Freebox Pop : la fibre, l'expérience TV et le répéteur Wi-Fi à l'honneur de la campagne d'affichage de la box

31 juillet 2020 à 14h36
0

L'opérateur a lancé, cette semaine, sa campagne d'affichage pour sa toute nouvelle box, dont les premiers résultats commerciaux sont encourageants.

Alors qu'elle est disponible pour le grand public depuis le mardi 7 juillet, la Freebox Pop est progressivement en train de se faire un nom dans toute la France. Free espère bien porter sa nouvelle box à la connaissance du public grâce à la campagne d'affichage, démarrée cette semaine, qui devrait se prolonger tout l'été, et ce partout sur le territoire. Décryptage.

L'été s'ra Pop, l'été s'ra Pop

Transports, panneaux publicitaires dans les rues, lieux publics, on imagine que le service marketing de Free a prévu de diffuser assez largement sa première campagne publicitaire pour la Freebox Pop. Celle-ci a débuté mercredi en France avec trois affiches différentes dévoilées par l'entreprise, filiale du groupe Iliad. Chacune mettant en lumière un argument central de l'offre Pop.

La première, sur fond rouge, met à l'honneur la « Fibre ultra rapide ». Le server de la Freebox Pop propose en effet jusqu'à 5 Gbit/s partagés en débit descendant, avec notamment un port Ethernet qui atteint les 2,5 Gbit/s, outre deux autres ports à 1 Gbit/s et 500 Mbit/s proposés en Wi-Fi. Côté débit montant, la Pop peut atteindre les 700 Mbit/s, ce qui défie toute concurrence. Le débit ayant un impact déterminant sur la volonté de souscrire ou pas à une offre pour le public, on ne peut pas vraiment douter de la logique de cette affiche.

La seconde affiche, elle, illustre la volonté de Free de proposer une « Nouvelle expérience TV » à ses abonnés et non-abonnés, avec la TV et le replay inclus, mais aussi une compatibilité 4K HDR Dolby Vision et un son 5.1 compatible Dolby Atmos. L'affiche précise aussi que l'option Free Ligue 1 Uber Eats sera incluse.

Enfin, la dernière affiche, sur fond bleu, fait la part belle au Wi-Fi et bien entendu au Répéteur Wi-Fi (pour faire oublier l'absence du Wi-Fi 6 ?), inclus dans l'offre en même temps que la souscription, qui aide à renforcer votre réseau domestique en reliant automatiquement et de façon optimale les appareils connectés de votre domicile à la Freebox Pop, le tout grâce à l'intelligence artificielle.

Free insiste avec subtilité sur la petite taille du matériel de la Pop

Ce que l'on peut retenir de cette campagne d'affichage, c'est qu'elle reste sobre. Mis à part les quelques mots ou lignes de texte (dont la toute petite en bas sur les 49 euros de frais de mise en service ou de résiliation), seuls le logo et les trois objets phares de l'offre apparaissent : le server, le player et le répéteur, exception faite pour l'affiche sur l'expérience TV, qui inclut logiquement la télécommande au profit du répéteur.

Vous remarquerez, à chaque fois, que le matériel prend bien peu de place sur chaque affiche, et ici, le but est bien de montrer à notre inconscient que la box, son player et le répéteur sont bien de taille miniature.

Free compte donc sur l'été et cette campagne pour booster ses ventes et confirmer les bonnes dispositions de la première semaine d'exploitation de la Freebox Pop. Il y a quelques jours, le patron de Free, Xavier Niel, indiquait qu'une semaine après son lancement, la Freebox Pop avait déjà séduit 50 000 personnes, évoquant une « vraie demande » pour l'offre. « Vous avez un truc qui marche, qui représente un besoin, donc on fournit un besoin », avait-il précisé à nos confrères de B Smart.

Modifié le 31/07/2020 à 14h51
23
23
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Barbara Pompili, ministre de la transition écologique, qualifie le réacteur EPR de
Face à de très mauvais résultats financiers, EDF s'apprête à se serrer la ceinture
Pollution : un think tank britannique demande à interdire les publicités pour les SUV
Quand Elon Musk affirme que les pyramides ont été érigées par des aliens, l'Égypte l'invite sur place
Depuis 2011, Hadopi c'est 87 000 euros d'amende pour... des dizaines de millions d'euros de subventions !
AMD : fleuron de la future cuvée Zen 3, le Ryzen 9 4950X pourrait monter à 4,8 GHz
Donald Trump sanctionné par Twitter et Facebook, pour une vidéo qualifiée de
Projet ATTOL : Airbus fait rouler, décoller et atterrir un avion commercial de façon autonome
Les employés de Blizzard font la lumière sur d'inquiétantes disparités salariales
La Chine menace les Etats-Unis en cas de vente forcée de TikTok
scroll top