Mega victime de son succès, MegaMovie sur les rails ?

21 janvier 2013 à 10h57
0
Lancé le 19 janvier dernier comme prévu, le service d'hébergement de fichier Mega a connu un démarrage plutôt chaotique : serveurs ralentis, voire hors-service, ont témoigné du succès fulgurant que la plateforme n'avait visiblement pas totalement anticipé.

00FA000005664936-photo-mega-cr-ation-de-la-cl-user.jpg
Si, lundi, le site Mega.co.nz se veut relativement réactif, ce n'était pas toujours le cas le week-end dernier : concrètement ouvert le 19 janvier aux environs de 18h30 heure française, l'héritier de Megaupload, fermé un an avant jour pour jour, a attiré plus de monde qu'escompté. Une situation qui a entraîné une rapide surcharge des serveurs, rendant l'accès au service de stockage inopérant ou très lent.

Sur Twitter, Kim Dotcom, le fondateur du service, revendiquait 250 000 inscriptions durant la journée du 19 janvier, dont 100 000 durant la première heure de disponibilité de Mega. « Wow, je n'ai jamais rien vu de tel. De 0 à 10 Gigabits d'utilisation de la bande passante en 10 minutes » déclarait également Dotcom quelques minutes après l'ouverture de la plateforme au public, avant de communiquer plusieurs fois sur de forts ralentissements des serveurs, en raison d'une surcharge.

Mais la situation n'a, semble-t-il, pas perturbé Kim Dotcom, qui s'est déclaré « très heureux » : « Merci d'utiliser Mega » a-t-il lancé. « Je vais me coucher avec un large sourire. » Depuis, Mega a repris des couleurs, même si des ralentissements sont encore au rendez-vous.

Deux jours après le lancement, Kim Dotcom a annoncé que le million d'inscrit avait été dépassé. Mais l'Allemand ne s'est pas arrêté là, et a mélangé teasing et provocation en dévoilant une capture d'écran de ce qui pourrait être un futur service lié à Mega : MegaMovie. Articulé autour des films et des séries, le service semble proposer un catalogue de contenu couplé à des fonctions sociales. Dans son tweet, Dotcom interpelle la Motion Picture Association of America (MPAA) qui lui mène une guerre sans merci depuis plusieurs années. « Parlons-en ! » propose Dotcom. Pas certain que la MPAA ait envie de discuter des projets de l'un de ses pires ennemis...

01F4000005665786-photo-megamovie.jpg



Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

La capitalisation boursière d'Apple dépasse celle de toutes les entreprises du CAC40 réunies
Une usine de production de cellule de batteries pour véhicules électriques bientôt en France ?
Découvrez la 2CV R-Fit 100% électrique, conçue en rétrofit
TikTok et maintenant WeChat : les USA veulent
Des experts en sécurité inquiets à l'approche de la présentation du premier prototype Neuralink d'Elon Musk
Horizon Zero Dawn : le portage PC critiqué pour ses nombreux bugs
Xiaomi Mi 10 Ultra : une édition anniversaire qui veut
Delage dévoile un hypercar hybride à 2,3 millions de dollars
Elon Musk envisage la construction d'un Cybertruck plus petit pour l'Europe
Le processeur Kunpeng 920 d'Huawei rattraperait le Core i9-9900K d'Intel

Discussions sur le même sujet

Notre charte communautaire

  • 1. Participez aux discussions
  • 2. Partagez vos connaissances
  • 3. Échangez vos idées
  • 4. Faites preuve de tolérance
  • 5. Restez courtois
  • 6. Publiez des messages utiles
  • 7. Soignez votre écriture
  • 8. Respectez le cadre légal
  • 9. Ne faites pas de promotion
  • 10. Ne plagiez pas
  • Consultez la charte
scroll top