Vacances et sport : les meilleures apps smartphone

15 juin 2014 à 00h00
0
Les vacances d'été sont là. L'occasion de filer retrouver un peu d'air pur et d'en profiter pleinement que ce soit à pied ou en vélo, en mode sportif ou découverte. Compagnon du quotidien dans la grisaille, votre smartphone vous assistera certainement aussi dans vos activités « outdoor ». Oui, mais muni de quelles applications ? Nous en avons sélectionné un échantillon de celles qui vous rendront les meilleurs services une fois au sein de l'action.

La sélection qui suit s'adresse donc à toute personne souhaitant se remettre en forme, suivre ses performances sportives ou préparer le parcours de ses sorties. Que vous soyez simple marcheur, randonneur, coureur, cycliste ou amateur de géocaching (cette chasse au trésor communautaire qui utilise le GPS).

Tandis que certaines applications prétendent vous suivre dans toutes vos activités de plein air, d'autres se positionnent sur un segment particulier, tant en termes de discipline que de public visé. Ainsi, les sportifs du dimanche, les athlètes en devenir ou les familles pourront y trouver leur compte.

La marche





Pacer


Pour tous ceux qui ont décidé de se remettre au sport tranquillement, commençons cette sélection par Pacer, un podomètre pour iOS et Android. Si l'application n'aspire pas à répondre aux exigences de performance des sportifs, elle s'inscrit davantage dans une démarche de remise en forme. Une sorte de journal vous permet en effet de mettre à jour votre poids et votre tension artérielle. Associées au nombre de pas effectués chaque jour, ces données rendent compte de l'évolution de votre forme physique.

Pour maintenir votre motivation, des programmes permettent de définir des objectifs précis. Seul un plan de 10 000 pas est proposé gratuitement, les autres faisant l'objet d'achats intégrés de 4,49 €. À noter la possibilité de créer ses propres programmes pour 1,79 €, ou de décliner l'application à 17 types d'activités pour le même prix. Enfin, pour 11,99 €, vous pouvez consulter et exporter des données et calculs de tendance plus poussés.

L'application est simple d'utilisation, tant par ses onglets de navigation que par le nombre assez peu élevé de fonctionnalités qu'elle propose. L'interface épurée de Pacer est agréable à parcourir sur les deux plateformes. Cependant, la version Android est un peu à la traîne : pas de version française proposée, ni de plans d'entraînement, ni d'accès direct aux musiques de votre smartphone.



+ Les plus


- App très simple
- Interface épurée



- Les moins


- Achats intégrés...
- ... même pour créer ses propres programmes
- Version Android moins intéressante






Pedometer Master


Pedometer Master se contente du minimum, mais le fait plutôt bien. En renseignant votre âge, votre poids, votre taille, etc, vous pourrez enregistrer vos parcours et en tirer de nombreuses informations : distance, durée, vitesse moyenne, calories, nombre de pas, altitude, etc. Pour avoir une vision plus globale et plus poussée de l'évolution de vos performances, il vous faudra débourser 1,49 €. Vous pourrez alors consulter des graphiques retraçant vos statistiques de manière mensuelle, annuelle ou depuis toujours, selon des paramètres précis à définir. Puisque l'application s'adresse davantage aux marcheurs et aux coureurs du dimanche qu'aux adeptes du running, cette option s'avère presque superflue. Dommage que la version payante ne soit pas légitimée par davantage de fonctionnalités.

On regrette également que l'application ne guide pas plus l'utilisateur, ni ne lui propose quelque motivation, par le biais de programmes ou d'objectifs prédéfinis, par exemple. Seule la musique de votre smartphone, accessible directement depuis l'application, fera office d'accompagnement.

Quant à l'interface, on y retrouve les tuiles classiques de Windows 8, et la navigation par glisser latéral. Dommage qu'elle pâtisse d'une couleur rouge sang omniprésente, qui fatigue assez vite le regard.



