B&You brade lui aussi ses forfaits : 4G à partir de 15 euros/mois

04 mars 2014 à 11h02
0
En réponse à SFR qui brade ses forfaits Red du 3 au 13 mars, Bouygues Telecom propose à son tour des remises sur ses forfaits B&You.

00F0000005501911-photo-logo-b-you-b-and-you.jpg

Bouygues Telecom mise lui aussi sur les prix barrés pour recruter de nouveaux abonnés à ses offres sans engagement B&You. Mais seules les deux offres les plus haut de gamme sont concernées :
  • le forfait avec 5 Go d'Internet passe de 25 à 20 euros/mois pendant 6 mois
  • celui avec 3 Go passe de 20 à 15 euros/mois pendant 6 mois
Les remises, de 5 euros/mois quel que soit le forfait, sont donc moins généreuses que chez SFR. Bouygues Telecom mise en contrepartie sur l'étendue de son réseau 4G, qui couvrait 63% de la population le 1er octobre 2013, contre 40% pour SFR au 31 décembre. Il mise aussi sur l'accès à ce réseau dès son forfait intermédiaire, y compris depuis un iPhone 5.

L'offre est valable pour toute nouvelle souscription entre le 4 et le 13 mars. Attention, comme chez SFR, la remise sera perdue en cas de changement d'offre. Il convient donc de choisir le bon forfait.

07206036-photo-5-euros-de-remise-chez-b-you-du-4-au-13-mars-2014.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

NVIDIA en discussion avancée pour le rachat d'ARM pour au moins 32 milliards
Enfin des nouvelles de Squadron 42, le mode solo de Star Citizen ?
Renault annonce une perte record de près de 7,3 milliards d'euros
Elon Musk veut fournir des logiciels, des batteries et des moteurs à d'autres constructeurs
Pour Windows Defender, CCleaner est une app indésirable
Rocambole : l'application est enfin de retour sur le Google Play Store !
La première station de recharge à hydrogène ferroviaire annoncée en Allemagne
Windows : le bug de recherche dans l'Explorateur bientôt réglé... Huit mois après
Freebox Pop : la fibre, l'expérience TV et le répéteur Wi-Fi à l'honneur de la campagne d'affichage de la box
L'électricité produite en Europe au premier semestre provenait majoritairement d'énergies renouvelables
scroll top