Orange et Free vont mutualiser leur réseau mobile 5G, un accord gagnant-gagnant

22 octobre 2020 à 13h17
20
Stéphane Richard © Twitter @srichard
© Twitter @srichard

Les deux opérateurs, certes concurrents, souhaitaient pouvoir mutualiser leur réseau mobile depuis longtemps. Et désormais, « la voie est libre », explique Stéphane Richard.

À quelques jours seulement du Hello Show, événement annuel phare d'Orange qui se déroulera cette année dans la Silicon Valley, Stéphane Richard, le patron de l'opérateur historique, a annoncé mercredi lors de l'Université d'été du Très Haut Débit que « la voie est libre » désormais pour un partage du réseau mobile avec Free, comme le relaie Le Figaro. Un vieux rêve depuis l'itinérance 2G et 3G qui lie déjà les deux concurrents.

Des économies et un déploiement plus rapide en perspective

Avec les enchères 5G sur la bande de fréquence 3,4 - 3,8 GHz 5G, évoquer un accord de partage du réseau était tout simplement impossible pour Xavier Niel, le patron de Free, et celui d'Orange, Stéphane Richard. Désormais, les langues se délient et le business peut entamer sa marche en avant.

Le président-directeur général d'Orange a clairement fait connaître ses intentions mercredi en indiquant que la mutualisation de la 5G entre son opérateur et Free était désormais faisable. Au début de l'année, c'est carrément le régulateur des télécoms, l'ARCEP, qui avait évoqué cette possibilité, ciblant notamment un partage des sites mobiles dans les zones rurales.

L'opération serait quoi qu'il arrive un deal gagnant-gagnant. Si Orange offre de fait une meilleure portée que Free sur le marché de la 5G, l'entreprise réalisera également des économies, le coût de déploiement du réseau étant trop lourd pour un seul opérateur. Et le déploiement de la technologie s'en trouverait accéléré, ce qui satisferait pleinement l'une des exigences posées par l'ARCEP et le gouvernement lors des enchères. Stéphane Richard a tout de même affirmé que les enchères étaient restées à « des niveaux de prix raisonnables », Orange ayant dépensé 854 millions d'euros pour ses 90 MHz dans la bande cœur de la technologie.

Orange et Free, « je t'aime, moi non plus »

Xavier Niel et Stéphane Richard adorent se chamailler lors de la présentation de leurs offres et produits respectifs, vous savez, les fameuses phrases « contrairement à nos concurrents » ou « on ne voit pas cela chez nos concurrents ».

Pourtant, Orange et Free sont en réalité des partenaires historiques concernant le partage du réseau mobile. Les deux opérateurs ont conclu un contrat d'itinérance , en 2011, permettant aux abonnés Free Mobile qui ne seraient pas suffisamment bien couverts de bénéficier depuis 2012 des réseaux 2G et 3G d'Orange. Reconduit plusieurs fois, ce contrat doit arriver à son terme à la fin de l'année 2022.

SFR et Bouygues, eux, avaient scellé des accords sur les technologies 2G, 3G et 4G. Il se murmure ainsi que les deux opérateurs pourraient, à leur tour, annoncer la mutualisation prochaine de leur réseau 5G.

