit. Mais dans les critères de choix, qu'en est-il de la consommation électrique de ces appareils ? C'est justement le sujet d'une étude de l'institut GfK Retail and Technologie qui délivre aujourd'hui ses conclusions concernant la consommation énergétique des écrans LCD et Plasma.

Une puissance en baisse individuellement, mais en hausse globalement

L'augmentation de la puissance électrique du parc de téléviseurs HD en France a beau avoir fait un bond de 33% entre le premier semestre 2008 et le premier semestre 2010 - passant ainsi de 359 000 kW à 476 000 kW - sans la mobilisation de « l'esprit écolo » des fabricants, le bilan énergétique aurait clairement été plus salé : la plupart des marques ont, sur la même période, fait baisser la puissance moyenne de leurs téléviseurs. En passant en moyenne de 163 Watts à 125 Watts, les téléviseurs à écrans plats proposés aujourd'hui sont 23% moins gourmands que ceux proposés en 2008.

De fait, la hausse de la puissance globale trouve sa source dans l'évolution des ventes d'écrans plats : 2,2 millions au premier semestre 2008, contre 3,7 millions pour la même période en 2010, soit une hausse des ventes de 68%.

De l'impact de la puissance, de la taille et de la technologie d'écran sur le budget

A ceux qui se demandaient quel impact pouvait bien avoir la puissance d'un téléviseur HD sur le porte-monnaie à long terme, l'étude offre également un début de réponse : pour un écran LCD de 42 pouces, « l'économie faite entre un téléviseur à très basse puissance (91 W) et un téléviseur à haute puissance (380 W) est de 310 euros sur la durée de vie du produit » en se basant sur le fait que l'écran est allumé 3h30 par jour, avec une durée de vie de 7 ans.

Reste que cette économie réalisée sur la durée s'avère souvent bien moindre quand on compare les prix des téléviseurs, les modèles à basse puissance étant souvent vendus un peu plus chers que ceux plus gourmands.

En se penchant sur la taille de l'écran, l'impact sur le porte-monnaie s'avère assez faible : opter pour un écran LCD 32 pouces dont la puissance moyenne constatée est de 119 Watts au lieu d'un écran LCD 42 pouces qui affiche de son côté en moyenne 193 Watts permet d'économiser 79 euros sur 7 ans, soit environ 11 euros par an. Enfin, si on pouvait imaginer que la technologie Plasma consommait plus que le LCD, l'écart financier en terme de consommation est dérisoire : un écran Plasma de 42 pouces (209 Watts en moyenne) ne coûtera que 17 euros de consommation électrique en plus que le même modèle en LCD (193 Watts).

Enfin, l'étude termine en répondant à la question de la consommation de l'appareil en veille. Souvent considérée comme un fléau écologique, la consommation d'un téléviseur lorsqu'il est mis en veille coûte à son propriétaire environ 3 euros pour 7 ans : une somme dérisoire certes, mais qui, à l'échelle du parc de téléviseurs français actuel - qui compte environ 48 millions d'appareils - élèverait la consommation « à 180 GWh soit la production annuelle de 40 éoliennes, ou bien encore la consommation d'électricité domestique de 160 000 personnes » explique GfK.

En somme, si la dimension financière peut sembler dérisoire lors qu'on la calcule sur la durée de vie estimée d'un écran plat, la dimension écologique est, quant à elle, d'une toute autre ampleur, surtout à grande échelle...
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Journée de la communauté Clubic.com : c'était samedi, c'était comment ?
Le Conseil constitutionnel confirme que l'huile de palme n'est pas un biocarburant
M6 victime d'une cyberattaque affectant l'ensemble des employés du groupe
Fortnite avalé par un trou noir... en pause avant un nouveau chapitre ?
L'énergie renouvelable est la principale source d'électricité au Royaume-Uni
Le géant de la réservation hôtelière Booking quitte lui aussi le navire Libra
Xavier Niel défend le projet Libra... dans lequel il a investi
Linky : une étude de l'ANFR ne relève aucune exposition anormale aux ondes radioélectriques
Gears 5 : 640 jours de ban pour des ragequit à répétition...
SpaceX : plutôt 42 000 satellites pour Starlink ?

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top