Zero Forfait : un nouveau forfait Equitable mais un Galaxy S III qui l'est beaucoup moins

31 mai 2012 à 18h07
0
Zero Forfait vient d'annoncer le lancement d'une nouvelle offre, nommée Forfait Equitable. Cette dernière est destinée à s'adapter à la consommation mensuelle du mobinaute pour lui facturer un tarif modulé selon ses besoins. Un système similaire au forfait Modulo de Prixtel.

Le forfait Equitable est constitué de 5 paliers allant de 4,99 euros - tarif très en vogue pour ce qu'on appelle les « mini-forfaits » - à 24,99 euros, pour 1h à 24h d'appels, de 100 à 5000 SMS et de 100 Mo à 2 Go de data. Selon la consommation mensuelle du mobinaute, ce dernier va payer plus ou moins cher sa facture téléphonique.

Bien qu'inédit jusqu'ici chez Zero Forfait, le concept n'est cependant pas nouveau dans le paysage mobile français puisque Prixtel propose depuis novembre 2011 une offre similaire, baptisée Modulo. Le MVNO fait, depuis, fréquemment évoluer ce forfait pour qu'il colle au mieux aux offres de la concurrence : il propose aujourd'hui lui aussi 5 paliers allant de 2 à 24,90 euros, soit plutôt proches de Zero Forfait côté prix.

01F4000005202920-photo-forfait-equitable-zero-forfait.jpg

Côté contenu, néanmoins, Zero Forfait se démarque en ne proposant l'illimité dans aucun des paliers, préférant miser sur un nombre important d'heures ou de SMS inclus.

Un Galaxy S III à 0 euro... oui, mais non !

Dans la foulée, le MVNO a également annoncé l'arrivée imminente du Samsung Galaxy S III à son catalogue... pour 0 euro, assurance incluse ! Une offre alléchante réservée aux 1000 premiers clients qui semble trop belle pour ne pas être sans condition.

Et des conditions, il y en a : la moindre de mesure pour disposer d'un Galaxy S III est de souscrire au fameux forfait Equitable : jusque-là, a priori, rien de bien insurmontable, le forfait étant modulable et surtout sans engagement. Mais sa seconde condition, elle, l'est, puisqu'il s'agit de souscrire à une offre UZ'IT, qui s'avère être un service de leasing, aussi nommé crédit-bail.

Contacté par nos soins, Zero Forfait nous a expliqué que l'offre UZ'IT engage l'utilisateur sur 24 mois pendant lesquels il paie une somme mensuelle pour « louer » son smartphone, qui est assuré contre le vol et la casse. Au bout de 2 ans, le client peut soit garder le téléphone - qu'il a payé - soit louer un autre téléphone. Le site du MVNO explique que le tout est proposé « à partir de 39,99 euros par mois », ce qui inclut le forfait Equitable dans sa plus petite configuration, soit 4,99 euros. Une rapide soustraction laisse donc entendre que le Galaxy S III est facturé auprès d'UZ'IT 35 euros par mois sur 24 mois, soit 840 euros au final, assurance comprise.

A titre de comparaison, le prix du Galaxy S III 16 Go est d'environ 629 euros nu chez les commerçants le proposant au tarif le plus accessible : UZ'IT propose certes l'assurance en plus, mais il est plutôt trompeur de la part de Zero Forfait de mettre en avant un prix de 0 euro qui ne correspond finalement qu'au tarif proposé à la souscription. A noter que la facturation du forfait et du smartphone entraîne deux paiements séparés et qu'arrêter son forfait ne modifie pas le prix de paiement du téléphone... exactement comme dans le cadre d'un achat à crédit de téléphone chez un opérateur comme Free Mobile, par exemple.

01F4000005202922-photo-forfait-equitable-zero-forfait.jpg

Zero Forfait nous précise néanmoins que le Galaxy S III n'est pas encore disponible et que l'objectif était de « surfer sur l'effet d'annonce » autour du smartphone, en le combinant au forfait Equitable. Les internautes qui rempliront le formulaire proposé sur le site recevront plus d'informations prochainement.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Gears 5 : 640 jours de ban pour des ragequit à répétition...
SpaceX : plutôt 42 000 satellites pour Starlink ?
L'énergie renouvelable est la principale source d'électricité au Royaume-Uni
Journée de la communauté Clubic.com : c'était samedi, c'était comment ?
Le Conseil constitutionnel confirme que l'huile de palme n'est pas un biocarburant
Le géant de la réservation hôtelière Booking quitte lui aussi le navire Libra
Fortnite avalé par un trou noir... en pause avant un nouveau chapitre ?
M6 victime d'une cyberattaque affectant l'ensemble des employés du groupe
Blizzard allège la peine infligée au joueur ayant soutenu les manifestations de Hong Kong
Linky : une étude de l'ANFR ne relève aucune exposition anormale aux ondes radioélectriques

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top