🔴 Soldes d'été : jusqu'à - 50% sur le high-tech 🔴 Soldes d'été : jusqu'à - 50% sur le high-tech

Iliad autorisé à racheter Play, opérateur Polonais, pour quelque 3,5 milliards

29 octobre 2020 à 17h36
5
Iliad Free

Iliad continue son expansion sur le marché des télécoms en Europe avec l'acquisition de Play, le principal opérateur mobile en Pologne.

Il y a un peu plus d'un mois, Iliad, maison-mère de Free, communiquait son projet de racheter l'opérateur polonais Play . Les conseils d'administration des deux sociétés avaient déjà donné leur feu vert pour réaliser la transaction, plus rien ne s'y oppose désormais puisque la Commission européenne a validé l'opération.

L'Union européenne autorise Iliad à acquérir Play

La Commission européenne a estimé que le rachat de Play par Iliad n'entraînerait aucune problématique liée aux lois sur la concurrence « étant donné l'absence de chevauchements horizontaux entre les activités des entreprises, car celles-ci sont actives dans des pays différents ».

L'organisme a également conclu que « la relation verticale entre les marchés en amont de la fourniture en gros de services de terminaison d'appel sur les réseaux mobiles et fixes, et de services d'itinérance internationale, et les marchés en aval des services de télécommunications mobiles et fixes au détail, résultant de l'opération, ne poserait pas de problème ».

Un rachat évalué à 3,5 milliards d'euros

Avec 15 millions d'abonnés mobile et 29% de parts de marché, Play est l'opérateur numéro 1 en Pologne, bien que la société soit basée au Luxembourg. En 2019, Play réalisait un chiffre d'affaires de 1,6 milliard d'euros, dont 523 millions d'euros de bénéfice d'exploitation. Son acquisition devrait coûter au groupe de Xavier Niel 3,5 milliards d'euros, rachat de dettes incluses.

Iliad va ainsi se retrouver en concurrence avec Orange, qui possède une filiale en Pologne, en-dehors des frontières françaises. Le groupe va désormais détenir un opérateur télécom dans trois grandes économies européennes que sont la France, l'Italie et la Pologne.

Pour les deux premiers cités, Iliad ne partait de rien et a dû casser les prix lors de son entrée sur le marché pour attirer les clients. La stratégie devrait différer cette fois, puisqu'il s'agit de racheter le plus grand opérateur polonais, déjà bien implanté dans le pays.

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
5
6
3rk
Si Iliad pouvait mettre un coup de pied dans la fourmilière aussi en Allemagne, ça ferait le plus grand bien ! On se croirait encore a l époque de wanadoo ici xD. Un coup énorme à faire ici !
orionb1
Iliad était cité ici aussi en Belgique quand il était question d’avoir un quatrième opérateur
malak
«&nbsp;dans trois grandes économies européennes&nbsp;».<br /> C’est nouveau ça, la Pologne est une grande économie européenne… elle se trouve pourtant en queue de peloton…<br /> Niel va pouvoir embaucher des polonais en France à moindre coût ^^
orionb1
Taux de chômage bas, 40 millions d’habitants, situation en progrès ces dernières années et 6eme économie Européenne, c’est pas si mal.
Samuel_Ba
C’est clair, quand tu vois que le WLAN est une option payante chez de nombreux opérateurs fixe, tu te dis qu’on est vraiment au moyen âge ici
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

VPN pas cher : PureVPN propose une offre choc à seulement 1,52€ par mois (-84%)
La TV TCL LED 55 pouces 4K HDR profite de plus de 100€ de remise chez Cdiscount
Les Chromebooks ont désormais leur
Ubisoft contraint de reporter les sorties de Far Cry 6 et Rainbow Six Quarantine
Netflix augmente encore ses tarifs aux Etats-Unis (pour le moment)
Apple retire discrètement le serveur web Zoom caché via une mise à jour sur Mac
Les meilleures séries d'anthologie
Les meilleurs series animes
Black Friday Amazon : Microsoft Surface Pro 7 à 799€ au lieu de 1069€
Soldes d'été : l'enceinte Bluetooth Ultimate Ears Boom 2 Lite pour seulement 59€
Haut de page