Google reconnaît un restaurant qui vous a rendu malade (et le dénonce)

12 novembre 2018 à 19h26
0
Repas assiette restaurant

L'intelligence artificielle de Google va encore vous surprendre ! Un algorithme du moteur de recherche peut identifier les restaurants qui vous rendent malade.

Dans le monde de la restauration, les avis et autres recommandations que l'on retrouve sur les moteurs de recherche et les applications ont changé le quotidien des professionnels. Et si l'intelligence artificielle poussait cette révolution encore plus loin ?

Google à la chasse des restaurants qui ne respectent pas les normes d'hygiène


Google mène des essais sur un algorithme capable de signaler les restaurants qui présentent des risques en matière d'hygiène. Finder - c'est le nom de cet algorithme - croise les recherches menées dans Google par les utilisateurs au sujet de maladies alimentaires et de leurs symptômes, avec leur géolocalisation et leur historique de déplacements. Finder (pour « Foodborn Illness Detector in Real time », soit « détecteur de maladies d'origine alimentaire en temps réel ») est peut-être la version 2.0 des inspections sanitaires !

Avec Finder, Google ne veut pas se contenter de lister le risque « supposé » des établissements. Le géant dénonce les restaurants (cela a été fait à Las Vegas et Chicago, villes de test). L'intelligence artificielle avait raison dans 52% des cas, le restaurant ciblé n'était pas en conformité avec les règles d'hygiène. Un résultat plus de trois fois meilleur que celui obtenu via les méthodes classiques de l'inspection sanitaire... uniquement via l'IA !

Source : Nature
14 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Bruno Le Maire prend officiellement position sur la cryptomonnaie Libra
Toyota : 50% des véhicules vendus au premier semestre étaient des hybrides-électriques
La France va créer son commandement militaire de l'espace
Peugeot 3008 Hybrid : tout ce que l’on sait du futur SUV de la firme sochalienne
La Zone 51 envahie ? L'armée américaine pourrait répondre par la force
Evija : l'hypercar électrique de Lotus se charge en 9 petites minutes
Streaming vidéo : le coût écologique serait désastreux, selon l'association The Shift Project
La prochaine édition du CES va autoriser les sextoys féminins et interdire les
Neuralink : Musk annonce que la start-up est prête à tester sa technologie sur des humains
Que se passerait-t-il si Stadia disparaissait ? Un ponte de Google répond
scroll top