De nouvelles fréquences "en or" attribuées en décembre 2015 pour la téléphonie mobile

Par
Le 10 décembre 2014
 0
François Hollande confirme que dès l'année prochaine, les opérateurs de téléphonie mobile pourront concourir aux enchères pour de nouvelles fréquences. L'Arcep lancera en 2015 la procédure d'attribution pour la bande des 700 MHz.

Article mis à jour en bas de page

00fa000007281364-photo-france-4g-tr-s-haut-d-bit.jpg
En 2015, Orange, SFR, Bouygues et Free Mobile pourront concourir à l'utilisation de nouvelles fréquences pour la téléphonie mobile. Lors d'un discours prononcé au CSA, François Hollande a confirmé le calendrier du transfert de ces ressources aux opérateurs. La bande des 700 MHz sera donc prochainement ouverte au secteur.

Le Chef de l'Etat précise : « Le calendrier est désormais fixé puisque l'Arcep lancera la procédure pour l'attribution des fréquences dès l'année prochaine et ce délai est, pour ce qui me concerne, impératif ». C'est une bonne nouvelle pour les opérateurs, lesquels vont pouvoir bénéficier de nouvelles ressources pour la 4G et de fréquences basses, plus à même de pénétrer à l'intérieur des bâtiments.

Ces fréquences étaient jusqu'à présent dévolues aux chaînes de télévision. Ces dernières sont donc logiquement critiques à l'égard de cette passation au secteur de la téléphonie mobile. François Hollande a toutefois cherché à les rassurer en précisant que : « l'Etat veillera à ce que la ressource disponible soit garantie pour l'audiovisuel ».

Toujours est-il que, malgré un contexte difficile, les opérateurs devront mettre la main à la poche pour obtenir le droit d'utiliser ces nouvelles fréquences. Les dernières enchères sur la 4G avaient rapporté plus de 3,5 milliards d'euros à l'Etat suite aux offres cumulées d'Orange, SFR, Bouygues Telecom et Free Mobile (uniquement sur le 2,6 GHz pour ce dernier).


Mise à jour :
Les dates sont désormais fixées. L'attribution des fréquences dans la plage des 700 MHz aura lieu en décembre 2015.

Dans un communiqué émis par le Premier Ministre, Manuel Valls précise que le transfert effectif aura lieu entre le 1er octobre 2017 et le 30 juin 2019. Certaines zones pourraient toutefois profiter de ces nouvelles fréquences dès avril 2016.

Article initialement publié le 03/10/2014




Pour en savoir plus
Modifié le 01/06/2018 à 15h36

Les dernières actualités Orange

scroll top