B&You lance un forfait bloqué à 5 euros/mois destiné aux adolescents

02 avril 2014 à 13h57
0
Bouygues Telecom a annoncé ce matin la disponibilité immédiate d'un nouveau forfait low cost, une variante bloquée de son forfait premier prix.

B&You a lancé ce matin une variante bloquée du forfait premier prix qu'il a lancé au mois d'octobre 2013. Ce forfait bloqué inclut 2 heures d'appels ainsi que des SMS et MMS illimités, tout comme son modèle, mais il est facturé 5 euros/mois au lieu de 3.

0140000005501911-photo-logo-b-you-b-and-you.jpg

L'opérateur facture donc 2 euros/mois l'assurance de ne pas dépasser son forfait. Aucune consommation hors forfait n'est effectivement possible, ni en France, ni à l'étranger, à moins d'en faire expressément la demande depuis l'espace client « Mon compte ». Le gestionnaire de la ligne peut débloquer ponctuellement les appels et/ou souscrire l'option donnant droit à 100 Mo d'Internet en H+ pour 1 euro/mois.

Avec la version non bloquée, 2 euros de dépassement peuvent correspondre à 20 minutes d'appels (0,10 euro/min), à 40 Mo d'Internet (0,05 euro/Mo) ou à une combinaison des deux. Des quotas vites dépassés par des adolescents ou par des personnes au budget serré.

Le forfait bloqué 2h et SMS/MMS illimités est disponible dès à présent. Ceux qui disposent du forfait non bloqué peuvent basculer sur la version bloquée depuis leur espace client.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Une association pointe du doigt Amazon, qui livre toujours des produits hors hygiène et alimentaire
Clubic, fête ses deux ans d'indépendance, plein d'optimisme
La nouvelle attestation de déplacement sur smartphone sera disponible le 6 avril
Coronavirus : comment l'Iran et l'Espagne gèrent la crise d'un point de vue technologique
Comment fonctionne la nouvelle attestation de déplacement sur smartphone ?
Apple rachète une application météo... et la ferme sur Android
L'administration Trump tire un trait sur les normes environnementales au motif du Covid-19
Blue Origin pousse ses employés à développer une fusée touristique malgré le coronavirus
Le coronavirus ne booste pas le e-commerce, bien au contraire, selon la FEVAD
Et de trois ! Un nouveau prototype de Starship détruit lors d'un test de réservoir
scroll top