Inbox : Google dévoile officiellement sa nouvelle messagerie

le 22 octobre 2014 à 23:14
 0
Les rumeurs concernant une nouvelle messagerie signée Google étaient bel et bien fondées. Le géant californien dévoile officiellement le service Inbox, pour l'heure accessible uniquement sur invitation.

Depuis quelques temps, Google tente de faire évoluer sa messagerie Gmail afin de l'inscrire véritablement dans les usages d'aujourd'hui. Après une première tentative ratée il y a quelques années avec Google Wave, la société présente Inbox.

07703171-photo-google-inbox.jpg


Sundar Pichai, vice-président des Google Apps, explique que l'on reçoit toujours plus d'e-mails et qu'il devient difficile de faire remonter les informations les plus importantes. Si la messagerie Gmail était présentée comme la boite qui accueille un nombre quasi-infini de messages, Inbox souhaite cette fois offrir une meilleure gestion pour tous ces derniers.

Inbox reprend le concept des catégories de tri automatique afin de déterminer plus précisément la nature de chaque message. Les factures, les réservations, ou les mises à jour des réseaux communautaires pourront ainsi être placées au sein de catégories spécifiques. L'internaute sera évidemment en mesure de créer ses propres groupes. Jusqu'ici, le concept est assez classique et n'est pas si différent de ce que proposent déjà Gmail ou Outlook.com.

01F4000007703167-photo-google-inbox.jpg


Inbox souhaite cependant offrir une expérience plus riche en retournant d'emblée les informations les plus importantes insérées au sein des messages. Il peut s'agir d'une prévisualisation d'un lien YouTube, d'une photo d'un produit récemment acheté sur un site marchand ou encore, des détails d'un voyage. L'e-mail se transforme alors non plus en un simple message mais en un élément d'action à part entière. Google fournira ainsi un lien pour afficher la réservation en question, pour suivre la livraison d'un produit ou pour s'enregistrer sur un vol en particulier.

Avec Inbox, Google propose également d'ajouter des rappels, lesquels s'empileront en haut de la liste des messages. Quelques boutons permettront de créer des tâches et de configurer une échéance en y ajoutant des notifications. D'ailleurs, l'une des fonctionnalités particulièrement intéressantes est la possibilité de mettre un message en attente afin de le faire remonter à une date ou une heure donnée, s'il n'est pas possible de le traiter immédiatement. Jusqu'à présent, il fallait passer par une extension de navigateur tierce opérant une mise en cache sur un serveur externe pour retourner l'e-mail à une date ultérieure.

01F4000007703165-photo-google-inbox.jpg


Google n'est pas la première société à vouloir optimiser la gestion des courriers électroniques. Microsoft a introduit plusieurs fonctionnalités de tri automatique au sein d'Outlook.com et repensé la gestion des messages avec un drapeau. L'on se souvient également des travaux d'AOL portés sur Alto Mail.

Inbox est disponible sous la forme d'une application Web mais aussi sur iOS et Android. Il faudra d'ailleurs activer l'application mobile pour accéder à l'interface Web. A l'instar de Gmail à ses débuts, Inbox est actuellement disponible sur invitation. Il faudra donc que l'un de ses contacts ait précédemment été invité. Il est également possible de demander directement un laisser-passer à Google en envoyant un e-mail à l'adresse inbox@google.com avec son adresse Gmail.com. Retrouvez davantage d'informations sur cette page.

01F4000007703169-photo-google-inbox.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Dernières actualités

Comme un goût de déjà vu... Quasiment un an après un premier appel à voter contre le projet de loi nommé Directive Copyright, les défenseurs d’un internet libre se mobilisent à nouveau. Dans moins d’une semaine les députés devront à nouveau statuer sur cette loi considérée comme liberticide par de nombreux acteurs de la sphère Internet.
Cette édition 2019 de la Game Developers Conference aura suscité un intérêt tout particulier chez les joueurs grâce à la présentation de Stadia par Google. Mais aussi, et comme chaque année, l'événement à destination des professionnels de l'industrie du jeu vidéo a récompensé les meilleurs titres de ces derniers mois.
21/03 | Jeux vidéo
Un prototype du vaisseau spatial Starship va faire l’objet d’un premier essai sur le site de Boca Chica, au Texas. Une étape à la fois symbolique et importante dans la course à la conquête spatiale menée par SpaceX.
21/03 | Espace
Le constructeur va lancer en Inde son propre de système de paiement mobile. Contrairement à ses concurrents, Xiaomi n’utilise pas de puce NFC pour régler un commerçant mais met en avant le paiement par QR Code.
Incriminé pour son manque de réactivité, voire son inertie face au live diffusé par un terroriste lors de la fusillade de Christchurch, le réseau social Facebook promet de perfectionner son IA pour détecter les vidéos à caractère terroriste.
21/03 | Facebook
En pleine conférence à la Game Developers Conference, Tim Sweeney, patron d’Epic Games, a fait pleuvoir les annonces concernant le futur de sa boutique lancée en fin d’année dernière.
Alors que les écrans percés se généralisent peu à peu après la déferlante de « notchs » observée en 2018, Samsung confirme une fois encore sa volonté d’en finir avec ce genre de solutions.
21/03 | Samsung
L’horloger suisse présente une montre connectée qui enregistre les performances des golfeurs et leur donne des informations adaptées pour améliorer leur jeu, dont une cartographie 3D du parcours.
Dans le domaine spatial, les retards sur le calendrier initial d’un programme sont légion, ce qui reste assez compréhensible compte tenu de la complexité d’un lancement, de la conception d’un lanceur ou d’un moteur de fusée.
21/03 | Espace
La plateforme, lancée le 18 mars, répond aux questions posées par les Européens dans le cadre des élections qui vont avoir lieu au mois de mai. Mais sa mission ne s’arrête pas là.
21/03
Malgré sa présentation retentissante durant la Game Developers Conference cette semaine, Stadia, le service de cloud gaming signé Google, suscite encore beaucoup d'interrogations chez les joueurs.
Nvidia lance son nano-ordinateur équipé d’un processeur ARM et d’un GPU Maxwell, un kit de développement proposé pour seulement 99$ (87 €). Il ambitionne de conquérir, à l’instar du Raspberry Pi, un marché de > intéressé par le deep learning et les réseaux de neurones artificiels.
21/03 | Mini-PC
Les opérateurs mobiles ont une "fâcheuse" tendance à prolonger les offres sur les forfaits mobiles et on ne va pas s'en plaindre ! Bouygues ne déroge pas à la règle et annonce le prolongement de son offre B&YOU 40 Go à 9,99€ par mois. Et parce qu'on ne s'en lasse pas, faisons une nouvelle fois le tour de cette offre !
21/03 | Bon plan
Une pétition en ligne visant à abroger l’article 50 été victime de son succès en obligeant le site hébergeur à fermer momentanément
La filiale sportive de Mercedes accélère sa transition vers l’électrique : l’ensemble de sa gamme aura le droit à des versions hybrides rechargeables au cours des prochaines années.
scroll top