Source : Le Figaro

Modifié le 22/10/2020 à 15h03
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
20
16
tinou7789
D’ailleurs, y’a des clients free mobile ici qui peuvent me dire si ils captent bien ? J’ai lu ci et là que c’etait un peu desastreux mais bon…
Hagaard
De mon expérience, c’est une question géographique : vérifie la couverture là où tu es le plus souvent. Je suis passé de Free (perso) à SFR (pro) avec le même téléphone : sur Lille et Paris, mon ressenti est que Free était meilleur. Même constat cet été en vacances en Vendée : me femme et mes filles avaient de la 4G avec Free en intérieur quant il me fallait sortir. L’exemple inverse arrivé parfois. Bref, c’est une question géographique, sachant qu’en théorie, Orange est le meilleur de ce point de vue (à recommander pour les itinérants comme les commerciaux à mon avis).
Mx34
J’habite a 100m d’une borne 4G Orange et Free.<br /> Récemment j’étais chez free, en 4G je ne dépassé pas les 5Mbps, et j’étais très souvent en dessous de 1Mbps. J’habite près de la frontière espagnole, et du moment on traverse cette ligne virtuelle, plus de réseau, mais vraiment plus rien. Donc Free peu proposer des mont et merveilles de data hors france, mais si c’est pour pas avoir de réseau, c’est inutile.<br /> Je viens de passer chez Nrj mobile, qui fonctionne sur les réseaux SFR, Bouygues et Orange, et la c’est autre chose, 30Mbps de moyenne permanente. Je revis.<br /> J’ai longtemps défendu Free, mais c’est plus possible, entre leur réseau en berne en France, leur réseau inexistant à l’étranger et leur assistance téléphonique inutile, je vous les déconseilles.<br /> PS : et en espagne, Nrj mobile aucun problème.
idhem59
J’y retourne fréquemment pour tester leur évolution, et malgré de gros efforts d’années en années je ne suis toujours pas convaincu.<br /> Le réseau 4G de Free est très bon, mais le problème est qu’il est plein de trous. Il suffit de prendre le train, ou l’autoroute, ou de se retrouver en zone rurale ou semi-rurale pour basculer en 3G Orange bridée à 384kbps, autant dire inutilisable pour autre chose que des appels ou des SMS.<br /> La gestion de l’itinérance est un problème aussi, puisque les smartphones se basent uniquement sur la qualité de signal. Du coup, il suffit d’être en zone 4G Free mais d’avoir une meilleure réception sur la 3G Orange pour que ça bascule une fois sur deux. C’est pénible de passer du temps dans les paramètres à chaque fois pour re-forcer une accroche 4G.<br /> Donc vu que Free n’a plus vraiment l’argument du prix par rapport à ces concurrents, le choix est assez vite vu. Dans mon utilisation très nomade en tout cas.
stack
C’est un article qui ne concerne que l’entreprise, une baisse des coûts pour l’installation de la fibre partagé entre Orange et Free, mais chacun gardera ses fréquences achetées.<br /> Dommage de ne pas proposer de baisse sur les forfaits, mais qui c’est…
mrassol
Free faut l’utiliser en statique. Je suis a 200m a vol d’oiseau d’une antenne, on est peu dessus, j’arrive a atteindre 120Mbps
PiNgOa
En statique ? C’est quand même dommage pour ce qui s’appelle un réseau MOBILE
cmoileena
Perso chez sosh les débits son toujours excellents depuis 4 ans que j’y suis… Entre 80 et 120 Mbps de partout. C’est d’un confort…
mrassol
Chez moi Orange et Free sont sur le meme pylone, l’un est a la peine (orange) avec 40Mbps et l’autre (free) envoie du paté a 120Mbps je pense que l’antenne free n’est pas tres tres exploitée surtout ^^
idhem59
C’est exactement ça.<br /> Chez moi j’ai d’excellents débits en 4G Free, souvent même meilleurs que chez Orange.<br /> Par contre, il suffit de rouler 10 minutes en dehors de la zone urbaine pour se retrouver au mieux avec de la 4G approximative, et au pire de la 3G Orange bridée…<br /> Mais malgré tout je crois en Free. Ils sont jeunes sur le marché, font de gros progrès et l’écart avec les opérateurs historiques va forcément se réduire au fil des années.<br /> Mais quand je vois qu’au même prix qu’un forfait Free on peut avoir un forfait Sosh ou B&amp;You…
Internaute
C’est sans doute vrai ce que tu raconte mais comparé le reseau Free avec le reseau Orange SFR et Bouygues réuni ben forcement free aura du mal a faire mieux
Mx34
Je compare ici deux bornes situé à même distance car sur un même emplacement, une de Free et l’autre de Orange.<br /> Celle de Free me livre au mieux du 5Mbps et en moyenne en dessous de 1Mbps. Celle de Orange, 30Mbps de moyenne.<br /> Et c’est souvent ce qui m’est arrivé quand j’étais chez Free, des débits 4G bien inférieur que ceux des concurrents. Sans parler du assistance téléphonique qui au bout de 5 minutes au téléphones t’explique que le temps d’attente est trop long et qu’il faudra rappeler en te raccrochant à la gueule sans te laisser le choix de patienter et donc te retaper leur service vocal. Sans parler qu’en général il ne régle pas ton problème et ne te recontacte pas.
