Inbox : Google dévoile officiellement sa nouvelle messagerie

22 octobre 2014 à 23h14
0
Les rumeurs concernant une nouvelle messagerie signée Google étaient bel et bien fondées. Le géant californien dévoile officiellement le service Inbox, pour l'heure accessible uniquement sur invitation.

Depuis quelques temps, Google tente de faire évoluer sa messagerie Gmail afin de l'inscrire véritablement dans les usages d'aujourd'hui. Après une première tentative ratée il y a quelques années avec Google Wave, la société présente Inbox.

07703171-photo-google-inbox.jpg


Sundar Pichai, vice-président des Google Apps, explique que l'on reçoit toujours plus d'e-mails et qu'il devient difficile de faire remonter les informations les plus importantes. Si la messagerie Gmail était présentée comme la boite qui accueille un nombre quasi-infini de messages, Inbox souhaite cette fois offrir une meilleure gestion pour tous ces derniers.

Inbox reprend le concept des catégories de tri automatique afin de déterminer plus précisément la nature de chaque message. Les factures, les réservations, ou les mises à jour des réseaux communautaires pourront ainsi être placées au sein de catégories spécifiques. L'internaute sera évidemment en mesure de créer ses propres groupes. Jusqu'ici, le concept est assez classique et n'est pas si différent de ce que proposent déjà Gmail ou Outlook.com.

01F4000007703167-photo-google-inbox.jpg


Inbox souhaite cependant offrir une expérience plus riche en retournant d'emblée les informations les plus importantes insérées au sein des messages. Il peut s'agir d'une prévisualisation d'un lien YouTube, d'une photo d'un produit récemment acheté sur un site marchand ou encore, des détails d'un voyage. L'e-mail se transforme alors non plus en un simple message mais en un élément d'action à part entière. Google fournira ainsi un lien pour afficher la réservation en question, pour suivre la livraison d'un produit ou pour s'enregistrer sur un vol en particulier.

Avec Inbox, Google propose également d'ajouter des rappels, lesquels s'empileront en haut de la liste des messages. Quelques boutons permettront de créer des tâches et de configurer une échéance en y ajoutant des notifications. D'ailleurs, l'une des fonctionnalités particulièrement intéressantes est la possibilité de mettre un message en attente afin de le faire remonter à une date ou une heure donnée, s'il n'est pas possible de le traiter immédiatement. Jusqu'à présent, il fallait passer par une extension de navigateur tierce opérant une mise en cache sur un serveur externe pour retourner l'e-mail à une date ultérieure.

01F4000007703165-photo-google-inbox.jpg


Google n'est pas la première société à vouloir optimiser la gestion des courriers électroniques. Microsoft a introduit plusieurs fonctionnalités de tri automatique au sein d'Outlook.com et repensé la gestion des messages avec un drapeau. L'on se souvient également des travaux d'AOL portés sur Alto Mail.

Inbox est disponible sous la forme d'une application Web mais aussi sur iOS et Android. Il faudra d'ailleurs activer l'application mobile pour accéder à l'interface Web. A l'instar de Gmail à ses débuts, Inbox est actuellement disponible sur invitation. Il faudra donc que l'un de ses contacts ait précédemment été invité. Il est également possible de demander directement un laisser-passer à Google en envoyant un e-mail à l'adresse inbox@google.com avec son adresse Gmail.com. Retrouvez davantage d'informations sur cette page.

01F4000007703169-photo-google-inbox.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

L'Angleterre envisage l'interdiction du smartphone en conduisant, même en main libre
Normandie : la plus grande route solaire du monde est un échec
Windows Defender obtient 3 fois le score maximum aux tests AV-Test
Sur Reddit, les développeurs d'Apex Legends dérapent et insultent leur communauté
Matrix 4 officiellement annoncé, avec Keanu Reeves et Carrie-Ann Moss
WoW Classic : Blizzard dit s’attendre à des files d’attente monstrueuses à l’ouverture
Minecraft s'offre un boost graphique... réservé aux possesseurs de cartes NVIDIA RTX
Piratées, les enceintes connectées pourraient être une menace pour leurs utilisateurs
Des scientifiques réinventent l'air conditionné grâce au froid de l'espace
Starman et sa Tesla Roadster viennent d'achever leur première orbite autour du Soleil

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top