SIM+ : une nouvelle gamme 2013 déjà obsolète

03 janvier 2013 à 11h27
0
Après avoir proposé une édition spéciale Noël parmi les plus rentables du marché, SIM+ a perdu tout intérêt le 1er janvier 2013 suite au renouvellement de l'intégralité de son offre.

00F0000005525365-photo-logo-sim.jpg

L'opérateur virtuel SIM+, qui exploite le réseau de SFR, avait plus ou moins répondu à Bouygues Telecom en proposant des appels illimités pour 10 euros/mois. Mais il s'agissait d'une édition limitée arrivant à échéance le 31 décembre 2012.

Il a donc lancé une nouvelle offre le premier janvier, une gamme de forfaits sans terminal et sans engagement qui semble ignorer les récentes évolutions du marché. Pour chacun des cinq paliers, il existe effectivement des alternatives nettement plus rentables, sans contreparties particulières.

Quoi qu'il en soit, la gamme se décline ainsi :
  • forfait XS : 1h et 60 SMS pour 2 euros/mois
  • forfait S : 2h et SMS illimités pour 10 euros/mois (l'équivalent coûte 2 euros chez Free Mobile, ou bien on peut bénéficier d'appels en plus de SMS illimités pour le même prix)
  • forfait M : 5h, SMS illimités et 250 Mo en 3G puis blocage à 500 Mo pour 20 euros/mois (on peut bénéficier d'appels illimités et de 3 Go pour le même prix)
  • forfait L : appels et SMS illimités pour 25 euros/mois (au lieu de 10 chez certains opérateurs)
  • forfait XL : appels et SMS illimités, 500 Mo en 3G puis blocage à 1 Go pour 30 euros/mois (un palier tarifaire déserté par ce type d'offres)
En outre les restrictions sont particulièrement sévères. Les appels illimités sont coupés toutes les heures et ne le sont que vers 50 correspondants différents par mois. Les SMS sont illimités vers 100 correspondants. La voix sur IP (VoIP), le partage de connexion (modem), le peer-to-peer et Usenet sont quant à eux interdits. Enfin, les tarifs hors forfaits sont relativement élevés : 0,45 euro/min, 0,05 euro/SMS et 0,20 euro/Mo.

Peut-être les opérateurs virtuels, à cause de leur intermédiaire, sont-ils confrontés à de dures réalités économiques ? Dans tous les cas, on ne voit malheureusement vraiment pas ce qui justifie de souscrire à l'une de ces offres.

01E0000005636210-photo-sim-au-1er-janvier-2013.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Barbara Pompili, ministre de la transition écologique, qualifie le réacteur EPR de
AMD : fleuron de la future cuvée Zen 3, le Ryzen 9 4950X pourrait monter à 4,8 GHz
Donald Trump sanctionné par Twitter et Facebook, pour une vidéo qualifiée de
La capitalisation boursière d'Apple dépasse celle de toutes les entreprises du CAC40 réunies
Projet ATTOL : Airbus fait rouler, décoller et atterrir un avion commercial de façon autonome
La version chinoise de la Tesla Model 3 remporte le prix de la qualité de fabrication
La Chine menace les Etats-Unis en cas de vente forcée de TikTok
Elon Musk envisage la construction d'un Cybertruck plus petit pour l'Europe
TikTok et maintenant WeChat : les USA veulent
Polémique autour du minuscule impôt sur les bénéfices payé par Netflix en France en 2019
scroll top