+ Les plus


- Sympa en version gratuite...
- Interface claire
- Possibilité d'accéder à sa musique


- Les moins


- ...Un peu chiche en version payante
- Choix des couleurs





La course à pied





Runtastic


Continuons cette sélection par Runtastic, l'une des applications les plus populaires auprès des sportifs. Au-delà de la simple course à pied, la marque représente aujourd'hui une gamme d'applications sportives toujours plus vaste ; la plupart se contentant parfois de calquer les mécaniques du titre originel. Une volonté de séduire l'ensemble des sportifs, que l'on retrouve parmi les dizaines d'activités que prétend pouvoir accompagner Runtastic, première du nom : alpinisme, arts martiaux, football, curling, etc.

Mais c'est bien à destination des coureurs que l'application s'avère la plus efficace. Même dans sa version gratuite, Runtastic est peu restrictive. Après avoir renseigné quelques informations : âge, poids, taille, etc, les coureurs débutants peuvent se fixer des objectifs simples, en définissant un temps ou une certaine distance à parcourir. Un coach vocal paramétrable suit vos performances, intervenant par exemple tous les quarts d'heure ou après chaque kilomètre parcouru. De plus, l'application propose un accès simplifié à la musique.

Runtastic se positionne donc de manière intelligente, accompagnant gratuitement le débutant qui, une fois plus aguerri, pourra bénéficier d'une version payante à 4,99 €, répondant à ses nouveaux besoins de performances. Les entraînements par intervalles, gage d'efficacité auprès des "runners", sont ainsi pris en charge. Un historique poussé viendra les éclairer sur leurs performances globales et par intervalle. Au moyen d'une colorisation spécifique, les tracés de course peuvent mettre en évidence les différences de rythme ou d'altitude. La version Pro donne également accès aux objectifs caloriques et supprime la publicité.



+ Les plus


- Interface claire et sympa
- Application bien pensée
- Version payante abordable et pas obligatoire


- Les moins


- La pub...








RunKeeper


Principal concurrent de Runtastic, Runkeeper déborde de la simple course à pied pour prétendre accompagner les sportifs dans une dizaine d'activités de distance (vélo, natation, ski, etc.). L'application est axée sur la motivation de l'utilisateur. Celui-ci définit des objectifs précis, à atteindre lors de sessions uniques ou lors de programmes d'entraînement spécifiques (perte de poids, préparation à une course, remise en forme, etc.). Si quelques-uns de ces programmes sont gratuits, la plupart coûte près de 18 € chacun. A l'instar de Runtastic, un coach vocal intervient lors de vos courses et vous pouvez accéder facilement à votre bibliothèque musicale. Dommage que l'utilisation du GPS soit parfois capricieuse et puisse fausser plus ou moins certains résultats.

Runkeeper se distingue par une dimension sociale poussée. Vous disposez d'un profil où vous renseignez vos informations personnelles : âge, taille, évolution du poids, etc. D'un coup d'œil, vous parcourez les objectifs que vous vous êtes fixés et l'évolution de vos résultats. Des performances que vous pouvez même comparer avec celles de vos amis et partager sur les réseaux sociaux.

Gratuite, cette application s'avère plus simple d'utilisation et plus claire que Runtastic, cette dernière étant plus exhaustive en termes de statistiques. Pour accéder à plus d'informations sur vos courses, au moyen de chiffres, de graphiques et de conseils personnalisés, il vous faudra souscrire à un abonnement Élite à 9,99 € par mois ou 39,99 € par an.



+ Les plus


- Coach vocal
- Accès à sa musique
- Dimension sociale


- Les moins


- Programmes hors de prix
- Reconnaissance GPS imprécise



Rando : les gestionnaires de cartes





ViewRanger GPS


Que vous soyez randonneur, coureur ou cycliste, ViewRanger GPS vous permet de gérer vos cartes et vos circuits lors de vos sorties. Vous pouvez vous contenter de cartes gratuites : OpenCycleMap, OpenStreetMap, Bing Aerial Imagery, etc ; ou obtenir des cartes Premium en souscrivant à un abonnement auprès de l'Institut Géographique National. Dès lors, vous pouvez tracer et éditer vos parcours, étape par étape. Ou utiliser le chronomètre, qui vous révélera à la fin de votre périple le tracé de celui-ci, ainsi que quelques informations classiques : temps, distance, vitesse moyenne, etc.

Si vous décidez de vous éloigner de la civilisation, le réseau peine parfois à vous suivre. C'est pourquoi ViewRanger GPS vous permet de sélectionner et de stocker les parcelles de cartes nécessaires à vos expéditions, et ainsi prolonger l'expérience hors ligne.

