Ski et 4G : après Orange et Bouygues Telecom, SFR couvre 3 stations

19 février 2014 à 16h07
0
00A0000005514207-photo-logo-4g-sfr.jpg
SFR a annoncé hier qu'il couvrait des stations de ski en 4G, juste à temps pour les vacances scolaires d'hiver, qui ont commencé samedi pour la zone C. Il succède ainsi à Orange et à Bouygues Telecom.

SFR a récemment mis en service son réseau 4G sur les communes de Chamonix et des Houches, deux stations de ski voisines qui partagent le même domaine skiable. Dans son communiqué de presse laconique, l'opérateur indique qu'il couvrait déjà l'Alpe d'Huez, depuis une date indéterminée. L'histoire ne dit pas si les pistes sont couvertes, ou si seuls les villages le sont.

Troisième en matière de couverture de la population, SFR est quoi qu'il en soit le dernier des trois opérateurs historiques à couvrir des stations de ski, au nombre de deux et demie en l'occurrence.

Orange quant à lui avait mis en service la 4G dans plusieurs dizaines de communes et de stations de ski des Alpes dès le mois de décembre 2013. Puis Bouygues Telecom l'avait rapidement rejoint dans les principales stations de ski, à temps lui aussi pour les vacances de Noël et pour tous ceux qui ont skié hors période scolaire. Le réseau naissant de Free enfin ne couvre encore aucune station de ski.

0000014007175866-photo-relais-gsm-la-montagne.jpg
Crédit : Grekopict / Fotolia.com

Aller plus loin
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

La capitalisation boursière d'Apple dépasse celle de toutes les entreprises du CAC40 réunies
Une usine de production de cellule de batteries pour véhicules électriques bientôt en France ?
Découvrez la 2CV R-Fit 100% électrique, conçue en rétrofit
TikTok et maintenant WeChat : les USA veulent
Horizon Zero Dawn : le portage PC critiqué pour ses nombreux bugs
Xiaomi Mi 10 Ultra : une édition anniversaire qui veut
Des experts en sécurité inquiets à l'approche de la présentation du premier prototype Neuralink d'Elon Musk
Elon Musk envisage la construction d'un Cybertruck plus petit pour l'Europe
Clean Network, le projet des États-Unis pour préparer leur avenir technologique sans les Chinois
Delage dévoile un hypercar hybride à 2,3 millions de dollars
scroll top