Free aurait proposé entre 4 et 5 milliards d’euros pour racheter Bouygues Telecom

10 juin 2014 à 10h29
0
Le groupe Iliad aurait proposé de mettre une grosse somme d'argent pour faire l'acquisition de Bouygues Telecom. Un montant oscillant entre 4 et 5 milliards d'euros pourrait avoir été mis sur la table par le propriétaire de Free.

00FA000005645024-photo-free-mobile.jpg
Autant y être préparé, les rumeurs autour de la vente de Bouygues Telecom devraient être légion durant les prochains mois. L'opérateur réfléchit actuellement « à toutes les hypothèses et opportunités » qui s'offrent à lui et pourrait sortir du marché de la téléphonie mobile. Dans cette logique, une partie de la concurrence pourrait être intéressée pour faire l'acquisition de Bouygues Telecom.

Iliad, le propriétaire du FAI Free et de Free Mobile, aurait ainsi fait une proposition de rachat. Selon Bloomberg, la société aurait déposé une offre informelle d'un montant se situant entre 4 et 5 milliards d'euros. Il ne s'agit pour le moment que d'une rumeur mais cette somme se situe en deçà du prix que souhaite obtenir Bouygues d'une éventuelle vente de sa filiale (entre 7 et 8 milliards).

Orange serait également en lice pour acquérir les actifs de son concurrent malgré les réticences des autorités. Si ce scénario se confirme, l'opérateur historique pourrait alors devoir céder une partie des fréquences ainsi que le réseau de Bouygues Telecom à Free.

Rien n'est encore acté à ce jour mais le gouvernement a très clairement donné sa position sur la structure du marché. Voilà quelques semaines, Arnaud Montebourg expliquait : « Je me bats pour le retour à 3 opérateurs en France et dans ce secteur, la consolidation est nécessaire en France et en Europe ». Un souhait dont les contours doivent encore être dessinés.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Linky : pour l'ANFR, les Equipements Radio des compteurs sont sans danger pour la santé
La France va créer son commandement militaire de l'espace
Toyota : 50% des véhicules vendus au premier semestre étaient des hybrides-électriques
Bruno Le Maire prend officiellement position sur la cryptomonnaie Libra
Peugeot 3008 Hybrid : tout ce que l’on sait du futur SUV de la firme sochalienne
La Zone 51 envahie ? L'armée américaine pourrait répondre par la force
Evija : l'hypercar électrique de Lotus se charge en 9 petites minutes
Streaming vidéo : le coût écologique serait désastreux, selon l'association The Shift Project
La prochaine édition du CES va autoriser les sextoys féminins et interdire les
Neuralink : Musk annonce que la start-up est prête à tester sa technologie sur des humains
scroll top