PowerDVD 16 à l'assaut du Cloud à défaut du Blu-ray Ultra HD

14 avril 2016 à 19h07
0
Cyberlink lance la nouvelle version de son logiciel de lecture média, le bien connu PowerDVD. Un an après la précédente version, c'est au tour de PowerDVD 16 de faire ses débuts. Et si le Blu-ray Ultra-HD était sur toutes les lèvres, il n'est pas pris en charge.

Pour PowerDVD 16, Cyberlink veut surfer sur la disparition du Media Center de Windows 10. Ainsi, l'éditeur taïwanais ajoute un mode de lecture TV. Dès le démarrage, le logiciel vous demande de choisir entre PC ou TV ; en mode TV, vous avez une interface 10 foot qui occupe tout l'écran et dans laquelle on navigue d'un gros bouton à l'autre. Dans ce mode, on retrouve ses photos, vidéo et sa musique avec bien sûr, la possibilité de lire ce contenu. A noter toutefois que si le Windows Media Center supportait les tuners TV, ce n'est pas le cas de PowerDVD.

L'autre nouveauté de ce cru 2016, c'est la diffusion du contenu de votre bibliothèque sur des périphériques comme Roku, Apple TV et Chromecast. Et PowerDVD peut même transcoder les contenus qui n'ont pas le bon format pour ces appareils, pour qu'ils soient finalement lus.

01E0000008413188-photo-powerdvd-16-1.jpg


Compatible avec tout un bataillon de formats de fichiers donc les MP4, MKV et autres Blu-ray 3D (3D MVC), PowerDVD 16 est aussi capable de lire le format DSD audio, une nouveauté. La 4K est gérée avec le support des formats H.265/HEVC (8 et 10 bits) et leur accélération matérielle. Ici, seuls les processeurs Core d'Intel profitent de cette accélération : les Core i5 Haswell Refresh accélèrent le décodage H.265 8 bits quand les Core i5 et supérieurs Skylake accélèrent la lecture du profil 10 bits du H.265. En revanche, PowerDVD 16 ne lit pas nativement les Blu-ray Ultra HD, une limitation due au fait que l'écosystème PC n'est pas prêt.

01C2000008413196-photo-powerdvd-16-5.jpg


Le Cloud est également au menu de cette édition de PowerDVD qui vous offre 30 Go de stockage dans le Cyberlink Cloud pour y héberger vos contenus. C'est l'édition Ultra qui propose ce service avec au besoin synchronisation, diffusion depuis le Cloud et transcodage avant transfert.

0113000008413190-photo-powerdvd-16-2.jpg
0113000008413192-photo-powerdvd-16-3.jpg
0118000008413194-photo-powerdvd-16-4.jpg


PowerDVD reste décliné en quatre versions : Standard, Pro et Ultra. C'est la version Ultra qui dispose de nombre de fonctionnalités exclusives comme la lecture des ISO de Blu-ray, la lecture des Blu-ray 3D, la diffusion vers Apple TV et Chromecast notamment, ainsi que la lecture des fichiers encodés en H.265/HEVC. La version standard de PowerDVD 16 est proposée à 44,99 euros TTC, la version Pro à 74,99 euros TTC quand il vous en coûtera 99,99 euros TTC pour la version Ultra. A noter que PowerDVD se décline en version Live, un PowerDVD auquel on s'abonne au prix de 14,99 euros tous les trimestres et qui reprend toutes les fonctions de l'édition Ultra pour un prix de revient annuel de 44,99 euros TTC.

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Voitures électriques : le réseau de chargeurs Ionity facturera désormais au kWh
HP désactive vos cartouches d’encre à distance en cas de résiliation à son service d’abonnement
Taxation du numérique : après une discussion Macron/Trump, la taxe provisoirement suspendue
Démarchage téléphonique : plusieurs associations lancent une pétition pour y mettre fin
La police va pouvoir extraire toutes les données de vos smartphones en 10 minutes chrono
Réforme de l'audiovisuel : du cinéma chaque jour de la semaine sur les chaînes gratuites ?
La baisse de prix sur les cartes graphiques Nvidia GeForce RTX 2060 est officielle !
Netflix se bat contre Disney+ à coup de Google Trends : The Witcher y exploserait The Mandalorian
Découvrez en vidéo le face-à-face Drako GTE vs Tesla Model S P100D
Pour le patron d'Air France-KLM, la taxe carbone sur les billets d'avion sera contre-productive

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top