Le rachat de SFR par Numericable pourrait diminuer les revenus du secteur

01 juin 2018 à 15h36
0
Certains professionnels voient d'un mauvais œil le rachat de SFR par Numericable. Le cabinet de notation Moody's considère que l'opération pourrait nuire à l'ensemble des opérateurs puisque leurs revenus tendront à baisser.

00DC000007185516-photo-sfr-numericable.jpg
Selon Moody's, le rachat de SFR par Numericable aura des conséquences importantes sur la structure du marché des Télécoms en France. La concurrence étant déjà forte en matière de téléphonie mobile, celle-ci devrait se renforcer dans les prochains mois, lorsque la nouvelle entité sera formée.

L'agence de notation précise que du fait de cette nouvelle compétition, les revenus des opérateurs devraient globalement diminuer. Pour le bien de ces acteurs, elle souhaite donc que le marché revienne à 3 opérateurs en France, ce qui aurait pour conséquence d'atténuer la pression sur eux.

Dans une note reprise par Reuters, Moody's précise que cet accord « représente en réalité une menace plus grande pour les acteurs existants Orange, Bouygues et Iliad-Free. Il crée une entité plus grande, avec une présence renforcée et un meilleur réseau intégré doté d'importantes capacités dans le haut débit lorsque le projet sera pleinement mis en œuvre d'ici trois ans ».

Si les revenus des opérateurs devraient diminuer cette année, nous ne devrions toutefois pas assister à une nouvelle guerre des prix, certains abonnements étant déjà bas en France. Malgré tout, les acteurs traditionnels devront veiller aux nouvelles propositions du nouvel ensemble SFR/Numericable.

La société a en effet averti que son objectif est de proposer, à terme, des offres d'Internet fixe couplées à du mobile en jouant sur les capacités de chaque réseau comme les débits que proposent le câble, la fibre chez SFR ou bien encore la 4G.

Pour en savoir plus
  • Rachat de SFR par Numericable : qui perd, qui gagne ?

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Facebook : bientôt des modifications dans l'interface, au nom de la vie privée
Heartbleed : retour sur la vulnérabilité qui agite le Web
Bbox Pro étend son partenariat avec Microsoft et intègre Office 365 à son offre
Nokia 225 : un téléphone fin allant sur Internet pour 60 euros
Video en streaming : Amazon revendique la 3e place aux Etats-Unis
Apple réclame désormais 2,2 milliards de dollars à Samsung
Mise à jour 2.0 pour GoPro : un mode manuel pour la Hero3+ Black Edition
Chrome 34 : images en responsive et commandes vocales
Windows Phone : déjà quelques détails sur la prochaine mise à jour ?
Infos US de la nuit : rebond du NASDAQ, 47% des Américains veulent interdire le Bitcoin
Haut de page