WhatsApp : en cas des refus des nouvelles CGU le 15 mai, il sera impossible d’envoyer des messages

Pierre Crochart
Spécialiste smartphone & gaming
22 février 2021 à 12h53
9

L’échéance approche à grands pas, et WhatsApp tente toujours d’éteindre l’incendie qu’elle a elle-même allumé. Et à consulter la FAQ qui a récemment été mise à jour, pas sûr que l’entreprise n’y parvienne jamais. 

Le centre d’aide de WhatsApp détaille ce qui se passera pour les utilisatrices et utilisateurs qui refuseront les nouvelles conditions d’utilisation de l’application le 15 mai prochain. Pas de suppression de compte à prévoir, mais d’importantes restrictions.

Votre compte ne sera pas supprimé en cas de refus, mais…

Des clarifications apportées par WhatsApp, il faut retenir deux choses. Contrairement à ce qui avait d’abord été annoncé, le compte WhatsApp des personnes qui refusent les nouvelles CGU ne sera pas supprimé. Mieux : il restera même actif et accessible.

Cependant, la FAQ explique que les contrevenants disposeront « d’un accès limité aux fonctionnalités de WhatsApp jusqu’à ce que vous les acceptiez ». Vous pourrez en effet continuer de recevoir des appels et des notifications, mais il vous sera impossible de lire ou même d’envoyer des messages depuis votre compte WhatsApp. Embêtant, pour une messagerie

Peu claire, WhatsApp ajoute que ces restrictions ne s’appliqueront que « pendant une courte période ». Faut-il comprendre que l’accès complet à notre compte sera restauré après un certain temps ? Ou au contraire qu’il sera supprimé en bonne et due forme si l’on repousse trop longtemps l’échéance ?

Bien sûr, WhatsApp assure que les mobinautes auront l’opportunité d’accepter les CGU après la date du 15 mai. Chose qui, au vu des importantes limites d’utilisation qui s’annoncent, ne devrait pas tarder pour la plupart des utilisatrices et utilisateurs de la plateforme.

La politique de suppression pour inactivité toujours en vigueur

Dans sa notice, WhatsApp rappelle que sa politique relative aux utilisateurs inactifs s’applique sans changement. Même après la date du 15 mai.

Pour rappel, WhatsApp supprime automatiquement les comptes inactifs depuis 120 jours consécutifs. Cela signifie que si d’aventure vous profitiez de la date du 15 mai pour changer de messagerie, votre compte WhatsApp, et donc votre historique d’échanges, sera supprimé 120 jours plus tard si vous n’y remettez jamais les pieds.

L’entreprise semble ainsi encourager les personnes résolues à quitter WhatsApp d’exporter leur historique de navigation et les données propres à leur compte d’ici le 15 mai. 

L’occasion de rappeler que Telegram a récemment mis en place un outil permettant d’importer tous ses messages depuis WhatsApp. Rappelons malgré tout que, par nature, les échanges sur Telegram ne sont pas chiffrés, comme sur WhatsApp. En cela, Signal se pose comme un équivalent plus « sérieux » en matière de confidentialité des données personnelles.

Modifié le 22/02/2021 à 13h44
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
9
9
Voir tous les messages sur le forum

Actualités récentes

Guide crypto : comment et quand se lancer dans les crypto-monnaies ?
Test Audeze Penrose X : le casque planaire métamorphose le jeu vidéo
Bon plan : 1 To de stockage pour moins de 50€ avec le disque dur externe Toshiba Canvio basics
Luca, le prochain film Disney-Pixar, dévoile sa bande-annonce colorée
Soldes : les meilleures promotions high-tech à saisir ce week-end
WipEout conjugue le jeu de course au futur sur PlayStation
Les meilleurs logiciels de désinstallation de programmes
Recharge par induction : simple gadget ou technologie providentielle pour les véhicules électriques ?
Qu'est-ce qui fait la vitesse d'un VPN ?
Test Asustor AS5202T Nimbustor 2 : un bon NAS domestique / TPE qui vieillit très bien
Haut de page