RapidShare confirme avoir réduit ses débits de téléchargement

01 juin 2018 à 15h36
0
Passé entre les gouttes depuis la fermeture de MegaUpload, le service RapidShare indique avoir quelque peu modifié sa politique. Pour éviter un report massif vers ses serveurs d'utilisateurs cherchant des contenus illégaux, la société allemande confirme avoir choisi de diminuer les débits de téléchargement.

00FA000004237502-photo-rapidshare.jpg
Depuis plusieurs jours, de nombreux internautes ont remarqué que les débits de téléchargement étaient plus faibles depuis RapidShare. La société allemande qui dispose de serveurs en Suisse ainsi qu'en Chine a répondu aux critiques des utilisateurs en précisant que, pour éviter un afflux massif de téléchargements de contenus sans autorisation, les débits descendants ont effectivement été réduits.

Dans une entrevue réalisée par Torrentfreak, un responsable de RapidShare explique : « notre service a vu croitre de manière significative le trafic provenant d'utilisateurs non-inscrits et malheureusement le nombre de violations de nos conditions a également augmenté. Cela laisse à penser que des contrevenants ont choisi RapidShare comme nouveau moyen d'héberger leurs activités illégales ». Il ajoute : « nous avons donc pris la douloureuse décision de réduire la vitesse de téléchargement pour les utilisateurs non-inscrits ».

Le service précise que ce choix est motivé par sa volonté d'éloigner les pirates qui seraient susceptibles de monopoliser une grande partie de ses ressources. RapidShare souhaite également que cette restriction pousse les internautes à s'inscrire ou à payer un abonnement (de 9,90 euros pour 1 mois à 99,90 euros pour 2 ans).

Enfin, RapidShare précise que ceux qui souhaitent héberger leurs fichiers devront remplir une grille d'informations sur le type de dossiers qu'ils partagent, le nom des sites et des blogs sur lesquels les liens sont postés. Ils seront également obligés de fournir une adresse e-mail ainsi qu'un numéro de téléphone.

Ce mouvement n'est pas non plus inédit pour la plateforme d'hébergement. RapidShare a en effet lancé Rapidshare Shop, une offre légale de téléchargement de jeux vidéo. Dévoilé en mai dernier en version bêta, le nombre de contenus proposés était plutôt maigre mais le service proposait déjà aux internautes de s'inscrire afin de pouvoir payer un abonnement.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Microsoft agrandit son Data Center de Dublin
Clubic Week 2.0 : Microsoft n'aime pas Google... ou l'inverse... ou les deux
On Refait le Mac : Les secrets de Mountain Lion
Live Japon : Le
Proview : Apple gagne en Chine mais est attaqué en Californie
MWC 2012 : Acer annonce le Liquid Glow, un smartphone ICS d'entrée de gamme
MWC 2012 : un smartphone Nokia sous Windows Phone d'entrée de gamme
TV : l'Europe accepte le rachat de Philips Electronics par le chinois TPV
Dell s'offre AppAssure, spécialiste de la sauvegarde
Apple rachète Chomp, l'éditeur d’un moteur de recherche d’applications
Haut de page