Les MVNO attaquent Free sur les tarifs de gros

05 mars 2012 à 17h14
0
L'association Alternative Mobile regroupant plusieurs opérateurs virtuels critique à nouveau l'opérateur Free Mobile. Le collectif aurait adressé une lettre à l'Arcep dénonçant la politique de Free en matière d'accueil des MVNO.

00FA000004866900-photo-carte-sim-free-mobile.jpg
Alternative mobile est un collectif d'opérateurs virtuels (MVNO) regroupant Afone, Auchan Télécom, Carrefour Interactive, Coriolis Télécom, Lebara, NRJ Mobile, Omea Télécom, Ortel Mobile, Prixtel et Transatel. Selon l'AFP, l'association aurait envoyé une lettre à destination de l'Arcep afin de contester les tarifs de Free Mobile en matière de prix de gros et d'accueil des MVNO.

En effet, Free Mobile, comme tout autre opérateur, a pour obligation d'accueillir des opérateurs virtuels sur son propre réseau. Pour ce faire, il doit donc signer des contrats d'itinérance afin que des opérateurs virtuels (qui ne disposent d'aucune infrastructure propre) puissent utiliser ses antennes-relais.

Dans une lettre en date du 28 février, Alternative Mobile considère que : « Free a donc volontairement vidé de sa substance ses offres MVNO en les rendant financièrement inintéressantes ». Elle estime que l'opérateur ne répond donc pas à ses obligations et demande au régulateur des Télécoms « d'ouvrir une procédure de sanction telle que décrite par le Code des postes et des communications électroniques, à l'encontre de la société Free Mobile ».

Pour rappel, Alternative mobile avait déjà taxé de « mascarade » les offres de gros de Free. Outre le fait que ces opérateurs virtuels ne peuvent utiliser que le réseau 3G et ne bénéficient pas d'accès aux femtocell de Free Mobile ou aux hotspots FreeWiFi, ils avaient expliqué que le prix du SMS est facturé, hors taxe, à 4,35 centimes d'euro alors que, d'un autre côté, Free facture le SMS hors-forfait de son offre à 2 euros seulement 1 centime d'euro.

Pour les opérateurs virtuels, cette différence de tarification entre les offres Free Mobile destinées à ses clients et celles proposées aux opérateurs qui utiliseront le réseau Free n'est pas concevable. Ils jugent donc que l'offre de gros de Free ne les pousse pas à signer de contrat d'itinérance avec l'opérateur. De son côté, l'Arcep n'a pas indiqué si elle avait effectivement reçu cette missive ou si elle comptait y donner suite.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

La justice allemande demande à Tesla de mettre en pause la construction de sa Gigafactory
Renault accuse une perte nette de 141 millions d'euros en 2019
Une taxe sur chaque connexion aux réseaux sociaux, pour remplacer la redevance TV ?
Volkswagen et E.ON dévoilent un projet de stations de charge rapide pour véhicules électriques
Des températures supérieures à 20 °C enregistrées pour la première fois en Antarctique
Citroën devrait dévoiler une voiture électrique particulièrement abordable le 27 février
L'iPhone 11 Pro émet deux fois plus de radiations que la limite recommandée
Airbus : les USA augmentent nettement les taxes douanières sur les avions européens
Le Batman interprété par Robert Pattinson se dévoile en vidéo

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top