Orange attaqué pour plagiat pour une application d’appels via Facebook

L'opérateur historique est accusé d'avoir copié plusieurs fonctionnalités d'un éditeur d'applications. Telesocial reproche à Orange d'avoir utilisé son code pour développer sa propre application.

Orange est au centre d'une attaque judiciaire aux Etats-Unis. L'opérateur est accusé par une start-up d'avoir utilisé sans son consentement ses travaux pour développer sa propre application, baptisée PartyCall, servant à passer des appels via les contacts Facebook. Telesocial estime que l'opérateur utilise sans aucun droit ses propres travaux.

012C000002486902-photo-logo-orange.jpg


Les deux sociétés étaient par le passé en négociations afin de développer une solution commune de communication. Les échanges n'ont cependant pas abouti et Orange a lancé par la suite sa propre application. De son côté, l'éditeur estime qu'une bonne partie du code utilisé est le fruit de ses développeurs.

Selon le Financial Times, la start-up met en avant le fait qu'Orange s'est servi dans ses serveurs afin de copier et reconstituer son application. De son côté, l'opérateur s'appuie sur le fait que la cour d'appel de Paris a déjà débouté Telesocial de ses demandes. Orange considère donc que les arguments de la start-up ne sont pas fondés.

A lire également
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

Apple annonce les AirTags, ses alternatives à Tile et aux SmartTag
Apple : l'iPad Pro passe au Mini-LED et se la joue M1
Apple : l'iMac fait peau neuve avec 7 nouvelles couleurs et intègre la puce M1
Apple TV 4K : une seconde génération qui s'accompagne d'une nouvelle télécommande
Discord ne sera finalement pas racheté par Microsoft
Keynote Apple : tout ce qu'il faut retenir de l'événement du 20 avril
L'Alliance FIDO dévoile une nouvelle norme pour sécuriser l'Internet des objets
Apple : comment suivre la Keynote en direct à partir de 19H ?
Notre sélection des meilleurs Hack'n slash en attendant Diablo IV (2021)
Forfait mobile : deux offres 5 Go à prix mini chez RED by SFR et B&You
Haut de page