Orange, l'opérateur aux 40 milliards d'euros

16 février 2016 à 12h48
0
Orange a tourné la page de quatre années de guerre des prix sur le mobile en France, et a montré qu'il était de retour avec une bonne année 2015, tout en accélérant sa conquête de marchés.

Succès de la 4G, de la fibre, réduction des coûts, stabilisation des prix, expansion internationale... Orange a multiplié les bons indicateurs en 2015 (.pdf), au point de quasiment tripler ses bénéfices, qui atteignent 2,65 milliards d'euros dans le monde. En France, Orange est enfin revenu dans le vert, avec 75 millions de profits avant impôts, alors qu'il était dans le rouge de 126 millions en 2014, et même 608 millions deux ans plus tôt.

Ce chiffre est le résultat d'efforts combinés de réduction des coûts et de bons résultats commerciaux. Dans le monde, Orange a doublé ses abonnés 4G, à 18 millions de clients, et aussi a triplé sa base de clients fibre, à 1,9 million. Résultat : Orange a franchi un nouveau cap, avec 40,2 milliards d'euros (+2 %) de chiffre d'affaires.

Mobile : prix stabilisés

En France, Orange a réalisé 4,8 milliards d'euros de ventes - une petite baisse annuelle de 0,1 %, à comparer au recul de 5 % du début 2014. Au cœur de cette stabilisation, il y a l'atterrissage de la baisse des prix sur le mobile. L'Arpu (revenu moyen mensuel par abonné), a terminé l'année à 22,5 euros, après l'avoir entamée à 22,6 euros. Pourtant, le chiffre d'affaires mobile a encore reculé, de 2,2 %, à 1,9 milliard d'euros au quatrième trimestre.


0320000008347402-photo-orange-mobile-2015.jpg

0320000008347406-photo-orange-arpu-2015.jpg

Indicateurs sur le marché mobile en France au quatrième trimestre 2015 - Crédit : Orange.


Mais la dynamique est bonne. Le parc d'abonnés mobile d'Orange a franchi le cap des 24 millions (+10 %), grâce à la 4G, dont le nombre de clients a atteint les 8 millions, dont 1,4 million rien que sur les trois derniers mois de 2015. Ce succès s'explique aussi par l'amélioration du réseau, avec une couverture de la population en 4G de 80 % - mieux que les 75 % réglementaires, mais sous les 84 % qu'Orange propose en Moldavie, et 99 % en Belgique.

Sur l'Internet fixe, le français compte désormais 10,7 millions d'abonnés (+3,7 %). Parmi eux, 960 000 bénéficient de la fibre optique, sur 5,1 millions de foyers raccordables. Avec 121 000 nouveaux clients à la fin 2015, Orange a atteint un rythme de recrutements nets jamais atteint, et accéléré sa conquête commerciale.

0320000008347404-photo-orange-fixe-2015.jpg

Indicateurs sur le marché Internet fixe en France au quatrième trimestre 2015 - Crédit : Orange.


Acteur de la consolidation

L'année 2015 est aussi celle de l'expansion internationale pour l'opérateur, qui a multiplié les opérations en Afrique. Orange a en effet acquis les filiales d'Airtel au Burkina Faso et en Sierra Leone, Cellcom au Libéria, Tigo en République démocratique du Congo, sans oublier Jazztel en Espagne, un marché très important pour Orange. Dans ce pays, il y dénombre 5,1 millions de clients 4G et 809 000 clients FTTH, quasiment autant qu'en France.

Présent dans presque la moitié des pays du continent africain, qu'il conquiert tant par les services mobiles que financiers (Orange Money, Cash, Afrimarket...), le groupe dit qu'il compte, en 2016, poursuivre une politique d'acquisition « sélective » en se « concentrant sur les marchés sur lesquels il est déjà présent ». Le gros dossier de l'opérateur, actuellement, s'appelle Bouygues Telecom, dont le rachat devrait être annoncé au début mars.


À lire également :

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Émissions de CO2 : Bruno Le Maire milite pour le déplafonnement du malus automobile
Le minage de cryptomonnaies participe au réchauffement climatique
Il faudrait 20 ans pour bâtir une ville habitable sur Mars, d'après Elon Musk
Bill Gates est de nouveau l'homme le plus riche au monde devant Jeff Bezos
Mustang Mach-E : Ford lâche la cavalerie électrique… et ça va faire mal
L'iran coupe à son tour Internet pour enrayer les révoltes populaires
Alain Damasio, Ken Loach... 111 assos et intellectuels se lèvent contre Amazon
Votre maison côtière sera-t-elle sous l’eau chaque année en 2050/2100 ?
Berline électrique BMW i4 : puissance, autonomie et performances révélées
Pornhub blacklisté par PayPal, qui ne veut plus servir d’intermédiaire pour payer ses contributeurs

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top