Google investit davantage dans l'intelligence artificielle

23 octobre 2014 à 15h05
0
Google entend repousser ses efforts dans le domaine de l'intelligence artificielle. La société annonce avoir signé un partenariat avec l'université d'Oxford et embauché les ingénieurs de deux startups.

0087000007110328-photo-ia-ai-intelligence-articielle-logo-gb-sq.jpg
Combiner le machine learning aux neurosciences, tel est le cœur des travaux de la société DeepMind rachetée par Google au mois de janvier dernier. Celle-ci souhaite étoffer ses équipes et travaillera désormais avec deux équipes de chercheurs, spécialisées dans l'intelligence artificielle.

Plus précisément, Google accueille les ingénieurs de Dark Blue Labs et Vision Factory. Les deux jeunes pousses sont spécialisées dans les mécanismes de reconnaissance d'objets et de caractères grâce à un algorithme optimisé via un réseau de neurones artificiels.

Ces travaux sont non seulement complémentaires de ceux de DeepMind, mais également très proches de ceux mis en œuvre par la société DNNResearch rachetée par la firme de Mountain View en mars 2013.

Google effectuera un don à l'université d'Oxford et mettra en place une collaboration avec les départements des sciences informatiques et de l'ingénierie.


Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Amazon Web Services est désormais accessible depuis l'Allemagne
La livraison en 43 minutes de Deliver.ee attire les investisseurs
Mozilla Webmaker : une prochaine application mobile pour concevoir des Web apps
hugOne : suivi du sommeil et bien-être pour toute la famille
Malgré des ventes très contrastées, Logitech résiste plûtot bien
B&O BeoPlay A2 : une enceinte Bluetooth de luxe pour hipster mélomane (màj)
Xavier Niel et François Hollande posent la première pierre de la Halle Freyssinet
Avec Fabric, Twitter veut séduire les développeurs sur mobile
AT&T annonce avoir connecté 500 000 voitures en 4G
Windows 10 : authentification par deux facteurs et BYOD en natif
Haut de page