Free Mobile autorisé à proposer la 4G+ sur tout le territoire via le 1800 MHz

Par
Le 19 décembre 2014
 0
L'Arcep vient d'autoriser Free Mobile à utiliser la bande de fréquences de 5 MHz duplex dans la bande 1800 MHz sur tout le territoire. L'opérateur va pouvoir intensifier ses tests sur la 4G+ et la proposer sur l'ensemble de la France.

Le régulateur des télécoms vient compléter les fréquences que Free Mobile peut utiliser sur tout le territoire. L'Arcep attribue une autorisation d'utilisation de fréquences de 5 MHz duplex dans la bande 1800 MHz à l'opérateur de téléphonie mobile. Il sera en mesure de l'utiliser sur son réseau dès le 1er janvier.

01c2000005645024-photo-free-mobile.jpg


L'organisme explique dans un communiqué que « ces orientations visent notamment à assurer une répartition équilibrée, entre les quatre opérateurs mobiles 4G, des fréquences de la bande, grâce à des restitutions de fréquences de la part d'Orange, SFR et Bouygues Telecom au bénéfice de la société Free Mobile, dernier entrant sur le marché ».

Free Mobile ne disposait en effet que d'une seule bande de fréquences en LTE, puisqu'il n'avait pas souhaité obtenir d'autorisation pour que ses réseaux utilisent les fréquences dites en « or ». De leur côté, les trois autres opérateurs bénéficient d'autorisations dans la bande des 800 MHz.

L'Arcep autorise donc Free Mobile à utiliser cette ressource dans cet agenda :
  • Sur le territoire métropolitain dès le 1er janvier 2015.
  • A Marseille, à partir du 1er avril 2015.
  • A Paris et Nice, à partir du 1er juillet 2015.

Pour rappel, Free Mobile est autorisé depuis un mois (jusqu'au 30 juin prochain) à mener des tests sur cette bande de fréquences. Son autorisation ne couvre cependant qu'un seul relais, au Petit-Quevilly, en Seine Maritime.

Cette plage lui permet lui permet de proposer de la 4G+ (LTE Advanced). En l'occurrence avec seulement 5 MHz dans la bande des 1800 MHz, en plus des 20 MHz dans celle des 2600 MHz, Free est à même passer d'un débit maximal de 150 à 187,5 Mb/s, soit un gain modeste de 37,5 Mb/s.

A lire également
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
scroll top