Orange lance Cash, un concurrent d'Apple Pay

Thomas Pontiroli
19 octobre 2015 à 11h14
0
Après avoir annoncé la création d'une banque en ligne 100 % mobile en France en 2016, Orange lance une application, rivale d'Apple Pay, dédiée au paiement sur smartphone.

Testé depuis un an dans quatre villes dont Strasbourg et Rennes, Orange Cash est déployé plus largement en France. Ce service est la nouvelle tentative d'Orange de percer dans les paiements mobiles après l'échec de Moneo. Il s'agit d'une application gratuite à destination du parc d'abonnés Orange, ce qui devrait lui assurer une base confortable puisque l'opérateur compte près de 23 millions de clients, à ce jour, dans l'Hexagone.

Lancé en partenariat avec Visa, le service réclame que l'on préenregistre son numéro de carte bancaire afin de l'utiliser. Ensuite, les transactions pourront être réalisées avec son mobile, sans carte donc. À plusieurs conditions : que le smartphone concerné soit compatible avec la technologie de communication NFC, qu'il soit sous Android ou Windows Phone et ait une ROM Orange, que les magasins aient un terminal NFC, et que la somme payée reste inférieure à 20 euros - le plafond légal des paiements sans contact en France.

Comme une carte bancaire ?

Se voulant complet, Orange Cash propose néanmoins une parade pour les achats dépassant ce montant : dans ce cas, l'appli réclame que le client saisisse un code pour payer, comme avec une carte bancaire.


00C8000008210512-photo-orange-cash.jpg
00C8000008210514-photo-orange-cash.jpg
00C8000008210516-photo-orange-cash.jpg
00C8000008210518-photo-orange-cash.jpg


Comme les services concurrents tels qu'Apple Pay ou Android Pay, Orange Cash permet aussi de réaliser des transactions sur Internet. Pour cela, une carte de paiement virtuelle à usage unique est générée pour une durée de validité de 24 heures. « Elle s'utilise exactement comme une carte bancaire classique sur le site e-commerce du marchand », souligne Orange. Côté sécurité, l'opérateur tient également à rassurer le client.

« Votre service est stocké dans un espace sécurisé de votre carte SIM et les communications entre votre mobile et Wirecard sont sécurisées » et « vos données personnelles ne sont pas transmises au cours d'un paiement et ne peuvent pas être frauduleusement récupérées par un tiers », explique l'opérateur. Pour amorcer la pompe, Orange offre 10 euros et 150 000 bons plans. En 2016, il lancera une banque mobile.


À lire également :

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

La dernière mise à jour de Windows 10 causerait des pannes de carte réseau
Maladies pulmonaires : les enquêteurs américains n'écartent aucune cigarette électronique
Un démantèlement des GAFA ?
La Suisse veut forcer les compagnies aériennes à renseigner les émissions CO2 sur les billets d'avion
Le trou noir au centre de notre galaxie semble avoir de plus en plus faim
Des chercheurs remettent sur la table la solution de l'ascenseur vers la Lune
Le saviez-vous ? Un Game Boy, meurtri, a survécu à la guerre du Golfe
Le GPS européen Galileo est désormais utilisé sur un milliard de smartphones
Nintendo s'attaque à nouveau à un site de partage de ROM
La Renault ZOE 2 se lance (enfin !) officiellement

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top