🔴 Soldes d'été : jusqu'à - 50% sur le high-tech 🔴 Soldes d'été : jusqu'à - 50% sur le high-tech

Telegram lance l’autosuppression des messages et ses widgets sur Android et iOS

Pierre Crochart
Spécialiste smartphone & gaming
24 février 2021 à 10h47
0
Telegram autosuppression © © Telegram
© Telegram

Telegram continue de déployer mensuellement des mises à jour apportant de nouvelles fonctionnalités. 

Dans sa toute dernière version, déjà disponible sur desktop, iOS et Android, il est notamment question de pouvoir programmer l’autosuppression de ses messages. Une bonne nouvelle pour les personnes soucieuses de laisser le moins de traces possible derrière elles.

Une application toujours plus riche en fonctionnalités

Il ne manque plus grand-chose à Telegram pour devenir la messagerie la plus fun du marché tant elle est riche en fonctionnalités. S’il n’est pas encore question de pouvoir passer des appels vidéo de groupe (ou de profiter du chiffrement intégral…), on peut dès aujourd’hui programmer ses messages pour qu’ils s’autodétruisent.

Telegram autosuppression © © Telegram
© Telegram

Comme dans Mission Impossible, tout à fait. Concrètement, il suffit de faire un appui long sur l’un de ses messages puis de mettre en place un minuteur. Seuls deux choix sont toutefois disponibles : 24h, ou 7 jours. Un délai après lequel tous les messages postés dans l’intervalle seront supprimés.

Une fonctionnalité qui évoque forcément la possibilité d’autodétruire ses messages (beaucoup plus rapidement toutefois) lors d’un échange secret sur Telegram. Profitons-en pour rappeler que sur cette plateforme, seuls les échanges secrets sont chiffrés de bout en bout.

Les widgets font également leur apparition sur iOS comme Android. L’occasion de regrouper facilement vos conversations sur l’écran d’accueil de votre smartphone .

Telegram widgets © © Telegram
© Telegram

Telegram fait sauter les limites de participants aux groupes

Autre nouveauté de cette version : la possibilité de partager un lien d’invitation éphémère. Un peu à la manière de Discord ou autre. L’idée étant d’éviter qu’un lien se promène dans la nature et que des personnes non désirées se joignent à la conversation.

Si vous faites partie de ces gens qui ont la chance de croiser d’autres êtres humains au quotidien, il est aussi possible d’inviter quelqu’un dans un groupe en le faisant scanner un QR Code.

Les groupes qui, d’ailleurs, peuvent maintenant accueillir plus de 200 000 utilisateurs. La précédente limite saute en effet avec cette version, à une spécificité près : votre groupe est ainsi converti en « groupe de diffusion ». Par conséquent, seuls les utilisateurs peuvent y envoyer des messages.

Pour finir, Telegram a amélioré l’outil d’import d’historiques de conversations issus d’autres applications. Nous vous en parlions il y a quelques semaines : on peut désormais importer son historique WhatsApp sur Telegram. Le problème est que la démarche avait tendance à mettre le bazar dans l’horodatage de vos conversations. C’est aujourd’hui corrigé ; vos messages importés viennent se ranger gentiment par ordre chronologique s’ils sont intégrés à une nouvelle conversation ou qu’ils comportent moins de 1 000 messages.

Source : Telegram

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Windows 10 Sun Valley : la gestion des fenêtres et du multitâche devrait bientôt être boostée
Android devient plus sécurisé avec des nouveautés pour Messages, Assistant et Maps
Une remasterisation en 4K d'Aliens, Alien 3 et Alien Resurrection en Blu-ray et sur Star l'an prochain
Soldes Cdiscount : le smartphone Xiaomi Redmi Note 8 Pro est à moins de 150€ via ODR
Les données médicales de 500 000 Français ont fuité en ligne
Apple retire discrètement le serveur web Zoom caché via une mise à jour sur Mac
Mini critique Tribes of Europa (S01)
Mini critique Truth Seekers (S01)
Mini critique For All Mankind (S02E01)
Mini critique Snowpiercer (S02E01)
Haut de page