Free Mobile condamné à verser un demi-million d'euros à SFR

21 décembre 2020 à 17h58
0

En 2012, Iliad, la maison-mère de Free, avait jeté son dévolu sur SFR. Le groupe reprochait à son concurrent sa politique en matière de subvention de mobiles. Cette dernière permet à un opérateur de vendre un smartphone avec un abonnement (de 12 ou 24 mois). Pendant cette période, le client va payer son terminal par mensualités.

En première instance, l'opérateur avait été débouté de sa demande. Il avait été condamné à payer la somme de 300 000 euros au titre des dommages et intérêts ainsi que 100 000 euros pour les frais de justice. L'affaire avait été portée en appel et la justice vient de remettre sa décision.

Selon la Cour d'appel, les « termes employés à l'égard d'un concurrent ainsi accusé d'agissements illégaux et de pratique d'usure en l'absence de toute décision judiciaire, étaient démesurés et marquaient la volonté de nuire en recherchant une large diffusion auprès du public ». Il s'agit donc d'un nouveau revers pour Free Mobile.

01F4000008309452-photo-free-mobile-logo-hd.jpg

L'opérateur était également accusé de dénigrement à l'endroit de son concurrent. Le tribunal a considéré (à nouveau) que SFR a subi une atteinte à son image. Free Mobile va donc devoir verser la somme de 500 000 euros à SFR à cause de ce préjudice.

A voir également
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

iPhone 6 : un prototype (?) en vente sur eBay pour 7 000 dollars
Le créateur du Bitcoin n’est finalement pas celui que l’on croyait
Black Friday : elle achète un iPhone 6 et se retrouve avec des patates
Tesla Model S 75 kWh : plus autonome, mais plus chère
Une smartwatch Google Pixel à la rentrée ?
Comment régler les couleurs de son écran PC ?
4 techniques simples pour nettoyer son PC
Alimentation de 850 W pour le multi-GPU chez Corsair
USB Type-C : tout savoir sur la nouvelle norme USB
De Facebook... à Sexebook, réseau social coquin ?
Haut de page