Si la création d'itinéraires peut s'avérer délicate sur mobile, elle est beaucoup plus aisée sur ordinateur. Vous pouvez consulter les nombreux parcours mis à disposition par les membres et pouvez les télécharger, gratuitement ou moyennant quelques dizaines de crédits (comptez 19 € environ pour 1000 crédits et 62 € pour 3333 crédits). Créez vos propres tracés, directement depuis le site ou à partir d'un fichier itinéraire GPX. Il suffit de synchroniser le tout depuis votre smartphone. Le site présente une forte dimension communautaire : tant par le partage de circuits qu'au travers de la fonction BuddyBeacon, qui vous permet de faire part de votre position ou de connaître celle de vos amis ou des autres membres.



+ Les plus


- Nombreuses cartes gratuites...
- Fonctionne aussi hors-ligne
- Dimension communautaire


- Les moins


- ... mais IGN payantes
- Interface parfois brouillonne







Locus Carte Free GPS randonnée


A l'instar de Viewranger GPS, Lotus Carte GPS dispose d'un accès à un ensemble de cartes gratuites et payantes. Cyclistes, randonneurs ou encore amateurs de sports d'hiver y trouveront même des cartes qui leur sont consacrées. Comptez par exemple 157 « LoCoins » pour télécharger une carte entière de la France, en sachant que 100 de ces crédits coûtent 1,19 €, que 1000 en coûtent 11,89 €. Il vous suffit de sélectionner et télécharger une parcelle de carte pour pouvoir consulter celle-ci hors-ligne. Dommage qu'aucune des cartes références de l'Institut Géographique National ne soit disponible.

L'application se distingue par ses larges possibilités d'importation. Locus Carte GPS intègre très bien vos Google Maps personnalisées, vos fichiers itinéraires GPX ou encore vos géocaches. Au moyen d'une boussole intégrée, d'un accès permanent à l'état de votre GPS et du guidage vocal, vous pouvez lancer la navigation et vous laisser guider jusqu'à votre destination. L'ajout et l'édition manuels de points d'intérêt ou de parcours sont possibles, bien que plus délicats. Vous pouvez également suivre votre trajet en direct et enregistrer ainsi l'itinéraire parcouru.

Locus Carte GPS bénéficie donc d'une version gratuite déjà riche de nombreuses fonctionnalités. D'autant plus que des addons gratuits permettent de maximiser l'expérience ; donnant ainsi accès à davantage de cartes, aux lieux Foursquare ou encore à une navigation en réalité augmentée. Quant à la version Pro, pour 7,50€, elle intègre des fonctionnalités supplémentaires, telles qu'un onglet météo, un système d'alertes, l'usage illimité de certaines cartes ou encore le recalcul automatique du trajet.



+ Les plus


- App très complète...
- ...même en version gratuite
- Propose le hors-ligne


- Les moins


- Prise en main pas toujours simple
- Recalcul des itinéraires accessible uniquement en payant





A vélo





VeloPal


Disponible gratuitement sur iOS, VeloPal accompagne vos balades ou vos courses à vélo. A partir d'un simple chronomètre, vous définissez un nouveau parcours ou en sélectionnez un déjà existant. A vous d'en déterminer la durée, la distance ou le dénivelé à parcourir, ou encore le nombre de calories à brûler. Outre la possibilité de compter les tours, vous pouvez faire apparaître à l'écran 6 informations différentes, que vous choisissez parmi une large liste de critères : temps, distance, moyennes, etc. Une vue carte permet également de localiser votre position sur le parcours en cours. Une fois enregistré, ce-dernier peut d'ailleurs faire l'objet de commentaires.

On retrouve cette personnalisation poussée dans les statistiques tenues par l'application. Choisissez quelles informations vous souhaitez consulter par jour, semaine, mois, année ou depuis l'installation de l'application. Outre la lecture de ces données sous forme de tableaux, vous pouvez également créer des graphiques, dont vous définirez les abscisses et les ordonnées.

Si l'application est entièrement gratuite, il est dommage qu'elle n'accompagne pas davantage l'utilisateur, au moyen de sessions-types ou de programmes déjà établis. De plus, on notera quelques problèmes de traduction, voire l'inexistence de celle-ci pour certains paramètres.



