Emmanuel Macron dit avoir cherché à "préserver les intérêts des contribuables"


Complexe par nature, la vente de Bouygues Telecom devait mettre à la même table des négociations non seulement l'ensemble des opérateurs télécoms du territoire, mais également l'Etat. Actionnaire à hauteur de 23% d'Orange notamment par le biais de la BpiFrance, l'entité publique avait plus que son mot à dire.

Au point, même, de ne pas céder aux prétentions de Martin Bouygues. Ce dernier souhaitait obtenir une participation à hauteur de 15% au capital d'Orange. Il entendait également pouvoir monter rapidement en tant qu'actionnaire de l'opérateur historique afin d'en devenir un homme fort.


De son côté, Emmanuel Macron aurait demandé à Martin Bouygues de s'engager à ne pas céder, ni acquérir de nouvelles actions dans la société pendant une période de 10 années (clause dite de standstill). Durant le sommet de l'Avicca, le ministre a confirmé auprès de Challenges sa position.

Il dit s'être assuré « du bon investissement, de l'équipement du pays, des conditions d'emploi et de la protection du consommateur. Ces injonctions contradictoires sont le lot de toute politique publique, et c'est justement ce qui fait la noblesse de l'intérêt général ». En tant qu'actionnaire d'Orange et représentant de l'entité publique, Emmanuel Macron aurait ainsi préservé « les intérêts des contribuables ».

0258000008398352-photo-macron.jpg


Désormais, les opérateurs vont devoir continuer d'investir dans l'agrandissement de leur réseau et sur leur couverture mobile. A ce titre, le ministre a également rappelé que chacun dispose toujours d'obligations propres en la matière.

A lire également
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

Avis Coinhouse (2021) : une plateforme crypto sécurisante mais encore trop lacunaire
Les messageries décentralisées, de vraies alternatives à WhatsApp ?
LiveWire sera la marque officielle des motos électriques Harley-Davidson
Sans faute ! La Chine réussit à poser le petit rover Zhurong à la surface de Mars
Test JBL Live 660NC : un milieu de gamme simple et robuste, pour titiller les autres grandes marques
Test du POCO F3 : l'étoffe des très grands, à petit prix
Escale à Yokohama : la douce torpeur d'après la fin du monde
Idée cadeau fête de mères : le top des promos high tech à petit prix !
Comment trouver un rendez-vous de vaccination contre la COVID-19 ce week-end ?
Processeurs : notre comparatif 2021 des meilleurs modèles de CPU
Haut de page