Free : il résilie et reçoit... un cactus !

27 janvier 2017 à 17h26
0
Un client de Free a trouvé une façon originale de résilier son abonnement, et a reçu un cadeau surprise de la part de l'opérateur.

Une résiliation comme on en a vu peu



Adresser à son opérateur une lettre de rupture, comme s'il s'agissait d'un bien-aimé, il fallait y penser ! Un client de Free, Tom Demont, a décidé d'accompagner sa lettre de résiliation d'un mot informel et plein d'émotion. Le jeune homme s'y souvient des bons comme des mauvais moments passés chez l'opérateur. Ses vacances sans réseau 4G et avec un 3G limité à 50Mo l'ont marqué, mais « le jour où tu es passé en illimité a retenti comme un renouveau dans notre relation », écrit-il. Tom Demont est reconnaissant envers Free de lui avoir permis de télécharger un logiciel en plein milieu d'un cours, tout comme pour les moments joyeux qu'il a passés à regarder des vidéos YouYube et jouer à Clash of Clans. Le mot de ce client pas comme les autres n'est pas passé inaperçu : c'est Angélique Gérard, la directrice de la relation clients, en personne, qui lui a répondu par tweet : « Je suis effondrée ! Tom, nous aussi on t'aime ».

Mais l'histoire ne s'arrête pas là : le jeune homme a reçu par la suite un colis avec... un vrai cactus ! Cinq jours seulement après sa « lettre de rupture », livré par Chronopost, s'il vous plaît ! Le premier intéressé n'a pas manqué de se faire filmer en train d'ouvrir son colis et a partagé la vidéo sur Twitter. Toutefois, le nombre de retweets a été limité : 45 seulement, ce qui s'explique sans doute par l'inscription récente du jeune homme sur Twitter et son faible lectorat (40 personnes seulement).

0258000008309916-photo-free-logo.jpg


Malgré une couverture clairement insuffisante, les Français se ruent vers Free



Malgré les offres tarifaires agressives de Free, notamment commercialisées via Vente-Privée, les raisons de quitter l'opérateur de Xavier Niel peuvent être nombreuses. Free ne couvre que 69 % de la population en 4G. Dans les zones non couvertes, c'est le réseau 3G qui prend le relai. Celui-ci couvre 85 % de la population et est fourni en itinérace par Orange. Mais c'est là que réside le problème : non seulement la 3G offre des débits inférieurs à la 4G, mais le contrat qui lie Free à Orange prévoit des limitations de débit. De plus, il devrait arriver à son terme en 2020 : les clients de Free n'auront qu'à se rabattre sur ce que l'opérateur pourra alors leur proposer « en propre ».

N'empêhe, Free compte aujourd'hui 2,8 millions de clients fixe et 11,9 millions d'abonnés mobiles, dont 4,25 millions ont des forfaits 4G. L'opérateur affiche par ailleurs un rythme record de nouvelles souscriptions.

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Normandie : la plus grande route solaire du monde est un échec
Windows Defender obtient 3 fois le score maximum aux tests AV-Test
Sur Reddit, les développeurs d'Apex Legends dérapent et insultent leur communauté
Matrix 4 officiellement annoncé, avec Keanu Reeves et Carrie-Ann Moss
WoW Classic : Blizzard dit s’attendre à des files d’attente monstrueuses à l’ouverture
Minecraft s'offre un boost graphique... réservé aux possesseurs de cartes NVIDIA RTX
PS5 : la fuite d'un brevet révèle un design plutôt original
L'astéroïde Apophis qui frôlera la Terre en 2029 est-il vraiment dangereux ?
Starman et sa Tesla Roadster viennent d'achever leur première orbite autour du Soleil
A peine lancée aux USA, Apple annonce que sa Card serait sensible au jean et au cuir

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top