BitTorrent annonce un client de messagerie instantanée décentralisé

Audrey Oeillet
Publié le 01 octobre 2013 à 10h09
Au tour de BitTorrent de proposer une solution pour des communications à l'abri de l'espionnage. L'entreprise annonce travailler sur un nouveau service de messagerie instantanée décentralisé et sécurisé.

00FA000006674816-photo-bittorrent-chat.jpg
BitTorrent Chat Alpha est actuellement en développement chez BitTorrent Inc. Le service permettra d'accéder à une messagerie instantanée décentralisée, fonctionnant sur le même principe de partage peer-to-peer que tous les autres produits de la firme : plus les utilisateurs distribuent les données et plus le service est stable et fiable, sans serveur, et entièrement chiffré.

Après BitTorrent Live et BitTorrent Sync, la société du même temps continue donc à diversifier ses produits, en mettant ses technologies au service de l'échange non pas de fichiers purs et simples, mais de données. BitTorrent Chat sera gratuit et proposé à tout le monde dans les prochains mois. Pour l'heure une version Alpha est en phase de test : BitTorrent Inc propose à ce titre aux internautes de s'inscrire à son Labs pour recevoir une invitation, et participer à l'amélioration du service avant son lancement officiel. Rendez-vous sur la page dédiée pour s'inscrire.
Audrey Oeillet
Par Audrey Oeillet

Journaliste mais geekette avant tout, je m'intéresse aussi bien à la dernière tablette innovante qu'aux réseaux sociaux, aux offres mobiles, aux périphériques gamers ou encore aux livres électroniques, sans oublier les gadgets et autres actualités insolites liées à l'univers du hi-tech. Et comme il n'y a pas que les z'Internets dans la vie, j'aime aussi les jeux vidéo, les comics, la littérature SF, les séries télé et les chats. Et les poneys, évidemment.

Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ?
Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
Avertissement :

Bien que le téléchargement (direct ou en P2P) ne soit pas illégal en soi, il est interdit de télécharger des œuvres protégées par le droit d'auteur ou d’autres droits de propriété intellectuelle sans l’autorisation des titulaires de ces droits. Clubic recommande expressément aux utilisateurs de son site et aux tiers de respecter scrupuleusement ces droits ; étant rappelé qu’en France la violation des droits d’auteurs est constitutive du délit de contrefaçon puni d’une peine de 300 000 euros d’amende et de 3 ans d'emprisonnement (art. L. 335-2 s. CPI) et qu’il existe également des sanctions spécifiques en cas de contournement de mesures techniques de protection (art. L. 335-3-1 et L.335-3-2 CPI). En outre, le titulaire de l’abonnement à internet doit veiller à l’usage licite de sa connexion, sauf à s’exposer au risque de contravention de négligence caractérisée sanctionnée par une peine d’amende de 1 500 € pour les personnes physiques. En cas d’utilisation d’un logiciel P2P pour télécharger ou mettre à disposition des œuvres protégées par le droit d’auteur, sans autorisation, le titulaire de la connexion à internet pourra être destinataire de recommandations de l’Arcom et, en cas de constats répétés, être poursuivi sur le fondement de la contravention de négligence caractérisée. Plus d'informations sur le téléchargement illégal
Commentaires (0)
Rejoignez la communauté Clubic
Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.