SFR annonce également un plan de départs volontaires

Après les informations concernant un plan de départs volontaires chez Bouygues Télécom, c'est au tour de SFR d'annoncer une mesure similaire. L'opérateur a expliqué qu'il présentera dès novembre prochain un plan de réorganisation visant à « restaurer la compétitivité » de la société.

00FA000004628928-photo-sfr-quadri-hd.jpg
La direction de SFR vient d'indiquer quelles mesures elle comptait prendre dans les prochains mois afin de réorganiser son activité. Dans une note reprise par l'AFP, l'opérateur précise avoir « présenté en Comité central d'entreprise les grandes orientations stratégiques pour l'avenir de SFR. L'idée est de présenter un plan de transformation qui vise à restaurer la compétitivité. On a présenté une méthode et un calendrier de mise en œuvre : le plan de réorganisation sera lancé en novembre prochain ».

Aucun détail n'a été communiqué sur le nombre de personnes concernées par la mesure. Toutefois, la direction a précisé qu'elle comptait donner « une priorité à la mobilité interne et la formation sur lesquels on va mettre beaucoup de moyens. En même temps que le projet de réorganisation en novembre, on présentera à la négociation aux partenaires sociaux un plan de départs volontaires ». Aucun licenciement sec ne serait donc à l'ordre du jour mais uniquement des départs négociés (non-renouvellement de CDD, fin de l'interim...)

Lors de la présentation de ses résultats pour le compte du premier trimestre, SFR expliquait avoir perdu 274 000 clients sur le mobile consécutivement à l'arrivée de Free Mobile sur ce marché. Malgré ce mauvais point, la direction restait confiante en rappelant qu'elle compte 16,292 millions d'abonnés mobiles à l'issue du premier trimestre, soit une hausse de 2,4 % par rapport au 31 mars 2011.

Durant cette période houleuse pour l'opérateur, SFR s'est séparé de son p-dg Frank Esser, présent depuis 2000 à ce poste. Il a depuis été remplacé par Michel Combes. En outre, des rumeurs font actuellement état d'un éventuel départ de Jean-Bernard Levy, l'actuel président du directoire de Vivendi (la maison-mère de SFR). Selon certaines sources internes, le groupe envisagerait de séparer la société en deux entités distinctes. L'une serait alors chargée des médias, l'autre des Télécoms.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

Nearby Share : bientôt les transferts de groupe pour l'AirDrop signé Google
Le jeu du roi ? Garry Kasparov lance sa plateforme communautaire autour des échecs
L’hélicoptère de la NASA devrait (enfin) voler sur Mars ce lundi
Age of Empires IV : le Retour du Roi ?
Les grosses pannes électriques en Chine affectent... le Bitcoin
Nintendo porte plainte contre Gary Bowser (Team Xecuter) pour ses hacks de Switch
861 000 tonnes de métal économisées en ne fournissant plus de chargeur avec les iPhone
Le Dogecoin (DOGE) s'envole avec une hausse de plus de 300% en 7 jours
Bitdefender Total Security : sécurisez votre vie numérique avec cet antivirus à prix choc !
La PS5 détrône la Switch au rang de console se vendant le plus rapidement aux USA
Haut de page