Un prototype d'écran 3D sans lunettes chez Microsoft

16 juin 2010 à 12h08
0
03289514-photo-lentille-3d-de-microsoft.jpg
À l'heure des balbutiements de la 3D grand public, et pendant que les fabricants tentent d'imposer le port de lunettes pour notamment nous faire profiter de la Coupe du monde de football en relief, les centres de recherche et développement cherchent activement à nous affranchir de cet artifice rédhibitoire.

Microsoft développe pour ce faire un nouveau type de lentille, au travers de son laboratoire de recherche appliquée. Si le principe de l'auto-stéréoscopie, qui consiste à séparer les deux canaux du côté de l'écran par feuille lenticulaire (et non au niveau du spectateur), est déjà sur le marché, il impose un point de vue délimité au spectateur.

Une lentille pour orienter la lumière
La nouvelle lentille de Microsoft, plus mince en bas qu'en haut, permet quant à elle de contrôler l'orientation de la lumière au moyen de diodes placées en dessous. La lumière entre donc par la tranche inférieure de la lentille, s'y reflète un certain nombre de fois jusqu'à obtenir l'angle de sortie désiré. La forme de la lentille étant immuable, cette orientation est déterminée par le point d'entrée de la lumière. Le système prend place derrière la dalle LCD et en remplace le rétro-éclairage.

Une caméra pour repérer les spectateurs
Le prototype d'écran du laboratoire utilise une caméra pour suivre la position et les mouvements d'un maximum de deux spectateurs, et orienter les canaux vers leurs yeux. Ce procédé était déjà connu mais la puissance de calcul requise pour suivre l'emplacement des spectateurs en temps réel n'était jusqu'à présent pas atteinte.

Le procédé pourrait enfin trouver d'autres champs d'application, comme celui consistant à remplacer le rétro-éclairage de l'écran d'un ordinateur portable et d'alterner du mode privé, pour lequel le champ visuel serait volontairement restreint, au mode public.

Microsoft a présenté le mois dernier à Seattle un premier prototype d'écran à l'occasion d'un salon international sur l'affichage, mais la technologie n'en est qu'à ses balbutiements et aucune date de commercialisation n'est pour l'heure avancée.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Barbara Pompili, ministre de la transition écologique, qualifie le réacteur EPR de
Face à de très mauvais résultats financiers, EDF s'apprête à se serrer la ceinture
Pollution : un think tank britannique demande à interdire les publicités pour les SUV
Quand Elon Musk affirme que les pyramides ont été érigées par des aliens, l'Égypte l'invite sur place
AMD : fleuron de la future cuvée Zen 3, le Ryzen 9 4950X pourrait monter à 4,8 GHz
Depuis 2011, Hadopi c'est 87 000 euros d'amende pour... des dizaines de millions d'euros de subventions !
Donald Trump sanctionné par Twitter et Facebook, pour une vidéo qualifiée de
Projet ATTOL : Airbus fait rouler, décoller et atterrir un avion commercial de façon autonome
Les employés de Blizzard font la lumière sur d'inquiétantes disparités salariales
La Chine menace les Etats-Unis en cas de vente forcée de TikTok
scroll top