SAP va marcher sur les terres de Salesforce avec Sales OnDemand

01 juin 2018 à 15h36
0
00FA000003795612-photo-logo-sap.jpg
Salesforce.com et Microsoft CRM Online vont bientôt avoir un nouveau concurrent sur le marché de la gestion de relation client en mode hébergé. C'est l'éditeur allemand qui dévoile sa solution, baptisée Sales OnDemand, à l'occasion du salon CeBIT de Hanovre.

Le logiciel en mode hébergé (Software-as-a-Service ou SaaS) a pour but d'aider les commerciaux à collaborer plus facilement, à gérer les informations de leurs clients plus facilement et à améliorer leurs communications avec une interface de réseau social. Les prix n'ont pas encore été dévoilé, mais la date de disponibilité est normalement fixée pour le prochain trimestre. La solution est conçue à partir de SAP Business ByDesign, une suite logicielle en mode hébergée dédiée à la gestion de l'entreprise.

SAP Business ByDesign se veut une extension à ses solutions d'ERP (Enterprise Resource Planning) hors-ligne. Avec ce type de modèle, SAP veut apporter une solution flexible à ses clients, tout en préservant son coeur de marché : les logiciels en local. Au cours de l'année 2011, de nouvelles applications de gestion des dépenses et des ressources humaines devraient également faire leur apparition, selon le communiqué de SAP. Les différentes parties de la suite logicielle partageront un principe « centré sur la personne », selon Sven Denecken, le vice-président de la gestion de produit et responsable de la co-innovation.

SAP vient ainsi marcher sur les terres de Salesforce, à la suite de Microsoft et de son CRM Online. Pour faire sa place sur ce marché, il annonce des prix « très compétitifs », même si, rappelons-le, ceux-ci n'ont pas été dévoilés à l'heure actuelle. L'éditeur allemand n'oublie pas les tendances actuelles de l'entreprise, comme le besoin de mobilité, et annonce un support natif sur iOS, BlackBerry OS et Android.

Pour l'heure, explique l'analyste Ray Wang, PDG de Constellation Research, Sales OnDemand n'est pas un remplaçant complet des solutions de CRM existantes de SAP. « Au début, je dirais qu'il y aura 20% de la suite complète. Mais ces 20% sont ce qu'utilisent les gens 80% du temps. » Un risque de complexification des offres de SAP, alors que la version hors-ligne a également des versions hébergées ? Voire de cannibalisation ? Ici encore, on peut voir la volonté de SAP de ménager ses recettes sur les logiciels traditionnels, tout en tentant de ne pas rater le virage du SaaS.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Cyberlink : PowerDVD arrivera prochainement sur Android
Nouveaux casques iPod/iPad/iPhone chez SteelSeries... et PS3 !
iPad 2 : Steve Jobs a dévoilé la nouvelle tablette d'Apple
NVIDIA : Tegra 2 et GeForce GTX 590
DDR : OCZ confirme sa sortie du marché de la mémoire vive
MSI R6950 Twin Frozr III : bonne candidate à la transformation en 6970 ?
Yelp critique l'indexation de Google et l'usage abusif de Places
L'Europe perquisitionne chez les éditeurs de livres numériques [MàJ]
Razer lance une gamme de périphériques aux couleurs de Dragon Age 2
BenQ EW2420 : un moniteur polyvalent à dalle VA et LED (màj)
Haut de page