PowerDVD 16 à l'assaut du Cloud à défaut du Blu-ray Ultra HD

01 juin 2018 à 15h36
0
Cyberlink lance la nouvelle version de son logiciel de lecture média, le bien connu PowerDVD. Un an après la précédente version, c'est au tour de PowerDVD 16 de faire ses débuts. Et si le Blu-ray Ultra-HD était sur toutes les lèvres, il n'est pas pris en charge.

Pour PowerDVD 16, Cyberlink veut surfer sur la disparition du Media Center de Windows 10. Ainsi, l'éditeur taïwanais ajoute un mode de lecture TV. Dès le démarrage, le logiciel vous demande de choisir entre PC ou TV ; en mode TV, vous avez une interface 10 foot qui occupe tout l'écran et dans laquelle on navigue d'un gros bouton à l'autre. Dans ce mode, on retrouve ses photos, vidéo et sa musique avec bien sûr, la possibilité de lire ce contenu. A noter toutefois que si le Windows Media Center supportait les tuners TV, ce n'est pas le cas de PowerDVD.

L'autre nouveauté de ce cru 2016, c'est la diffusion du contenu de votre bibliothèque sur des périphériques comme Roku, Apple TV et Chromecast. Et PowerDVD peut même transcoder les contenus qui n'ont pas le bon format pour ces appareils, pour qu'ils soient finalement lus.

01E0000008413188-photo-powerdvd-16-1.jpg


Compatible avec tout un bataillon de formats de fichiers donc les MP4, MKV et autres Blu-ray 3D (3D MVC), PowerDVD 16 est aussi capable de lire le format DSD audio, une nouveauté. La 4K est gérée avec le support des formats H.265/HEVC (8 et 10 bits) et leur accélération matérielle. Ici, seuls les processeurs Core d'Intel profitent de cette accélération : les Core i5 Haswell Refresh accélèrent le décodage H.265 8 bits quand les Core i5 et supérieurs Skylake accélèrent la lecture du profil 10 bits du H.265. En revanche, PowerDVD 16 ne lit pas nativement les Blu-ray Ultra HD, une limitation due au fait que l'écosystème PC n'est pas prêt.

01C2000008413196-photo-powerdvd-16-5.jpg


Le Cloud est également au menu de cette édition de PowerDVD qui vous offre 30 Go de stockage dans le Cyberlink Cloud pour y héberger vos contenus. C'est l'édition Ultra qui propose ce service avec au besoin synchronisation, diffusion depuis le Cloud et transcodage avant transfert.

0113000008413190-photo-powerdvd-16-2.jpg
0113000008413192-photo-powerdvd-16-3.jpg
0118000008413194-photo-powerdvd-16-4.jpg


PowerDVD reste décliné en quatre versions : Standard, Pro et Ultra. C'est la version Ultra qui dispose de nombre de fonctionnalités exclusives comme la lecture des ISO de Blu-ray, la lecture des Blu-ray 3D, la diffusion vers Apple TV et Chromecast notamment, ainsi que la lecture des fichiers encodés en H.265/HEVC. La version standard de PowerDVD 16 est proposée à 44,99 euros TTC, la version Pro à 74,99 euros TTC quand il vous en coûtera 99,99 euros TTC pour la version Ultra. A noter que PowerDVD se décline en version Live, un PowerDVD auquel on s'abonne au prix de 14,99 euros tous les trimestres et qui reprend toutes les fonctions de l'édition Ultra pour un prix de revient annuel de 44,99 euros TTC.

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Quand un jeu vidéo sert la physique quantique
Infos US de la nuit : Apple fait des donations pour soutenir l’environnement
Thunderbird passe en version 45
Bêta de Doom : NVIDIA sort son pilote 364.96
Microsoft attaque le gouvernement américain contre la surveillance généralisée
Faraday Future va bien bâtir une usine géante dans le Nevada... non loin de celle de Tesla
Il retrouve l'usage de sa main grâce à une puce dans le cerveau
Le Wi-Fi gratuit dans 300 rames de TGV dès 2017
Sondage : Messenger et WhatsApp vraiment plus forts que le SMS ?
Des salariés pistés avec leur porte-badge RFID
Haut de page