+ Les plus


- Entièrement gratuite
- Interface agréable


- Les moins


- Pas de programme-type
- Très (trop) orientée remise en forme ?






BikeComputer


Pour les cyclistes sur Android, BikeComputer propose une expérience outdoor totalement hors ligne, palliant ainsi les imprécisions d'itinérance et, par conséquent, de performances que peuvent rencontrer les amateurs de vélo. Téléchargez la parcelle de territoire qui vous intéresse et établissez manuellement votre parcours, au moyen de touchers parfois imprécis. Outre la carte qui vous permet de suivre votre trajet, un panel d'informations peut être masqué ou affiché : vitesse, distance ou dénivelé parcouru, consommation de la batterie, etc.

Puis... c'est à peu près tout, car la version gratuite de BikeComputer est particulièrement restrictive. C'est en vous procurant la version Pro, pour 4,99 €, que vous bénéficierez de nombreuses autres options, souvent nécessaires. Vous pourrez ainsi sauvegarder vos parcours créés manuellement et importer vos propres itinéraires au format GPX. La publicité, quelque peu envahissante en version gratuite, disparaît ici. D'autres options, plus pointues, vous permettent par exemple de régler la précision du GPS, au moyen d'intervalles d'actualisation ; ou encore d'ajuster automatiquement l'échelle de la carte à votre parcours.

Si BikeComputer a le mérite d'être l'une des rares applications du genre à n'exiger ni inscription ni connexion, elle peut s'avérer rebutante tant la version d'essai est limitée.



+ Les plus


- Mode hors-ligne
- Version pro peu onéreuse


- Les moins


- Version gratuite trop limitée...
- ... et affichant trop de pub


Faire des découvertes : le géocaching





Geocaching


Profiter du plein air ne se résume pas à faire du sport. Cela peut être l'occasion de découvrir en famille ou entre amis le géocaching, sorte de chasse au trésor qui exploite la géolocalisation. Le site Geocaching, avec plus de 6 millions de membres et plus de 2 millions de caches dissimulées à travers le monde, demeure la référence en la matière. Disponible gratuitement sur smartphone, l'application permet de localiser un nombre limité de caches, et selon un périmètre lui aussi limité. Celles-ci apparaissent sur la carte ; y sont renseignées une brève description de la cachette voire du lieu qu'elle amène à découvrir, mais aussi d'éventuels indices et les commentaires des membres déjà passés par-là. La précision relative du GPS, de plus ou moins 9 mètres, contribue à la marge d'erreur nécessaire au challenge.

Bien que l'expérience se révèle sympathique dans sa version gratuite, c'est en devenant membre Premium que vous pourrez profiter pleinement de celle-ci. Que vous souscriviez à un abonnement de 3 mois, pour 8,99 €, ou d'une année, pour 26,99 €. Dès lors, vous avez accès à tout un pan de caches Premium et pouvez en rechercher un type spécifique : selon un périmètre géographique, selon leur contenance ou leur contenu, les plus appréciées des membres, ou encore le type de lieu où elles sont dissimulées (forêt, au bord d'une route, etc.).

La version Windows Phone limite à 3 le nombre de géocaches à découvrir par jour. Paradoxalement, elle ne dispose pas encore de mise à jour Premium permettant de profiter des fonctionnalités disponibles sur les autres OS.



+ Les plus


- Le principe !
- Une version gratuite limitée mais suffisante



- Les moins


- Le prix de la version complète...
- ... et de l'abonnement
- App Windows Phone limitée à 3 caches par jours






c:geo


Face au leader du marché, c'est par sa gratuité que C:Geo tente de se faire une place sur Android sur le secteur du géocaching. Ici, le nombre de caches disponibles n'est pas limité. Celles-ci sont consultables sous forme de liste ou directement sur la carte. On y retrouve une description, quelques indices et commentaires laissés par les membres, mais aussi des photos permettant d'illustrer les lieux à identifier.

L'application se distingue également par son utilisation hors-ligne. Vous pouvez en effet stocker les données relatives à un certain nombre de caches, et les consulter plus tard. Ce qui permet de pallier d'éventuels problèmes de réseau et pouvoir ainsi profiter pleinement de l'application lors d'excursions plus reculées. Vous disposez également d'un ensemble de filtres vous permettant de trouver des caches de différents contenants et contenus, ou disponibles à une certaine distance de vous, dans un certain type de lieu, etc.

