Free Mobile inclut l'itinérance depuis l'Allemagne à son forfait

04 février 2014 à 09h23
0
Free Mobile vient d'annoncer l'ajout de l'Allemagne à la liste des pays depuis lesquels l'itinérance est proposée, sans surcoût, dans le cadre de son forfait à 19,99 euros par mois, toujours dans la limite de 35 jours par an.

00B4000007126516-photo-free-mobile-itin-rance-roaming-europe.jpg
Après le Portugal, l'Italie, la Guyane et les Antilles, Free Mobile inclut désormais l'itinérance (roaming) depuis l'Allemagne, sans surcoût, à son forfait principal, facturé pour mémoire 19,99 euros par mois (ou 15,99 euros par mois pour un client Freebox).

Les modalités sont toujours les mêmes : Free Mobile promet appels, SMS et MMS illimités, ainsi que l'accès à Internet dans la limite de 3 Go avant réduction des débits, depuis l'Allemagne, vers les lignes françaises ou vers les téléphones locaux.

Pour en profiter, il faudra toutefois justifier de deux mois d'ancienneté. L'itinérance n'est par ailleurs gratuite que dans la limite de 35 jours par an. Au delà de cette limite de temps, les communications sont facturées aux tarifs (élevés) associés au roaming en Europe.

La bataille se porte désormais sur le terrain de l'itinérance

La 4G n'est pas le seul domaine dans lequel s'écharpent les opérateurs mobiles : l'itinérance est aussi l'objet d'un âpre combat d'annonces. Outre Free, qui procède pays par pays, Orange mettra ainsi en oeuvre à partir du 6 février prochain une itinérance sans surcoût depuis les différents pays où il est installé, réservée toutefois aux forfaits Origami et avec des paliers d'usage augmentant en fonction du montant de la formule souscrite.

Bouygues proposera par ailleurs une itinérance sans surcoût dans les principaux pays d'Europe à partir du 24 février prochain avec ses forfaits Sensation (à partir de 29,99 euros par mois). SFR n'a pour l'instant procédé qu'à des opérations événementielles, mais devrait selon toute attente suivre ses concurrents dans les jours ou semaines à venir.

Alexandre Laurent

Alex, responsable des rédactions. Venu au hardware par goût pour les composants qui fument quand on les maltraite, passé depuis par tout ce qu'on peut de près ou de loin ranger dans la case high-tech,...

Lire d'autres articles

Alex, responsable des rédactions. Venu au hardware par goût pour les composants qui fument quand on les maltraite, passé depuis par tout ce qu'on peut de près ou de loin ranger dans la case high-tech, que ça concerne le grand public, l'entreprise, l'informatique ou Internet. Milite pour la réhabilitation de Après que + indicatif à l'écrit comme à l'oral, grand amateur de loutres devant l'éternel, littéraire pour cause de vocation scientifique contrariée, fan de RTS qui le lui rendent bien mal.

Lire d'autres articles
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Rejoignez la communauté Clubic S'inscrire

Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.

S'inscrire

Commentaires

Haut de page