Après une levée de boucliers, WhatsApp tente d'expliquer une nouvelle fois ses nouvelles conditions de confidentialité

19 février 2021 à 17h56
15
WhatsApp données personnelles © rafapress / Shutterstock.com
© Shutterstock

Après le « WhatsApp Gate », le service de messagerie de Facebook repart à l'assaut des utilisateurs. Ou plutôt, disons qu'elle essaie à nouveau de les convaincre de l'intérêt et de la fiabilité de ses nouvelles règles d'utilisation qu'elle ne laisse définitivement pas tomber.

Dans un billet de blog, WhatsApp explique vouloir « dissiper toute
confusion
 » concernant ses nouvelles règles, notant par exemple que l'entreprise ne pourra « ni lire », « ni écouter » les conversations.

Un problème de communication

Cet article de blog, disponible en français (à retrouver dans les sources à la fin de cet article), essaie tant bien que mal de rassurer les utilisateurs. On y découvre les nouvelles intentions de WhatsApp pour calmer l'incendie.

En premier lieu, WhatsApp promet une communication plus claire pour
dissiper la « grande quantité de désinformation » que l'on trouve en ligne concernant cette mise à jour. Ainsi, WhatsApp a créé une page dédiée sur son Centre d'aide pour concentrer les infos sur la mise à jour. « Au cours des semaines à venir, nous afficherons une bannière dans WhatsApp fournissant plus d'informations » note l'entreprise. En parallèle, la fonction
Statut est utilisée depuis plusieurs semaines pour partager directement les évolutions de la plateforme au sein de WhatsApp.

Il est vrai que depuis le début de ce « WhatsApp Gate », la communication de l'entreprise s'est montrée relativement confuse, encourageant les utilisateurs à se tourner vers des plateformes comme Signal .

Des annonces qui restent floues

En sus de ces promesses d'une meilleure communication, comment WhatsApp essaie-t-elle de convaincre ses utilisateurs du bien fondé de ces changements ?

Rappelons d'abord que les critiques se concentraient principalement sur une crainte : l'envoi des données de WhatsApp vers Facebook de manière obligatoire afin de pouvoir utiliser ces informations avec des entreprises partenaires. À ce sujet, un dossier complet est disponible sur Clubic et revient en détail sur les conditions d'utilisation.

Dans ce nouvel article, WhatsApp rappelle ainsi que « les messages
personnels seront toujours chiffrés de bout en bout
 » et que l'entreprise « ne peut ni les lire ni les écouter ».

« Chaque jour, des millions de personnes démarrent une discussion WhatsApp avec une entreprise en raison de la plus grande commodité que
l’application offre par rapport à un appel téléphonique ou un échange d'e-mails. C'est aux entreprises que nous facturons l'offre d'un service client sur WhatsApp, pas aux personnes. Certaines fonctionnalités d'achat
impliquent Facebook, afin que les entreprises puissent gérer leur
inventaire à travers les applications
 » tente de se défendre WhatsApp.

Toutefois, tout ceci reste relativement élusif et rien n'est dit sur l'un des
problèmes centraux : le fait qu'accepter ces nouvelles conditions d'utilisation soit nécessaire pour continuer d'utiliser WhatsApp.

L'article de blog se termine par un tacle aux applications alternatives, sans
les nommer. «  Nous nous sommes aperçus que certains de nos concurrents prétendaient ne pas pouvoir voir les messages de leurs utilisateurs ; si une application ne propose pas le chiffrement de bout en bout par défaut, cela signifie que vos messages sont visibles » écrit l'article, en référence à Telegram . Une stratégie de communication pour le moins discutable.

