Démarchage : la CNIL épingle Emmanuel Macron

21 avril 2017 à 17h31
0
La campagne de démarchage téléphonique d'électeurs par Emmanuel Macron n'est pas du goût de nombreux particuliers. Ayant reçu plusieurs signalements de la part d'abonnés mécontents, la Commission nationale Informatique et Libertés (CNIL) a décidé de « rappeler les bonnes pratiques » au candidat.

La prospection téléphonique d'Emmanuel Macron n'est pas du goût de tout le monde



Depuis le 18 avril 2017, de nombreux Français ont reçu sur leur téléphone fixe un appel préenregistré de moins de deux minutes, où Emmanuel Macron parle de son projet politique et appelle à voter pour lui. En cas d'absence, un autre message est laissé, où le candidat demande de lui consacrer une minute en rappelant un numéro qu'il donne. Selon l'équipe de campagne d'Emmanuel Macron, ces messages devraient toucher 6 millions de personnes (soit 1 électeur sur 7), et leur diffusion devrait s'arrêter le 21 avril 2017 à 20 heures, heure de fin de la campagne du premier tour.


A en juger par les réactions postées sur Twitter, ces appels ont agacé nombre de Français. « Hallucinant ! #Macron fait du spam téléphonique », écrit @0ursblanc. « #macron, hier sur mon répondeur téléphonique, aujourd'hui sur mon paillasson... pire que les témoins de Jehova ! », s'exaspère @mellecox96. Un autre utilisateur, @rene_chiche, va encore plus loin : « J'envisage de porter plainte contre #Macron pour harcèlement téléphonique. J'invite les six millions de Français dans ce cas à faire de même ».

01F4000008398336-photo-macron.jpg


Le dispositif Bloctel ne serait être invoqué



Effectivement alertée par plusieurs abonnés mécontents, la CNIL a décidé de se limiter à « rappeler les bonnes pratiques ». En cas de démarchage politique par un automate téléphonique, la Commission recommande qu'un consentement préalable soit recueilli auprès de personnes prospectées. Ce consentement doit notamment porter sur une plage horaire précise pour recevoir de tels appels. Le message doit également commencer par la mention de la possibilité de s'opposer à la réception de ces appels et des modalités pour le faire, une exigence qui a été peu ou prou respectée, car aucun appel ultérieur par l'automate n'était prévu et la personne devait taper "1" pour écouter le message d'Emmanuel Macron. En cas d'absence, un numéro à rappeler lui était donné, la personne étant là aussi libre de rappeler ou non.

Rappelons que le dispositif Bloctel ne saurait protéger de ce type d'appels non sollicités, car son fonctionnement est différent. Bloctel concerne les sociétés constituant des fichiers d'abonnés téléphoniques et les revendant aux sociétés mandatées pour passer ces appels. Ici, il s'agit d'un démarchage à partir de Pages Blanches, un annuaire où votre opérateur propose de vous inscrire au moment de la souscription de votre ligne. Vous pouvez toujours vous opposer à cette inscription en cochant la case prévue à cet effet, ou bien le faire ultérieurement, à tout moment.

Voir aussi :
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

L'Angleterre envisage l'interdiction du smartphone en conduisant, même en main libre
Normandie : la plus grande route solaire du monde est un échec
Windows Defender obtient 3 fois le score maximum aux tests AV-Test
Sur Reddit, les développeurs d'Apex Legends dérapent et insultent leur communauté
Matrix 4 officiellement annoncé, avec Keanu Reeves et Carrie-Ann Moss
WoW Classic : Blizzard dit s’attendre à des files d’attente monstrueuses à l’ouverture
Minecraft s'offre un boost graphique... réservé aux possesseurs de cartes NVIDIA RTX
Piratées, les enceintes connectées pourraient être une menace pour leurs utilisateurs
Des scientifiques réinventent l'air conditionné grâce au froid de l'espace
Starman et sa Tesla Roadster viennent d'achever leur première orbite autour du Soleil

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top