C:Geo confirme son positionnement en complétant son offre par un ensemble de plugins gratuits, permettant notamment d'accéder à l'un de ses contacts directement depuis l'application, d'intégrer les « caches événements » à l'agenda de votre smartphone ou encore de stocker des caches sur celui-ci depuis votre PC. Cependant, contrairement à Geocaching, l'interface de C:Geo est esthétiquement à la traîne. Une apparence quelque peu austère qui tranche avec la dimension conviviale de ce type d'applications.



+ Les plus


- Complètement gratuit !
- Utilisation hors ligne possible
- Plugins


- Les moins


- Interface éculée






Pour prolonger l'expérience





GoPro App


La GoPro est de plus en plus prisée des amateurs d'activités outdoor, notamment par sa taille compacte. Au point de ne pas toujours être des plus pratiques à utiliser, puisqu'il demeure impossible de voir directement ce que l'on filme. C'est pourquoi le constructeur a développé une application de contrôle à distance de la GoPro, disponible gratuitement sur iOS, Android et Windows Phone.

En activant la fonction correspondante depuis votre caméra, vous pouvez créer un réseau wifi sur lequel connecter votre smartphone ou votre tablette. Allumez et éteignez votre caméra depuis votre appareil, consultez son niveau de batterie et accédez à sa bibliothèque d'images et de vidéos. Après avoir sélectionné un mode de capture (photo, vidéo, rafale ou time lapse), il vous suffit d'appuyer sur un simple bouton pour lancer l'enregistrement et l'arrêter. L'ensemble des paramètres disponibles sur votre caméra est modifiable depuis l'application.

Intuitif, le programme est particulièrement simple d'utilisation. Dommage cependant de constater une latence de quelques secondes entre ce que voit l'objectif et ce qui apparaît sur votre appareil mobile. D'autant plus que cet aperçu, légèrement pixellisé, ne rend pas compte du résultat final. A noter que la page d'accueil de l'application sélectionne chaque jour une photo et une vidéo capturées par un utilisateur.



+ Les plus


- Simple
- Gratuite


- Les moins


- Latences vidéo
- Interface iOS modernisable






AltiMountain


Concluons cette sélection par une application couteau-suisse pour tous les amateurs d'activités en plein air. Au sein d'une unique page, AltiMountain propose un altimètre, une boussole et une lampe torche. Elle vous indique également votre adresse actuelle et vos coordonnées géographiques, précises à plus ou moins 2 mètres. Enfin, un widget météo vous permet de connaître le temps et la température du jour et des 4 suivants. A l'image de cet outil, constitué de simples pictogrammes et des températures minimum et maximum, l'ensemble de l'application se révèle très simpliste.

L'esthétique particulièrement épurée du programme va d'ailleurs dans ce sens, sans toutefois légitimer le 0,89 € à dépenser pour acquérir l'application ; et encore moins l'achat intégré du même prix permettant d'obtenir 9 thèmes supplémentaires. Côté options, le changement d'unité de température et de distance constitue le seul paramètre modifiable d'AltiMountain.

Alors que l'accès direct à l'appareil photo ou aux sms paraît superflu, il aurait été intéressant d'intégrer d'autres outils, tel un podomètre, et surtout d'approfondir ceux existant. Une boussole plus précise ou des prévisions météo plus fournies, par exemple.



+ Les plus


- Tout en un
- Simple et pratique
- Peu onéreuse...


- Les moins


- ...mais payante
- Boussole trop peu réactive



Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Sondage : comment allez-vous regarder la coupe du monde 2014 ?
Live Japon: de l'informatique
Switcharound
Meet My Job
Les applications de Firefox OS s'invitent sur Android
Revue de Web : Game of Thrones en musique à la sauce 8-bit
Infos US de la nuit : Priceline acquiert Opentable, eBay met la main sur AppTek
Bon plan : une GeForce GTX 770 à 3 ventilateurs pour 240 euros
Le Conseil national du numérique veut une agence de notation sur la neutralité
Apple échange gratuitement des chargeurs d'iPhone jugés dangereux
Haut de page