ninive
Gagnant-Gagnant pour qui Orange et Free mais pas pour l’utilisateur vu les prix sur lequel ils vont s’entendre pour vendre leur abonnement 5G hors de prix !!<br /> La je pense qu’il y a deja quelque discution entre operateur pour augmenter tous les forfait bas prix on voit deja Bouygues forcer la main les autre vont suivre car plus aucun abonnement à moins de 10 euros et la 4G pas encore partout en france (j’entends par partout dans tous les batiments) car c’est facile de dire qu’il y a une couverture si les aboonés sont obligés de sortir de chez zux pour avoir le reseau 4G.
MisterGTO
ninive:<br /> Gagnant-Gagnant pour qui Orange et Free mais pas pour l’utilisateur vu les prix sur lequel ils vont s’entendre pour vendre leur abonnement 5G hors de prix !!<br /> Ah oui? Je suis certain que tu as des preuves à nous fournir.
Bombing_Basta
Mais malgré tout je crois en Free. Ils sont jeunes sur le marché, font de gros progrès et l’écart avec les opérateurs historiques va forcément se réduire au fil des années.<br /> Ça fait bien 10 ans qu’on entend ça.
bmustang
free n’est pas le meilleur réseau, c’est une évidence pour les habitués et ça se démontre facilement. C’est pas totalement mauvais, mais ça a ces limites dans biens des endroits partout en France. Si cette mutualisation apporte des améliorations pour free, alors tant pour les abonnés.
BricoleurDuDimanche83
Franchement comme par hasard tous les tarifs fibre des opérateurs remontent à 40€ à plus ou moins 5 euro après 12 mois… Hum Hum Bizarre pas besoin de preuve internet suffit pour voir qu’il y a un duopole… au marketing bien rodé… on dirai le bon flic et le méchant flic d’un un film holywoodien… qui pigeonnent un usagé
JeroLyon
Je suis chez Free depuis quelques mois, avant lorsque je perdais le réseau Free mon téléphone basculait sur Orange (je ne pouvais que téléphoner, la bande passante était trop faible pour internet). Et ensuite mon téléphone mettait 10 minutes ou plus pour accrocher de nouveau le réseau Free. Et bien, depuis 2 mois c’est fini. Je passe sur Orange quand je suis dans le parking souterrain et dés que je sors, je ré-accorche le réseau Free. Je suis TRES satisfait du prix et de la qualité des appels et de la data. Et comme je ne suis pas engagé, je n’ai pas de pression particulière.
JeroLyon
Hello, peut être un problème de réglage de roaming, j’ai utiliser l’itinérance en Espagne pendant 15 jours avec free sans aucun soucis. J’ai pu aussi surfer avec mes 25 Giga en Serbie, avec un autre opérateur c’était 10€ le Mo
JeroLyon
Hello, je confirme dans le train c’est abominable, pas de connexion 3g ou 4g. impossible de surfer. A mon avis c’est le point noir de Free
Mx34
C’est ce que je me suis dis le premier coup, donc dès que je suis rentré en France je suis aller voir mon compte Free pour voir les réglages, et l’option étranger était bien active.<br /> De plus je suis retourner en Espagne 1 semaine avec ma copine.<br /> Moi avec un forfait NRJ mobile et elle avec le fameux forfait Free.<br /> Passage de frontière, elle plus rien et moi impeccable. Elle a eu du réseaux après trois jours sans savoir pourquoi elle n’en avait pas avant.
idhem59
Ce serait quand même de la mauvaise foi de dire que rien n’a changé depuis 2012. D’année en année on voit clairement l’évolution, le réseau n’a plus rien à voir. Mais forcément, quand tu arrives 15 ans après que les autres aient implanté leur réseau, et avec seulement des forfaits low-cost qui ne permettent pas d’investir autant que les autres…
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Huawei dévoile le Nova 9, son flagship à destination des
Onyx Boox lance trois nouvelles liseuses grand format (et une grosse mise à jour logicielle)
Pixel 6 vs iPhone 13, un combat sans vainqueur (sur le papier) ?
Samsung s'ennuie et nous parle des nouveaux coloris du Galaxy Z Flip 3 et Watch 4
OPPO développe ses propres puces, destinées à ses téléphones haut de gamme (et aux OnePlus ?)
Google Pixel 6 : 5 ans de mises à jour garanties ? Non, ce n'est pas si simple
Samsung Unpacked : comment suivre les nouvelles annonces ?
Des hackers chinois piratent iOS 15.0.2 en quelques secondes, mais Apple n'est pas leur seule victime
Android 12 est maintenant disponible sur les Pixel 3 et ultérieurs
Google lance ses Pixel 6 et Pixel 6 Pro : sortie le 28 octobre, à partir de 649€
Haut de page