Orange attaque Free en justice pour violation de brevets sur la TV de rattrapage

01 juin 2018 à 15h36
0
Les conflits juridiques s'additionnent entre opérateurs des télécoms en France. Orange vient cette fois-ci d'agir en justice à l'encontre de son concurrent Free et l'accuse d'avoir violé des brevets concernant la télévision de rattrapage.

00D2000002486902-photo-logo-orange.jpg
Orange a fait le choix de porter en justice une affaire concernant la télévision de rattrapage. Il a adressé, devant le tribunal de grande instance, une plainte à l'encontre de Free, l'accusant d'avoir violé plusieurs brevets dans ce domaine. L'opérateur historique réclame à ce titre le versement de 250 millions d'euros.

Free, comme l'ensemble des opérateurs concurrents propose un service permettant de regarder en différé des programmes sur sa télévision. Pour ce faire, son service, comprenant les chaînes qui ont signé un partenariat, est directement intégré à sa box. Malgré ces propositions, bfmtv.com ne précise pas quels sont les brevets effectivement visés par la mesure.

Toujours est-il que dans ce domaine particulier, les relations ne semblent pas au beau fixe entre les deux concurrents. Free n'aurait d'ailleurs pas souhaité répondre directement à l'attaque d'Orange en lui expliquant que seules les chaînes de télévision devaient être entendues en matière de télévision de rattrapage.



Pour en savoir plus
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

iPhone 6 : un prototype (?) en vente sur eBay pour 7 000 dollars
Le créateur du Bitcoin n’est finalement pas celui que l’on croyait
On Refait le Mac : premières impressions sur l'iPhone 6
Black Friday : elle achète un iPhone 6 et se retrouve avec des patates
HTC One A9 : le faux jumeau de l'iPhone 6
Comment régler les couleurs de son écran PC ?
4 techniques simples pour nettoyer son PC
Alimentation de 850 W pour le multi-GPU chez Corsair
De Facebook... à Sexebook, réseau social coquin ?
Netflix perdra Starz fin février 2012
Haut de page