Bbox Sensation Fibre : box tout-en-un et autres subtilités pour l'offre FTTH à 26 euros/mois

02 juillet 2014 à 18h19
0
Bouygues Telecom a comme prévu lancé lundi l'offre FTTH la moins chère du marché, quelques jours après l'avoir officialisée. L'occasion de revenir sur les subtilités de cette offre Bbox Sensation Fibre.

Suite à la publication prématurée du communiqué de presse, Bouygues Telecom avait avancé l'officialisation de son offre Bbox Sensation Fibre à 26 euros/mois. Entre temps la conférence de presse et le lancement de l'offre ont eu lieu et ont suscité plusieurs découvertes intéressantes.

0190000007485171-photo-bbox-sensation-fibre.jpg

Une box (presque) tout-en-un pour la FTTH



L'enseignement le plus important est naturellement que l'offre Bbox Sensation Fibre et le décodeur Android TV nom de code Miami, bien que présentés simultanément, sont deux annonces décorrélées. Du moins dans un premier temps.

Au moins jusqu'au lancement de ce décodeur Android TV, prévu pour le mois d'octobre 2014, c'est donc une box tout-en-un qui sera fournie aux nouveaux abonnés. Tout comme LaBox de Numericable, entre autres, elle combine en un seul boîtier les fonctions de routeur et de décodeur TV. Toutefois le port fibre SFP intégré à la box n'est pas utilisé, contrairement à ce qu'on pourrait penser, c'est un ONT qui sert de passerelle entre la fibre optique et l'Ethernet.

Cette box est celle qui est fournie depuis un certain temps aux quelques centaines de foyers qui ont pu souscrire à l'offre FTTH avant qu'elle ne soit intronisée, et elle est similaire à celle fournie aux abonnés FTTLA (raccordés au réseau Numericable).

01E0000007485177-photo-bbox-sensation-fibre.jpg

Un nouveau modem-routeur pour le décodeur Android TV et/ou la fibre à 1 Gb/s



C'est cette box qui explique que l'offre FTTH de Bouygues Telecom, alors qu'elle repose sur un réseau pouvant d'ores et déjà atteindre 1 Gb/s (celui de SFR), soit limitée à 400 Mb/s. La limitation est d'ordre technique, à l'échelle du modem, et non d'ordre commercial.

Lorsque le décodeur Miami sera disponible, les abonnés qui l'adopteront échangeront au passage leur box par un nouveau modem-routeur capable d'atteindre 1 Gb/s. Ils seront ainsi parés le jour où l'opérateur mettra en service ce très haut débit sur le plan commercial. Ce futur équipement pourra être fourni sans surcoût ou pour un maximum de 30 euros/mois (soit un surcoût de moins de 4 euros/mois), l'opérateur affirme ne pas l'avoir encore déterminé.

0140000007459465-photo-boxtv-contexte-02.jpg
Le futur décodeur Android TV réclamera un autre modem

Une procédure d'inscription en partie par téléphone



L'offre FTTH est donc disponible depuis lundi. Le réseau de Bouygues Telecom couvre à ce jour 3,3 millions de foyers, dont un tiers est opérationnel dès à présent, et deux tiers seront activés prochainement.

La procédure d'inscription débute sur Internet par un test d'éligibilité mais se poursuit obligatoirement par téléphone. Contacté par nos soins, l'opérateur explique qu'il est plus facile de préparer l'intervention du technicien de vive voix, pour aider le futur abonné à repérer la présence éventuelle d'un point de raccordement optique, à déterminer si le point de mutualisation est accessible, pour prendre rendez-vous, etc. Un dépôt de garantie de 50 euros est réclamé à la souscription, puis des frais de 50 euros sont facturés en cas de résiliation.

Notons enfin que l'offre Bbox Sensation Fibre existante via FTTLA (sur le réseau de Numericable) reste quant à elle à 38 euros/mois hors promotion. Son prix est toutefois ramené à 26 euros/mois la première année.

00F0000007485173-photo-bbox-sensation-fibre.jpg
00F0000007485175-photo-bbox-sensation-fibre.jpg

Contenus relatifs
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

7 400 gigatonnes de neige seraient nécessaires pour enrayer la fonte des glaces
Peugeot 3008 Hybrid : tout ce que l’on sait du futur SUV de la firme sochalienne
Audi fait la promotion de son e-tron... aux stations de recharge Tesla
L'Anses confirme l'impact du trafic automobile sur la santé et invite à promouvoir l'électromobilité
Que se passerait-t-il si Stadia disparaissait ? Un ponte de Google répond
Le jeu de rôle anti-Brexit
Un timbre en édition limitée pour célébrer les 50 ans du premier pas sur la Lune
Pampers se lance dans les
Orange lance son
2 Français sur 3 auront accès à la 5G en 2025, selon le patron de l'Arcep

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top