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
15
12
norwy
« Vous avez mal compris, on veut juste que vous acceptiez que vos données deviennent nos données pour les faire tourner à des partenaires sans votre avis. Allez accepter les CGUs et on n’en parle plus ! »
norwy
Si si, on avait bien compris !<br /> Cette application est dénaturée et démontée update après update par FB, elle n’a plus le même intérêt par rapport à sa promesse d’origine.<br /> On connait la suite, la fusion avec leur bouse de Messenger est dans les cartons.<br /> C’est très triste…
Oldtimer
Accentuons le WhatsApp gate.<br /> Facebook voulait faire mal à Apple, faisons mal à Facebook<br /> Je ne suis pas un Apple fan même si j’ai fini par m’acheter un iPhone, et je pestifére tout les jours à cause de l’autonomie de la batterie et quelques bugs chiants entre autres.<br /> Mais bon voila Facebook a racheté WhatsApp pour 19 milliards et cherche à nous mettre de la vaseline depuis.<br /> Je dis vaseline ou pas je dis non au viol !
bmustang
rien de triste, il faut savoir changer ses habitudes si on adhère plus ! Et puis facebook, whatsapp, instagram… c’est pas le centre du monde, mais c’est bien le même menteur.
MPM2019
Ah ah !! Whatsapp vient de comprendre sa bêtise !!<br /> Trop tard pour moi j ai tout migré chez Signal.<br /> Dans le même genre Lastpass en changeant ses conditions se tire lui aussi un balle dans le pied. J ai découvert à cette occasion Bitwarden qui est très bien.<br /> Bye bye Whatsapp et Lastpass …
aladin_78
FB nous avait pris pour des gogols, alors voila, tous sur Signal!
Proutie66
Oui oui. En attendant on a tous WhatsApp. Bon courage pour l’enlever complètement
HAL1
Je serais très curieux de savoir combien de personnes ont définitivement abandonné WhatsApp depuis quelques semaines, et non pas simplement installé une autre application de messagerie.<br /> Dans mon entourage élargi, c’est simple : trois personnes (sur une soixantaine de correspondants au cours des douze derniers mois) ont dit qu’il passait à un autre service que WhatsApp. À ce jour, les trois l’utilisent toujours.
jedi1973
&lt;&lt;« grande quantité de désinformation » &gt;&gt;<br /> Si si on a bien compris que les donnees whatapp seront bien monnayable comme le sont les donnees facebook.<br /> MAis facebook nest pas whatapp ( et a l’inverse aussi) . whatapp, ca reste une appli en famille ou amis ou on veut etre tranquille et isolé du monde. Sans que les autres ne puissent voir nos conversations, (meme par erreur de «&nbsp;confidentialité&nbsp;»). Facebook dit clairementr qu’il ne peut pas lire nos message, que neni, quand on publie qq chose et qu’on est "denoncé " parcque qu’on respecte pas les regles sociale, vous inquietez pas que facebook a bien acces a nos conversations/donnees…On ne voit pas par quel miracle il en serait pas de meme sur whatapp…
jedi1973
le probleme est pas de passer sur une autre appli, mais que tous tes contacts le fassent aussi… Et la c’est pas gagné… Obligé encore d’utiliser whatapp. Mais ceux qui sont passés ( de mes amis et familles) , je les contact bien sur Signal, (appli que j’ai choisit)
jedi1973
le but c’est pas que whatapp ( qui est super, faut le dire) soit enlever complétement mais que la fuite et la baisse de frequentation oblige facebook a abandonner les nouvelles regles…
HAL1
jedi1973:<br /> le probleme est pas de passer sur une autre appli, mais que tous tes contacts le fassent aussi…<br /> Ce n’est malheureusement pas le seul problème.<br /> Personnellement, je n’ai aucune envie de «&nbsp;forcer&nbsp;» mon entourage à passer à une autre application, et que dans 2-3 ans :<br /> Soit les gens viennent me dire «&nbsp;OK, t’es sympa, mais l’application vers laquelle tu nous as fait migrer devient payante, ça aurait été sympa de nous prévenir !&nbsp;».<br /> Soit je les contacte à nouveau parce que, ah dommage, l’application que j’ai conseillée commence à exploiter les données de ses utilisateurs, donc il faut en changer à nouveau.<br /> Cet autre (gros) problème c’est qu’il n’y a pas de miracle : une application de messagerie fiable, efficace, complète et utilisée par des centaines de millions de personnes, ça coûte sacrément cher au niveau infrastructure et en frais de développement. D’ailleurs, Telegram a annoncé qu’à partir de cette année ils allaient «&nbsp;générer de l’argent&nbsp;» avec la leur, sans entrer dans les détails. Pour moi, il ne fait aucun doute que Signal devra également suivre cette voie.
Jean05
Toute ma famille et des tas d’amis ont migres sans aucun souci vers SIGNAL.<br /> Depuis désinstallation de Wathsapp . Merci ZuckerBerg !!
monsieurbar
J’ai migré sur Signal sans soucis. Toutes mes connaissances ont suivi, ainsi que mon département au boulot (en raison du conseil GDPR). Je n’ai perdu aucune fonctionalité et suis très content.
claudemc
donc une sauvegarde facile en local ou sur le cloud?
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Soldes Cdiscount : ce super écran Acer 165Hz 24
Le fabricant de vélos électriques Cowboy permet aux utilisateurs de choisir le trajet le moins pollué sur leur GPS
Stadia : Google devant la justice pour avoir exagéré la qualité des jeux en streaming ?
Le gouvernement s'inspire du Bureau des Légendes pour sa campagne sur les dangers des cyberattaques
Forfait mobile : RED by SFR et B&You lancent leur forfait 5 Go à moins de 5€
Apple retire discrètement le serveur web Zoom caché via une mise à jour sur Mac
Mini critique Truth Seekers (S01)
Mini critique For All Mankind (S02E01)
Mini critique Snowpiercer (S02E01)
Mini critique The Mandalorian (S02E01)
Haut de page