Iliad, maison mère de Free, vise le rachat de l'opérateur polonais leader Play

Mathieu Grumiaux
Publié le 21 septembre 2020 à 13h50
Free logo

L'opérateur compte 15 millions d'abonnés et 29% de part de marché en Pologne. Le montant de l'opération s'élèverait à 2,2 milliards d'euros.

Après l'Italie, c'est en Pologne que le groupe de Xavier Niel souhaite se développer avec le rachat de l'opérateur mobile Play.

Un rachat financé en cash et par de l'endettement

Dans un communiqué, Iliad indique avoir lancé une offre publique d'achat validée par les conseils d'administration des deux groupes et qui vise à récupérer la totalité des parts de l'entreprise. Le prix proposé par le groupe français est de 39 zlotys par action, soit une prime de 38,8% sur la valeur actuelle du titre.

Le groupe français a déjà « conclu un accord contraignant relatif à l’acquisition d’un bloc de contrôle de 40% auprès des deux actionnaires de référence de la société » au même prix que celui de son offre.

Au final, l'opération couterait 2,2 milliards d'euros à Iliad. Elle serait financée en cash grâce à la trésorerie disponible et à de l'emprunt. Le ratio d'endettement du groupe passerait ainsi de 2,2% à 3,2% à l'issue de la transaction.

Iliad deviendrait le 6e opérateur européen à l'issue de ce rachat

Créée en 2007, Play revendique aujourd'hui 15 millions de clients pour 29% de parts de marché sur le territoire polonais. La société a réalisé en 2019 un chiffre d'affaires de 1,6 milliard d'euros pour un bénéfice d'exploitation de 523 millions d'euros. La Pologne est en outre la sixième économie européenne et bénéficie d'une croissance de son PIB par habitant estimée à +6% par an depuis 20 ans.

« Cette belle opération industrielle constitue un nouveau relais de croissance pour le groupe Iliad et lui donne accès à un des marchés télécoms à fort potentiel en Europe », explique Thomas Reynaud, Directeur général de l'opérateur français qui ajoute qu'Iliad devient désormais « le 6e groupe télécom européen ». Les deux sociétés comptabiliseront au total 41 millions d'abonnés.

En plus de consolider la place de leader de Play sur le marché mobile, Iliad compte mettre son expérience à profit pour aider l'opérateur à se développer dans le fixe. Le rachat devrait être conclu le 17 novembre prochain, sous réserve de l'approbation de l'autorité de régulation locale.

Source : Iliad

Mathieu Grumiaux
Par Mathieu Grumiaux

Grand maître des aspirateurs robots et de la domotique qui vit dans une "maison du futur". J'aime aussi parler films et séries sur les internets. Éternel padawan, curieux de tout ce qui concerne les nouvelles technologies.

Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ?
Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !

A découvrir en vidéo

Commentaires (0)
Rejoignez la communauté Clubic
Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.
Commentaires (1)
Element_n90

1,6 milliard d’euros pour un bénéfice d’exploitation de 523 millions d’euros

32%, jolie marge !!