SFR s'offre Dimitri Payet comme ambassadeur

Thomas Pontiroli
20 juin 2016 à 15h04
0
SFR profite de l'Euro 2016 pour redonner un coup de boost à son image. L'opérateur annonce avoir signé un contrat publicitaire de deux ans avec le milieu de terrain français Dimitri Payet.

Le moment est opportun. En plein championnat d'Europe de football, SFR annonce avoir signé un contrat de deux ans avec Dimitri Payet, évoluant en équipe de France, et qui s'est illustré depuis le début du tournoi par des buts salvateurs en fin de rencontre. Pour l'opérateur, c'est la deuxième fois qu'un joueur de foot appuiera sa communication. SFR a déjà signé avec la star du Real Madrid Cristiano Ronaldo, aperçu dans des publicités.


Le milieu de terrain sera le « nouvel ambassadeur » de SFR à La Réunion - où il est né -, en Guadeloupe, en Guyane, à la Martinique et à Mayotte. Le joueur « accompagnera SFR au travers de campagnes de publicité mais également de rencontres et événements dédiés aux clients », explique l'opérateur, qui ajoute avoir en commun des « valeurs d'excellence et de performance et une grande proximité avec les Réunionnais ».

Si l'opérateur de Patrick Drahi veut surfer sur la popularité de Dimitri Payet pour attirer des clients en Outre-Mer, il réalise un coup double, car le joueur évolue le reste de l'année dans le club londonien de West-Ham, et donc en Premier League. Championnat dont les droits de diffusion en France ont été achetés par Altice.


03E8000008477628-photo-dimitri-payet.jpg
Dimitri Payet, milieu de terrain de l'équipe de France - Crédit : AP.

À découvrir :
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Barbara Pompili, ministre de la transition écologique, qualifie le réacteur EPR de
Face à de très mauvais résultats financiers, EDF s'apprête à se serrer la ceinture
Pollution : un think tank britannique demande à interdire les publicités pour les SUV
Quand Elon Musk affirme que les pyramides ont été érigées par des aliens, l'Égypte l'invite sur place
Depuis 2011, Hadopi c'est 87 000 euros d'amende pour... des dizaines de millions d'euros de subventions !
AMD : fleuron de la future cuvée Zen 3, le Ryzen 9 4950X pourrait monter à 4,8 GHz
Donald Trump sanctionné par Twitter et Facebook, pour une vidéo qualifiée de
Projet ATTOL : Airbus fait rouler, décoller et atterrir un avion commercial de façon autonome
Les employés de Blizzard font la lumière sur d'inquiétantes disparités salariales
La Chine menace les Etats-Unis en cas de vente forcée de TikTok
scroll top