Prixtel fait évoluer son forfait Modulo en "compilant" les offres de la concurrence

Par
Le 17 novembre 2011
 0
En lançant aujourd'hui la nouvelle version de son forfait Modulo, le MVNO Prixtel cherche à mettre d'accord les indécis qui hésitent entre les différentes offres des opérateurs low cost concurrents. Modulo 2e génération s'inspire des offres de B&You, Red et Sosh pour proposer un forfait sans engagement modulable mois par mois.

Ces derniers mois, les opérateurs mobiles historiques Orange, Bouygues et SFR se sont lancé sur le marché des offres mobiles low cost par le biais de Sosh, B&You et Red. Des offres proposant chacune plusieurs forfaits qui, malgré un coût souvent attractif, ont de quoi laisser le consommateur potentiel indécis du fait de leur multiplicité.

Un forfait pour les rassembler tous ?

C'est à cela que Prixtel désire remédier en remodelant Modulo : initialement, ce forfait proposait plusieurs paliers à différents prix, qui s'adaptent aux usages de l'utilisateur mois par mois. Dans la nouvelle version de ce forfait, les paliers sont ouvertement revendiqués comme étant calqués sur les offres de Sosh, B&You et Red.

0226000004757020-photo-prixtel-modulo-2.jpg

Ce forfait sans engagement assure donc à l'utilisateur, selon sa consommation mensuelle, de payer entre 5 et 37,90 euros par mois. A noter que si les deux premiers paliers ne disposent a priori pas d'offres SMS et data, l'utilisation de ces services n'entraine cependant pas de passage direct au palier supérieur, mais est facturée en hors-forfait jusqu'à atteindre la limite de ce qui est avantageux pour le client. A titre d'exemple, une personne qui appelle 45 minutes et envoie 15 SMS dans le mois ne sera pas facturée 19 euros, mais 5 euros avec du hors-forfait pour ses SMS. Le forfait Modulo 2 propose une connexion 3G+ et limite le nombre de correspondants à 199, et la durée maximale d'un appel à 2 heures.

0226000004757022-photo-prixtel-modulo-2.jpg

Prixtel cherche clairement à séduire les mobinautes désireux de ne pas s'engager et de disposer d'un forfait à peu de frais, mais qui ne se retrouvent pas dans l'une des offres low cost proposée par les autres opérateurs. « Quel que soit votre mode de consommation, ce forfait vous correspond » assure Anthony Poyac, directeur général du MVNO qui utilise le réseau SFR. Modulo version 2 est même appelé à évoluer encore, selon ce que proposera la concurrence dans les prochains mois - au hasard... Free ?

Un partenariat avec Cetelem

Si Prixtel ne propose toujours pas de téléphones subventionnés - forfaits sans engagement oblige - le MVNO a cependant établi un partenariat avec l'organisme de crédit à la consommation Cetelem, pour proposer l'achat d'un téléphone en « 4 fois sans frais ». Le choix du mobile se fait sans quitter le site de Prixtel, dans une sélection de téléphones proposés par l'opérateur. Cetelem gère ensuite l'échelonnement sur 4 mois du paiement du terminal, selon son prix, et sous réserve d'acceptation du dossier.

Un partenariat qui permet à Prixtel de ne pas trahir sa dynamique « SIM only » et ses forfaits sans engagement. Néanmoins, le fait de passer par un organisme de crédit à la consommation pour s'équiper d'un mobile ne serait sans doute pas du goût de certains utilisateurs, même si la perspective de bénéficier d'un crédit de 4 mois sans frais sans s'engager chez l'opérateur en attirera sans doute d'autres. Prixtel propose ce nouveau service dès aujourd'hui avec une base de 13 téléphones.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
scroll top