Google investit davantage dans l'intelligence artificielle

Google entend repousser ses efforts dans le domaine de l'intelligence artificielle. La société annonce avoir signé un partenariat avec l'université d'Oxford et embauché les ingénieurs de deux startups.

0087000007110328-photo-ia-ai-intelligence-articielle-logo-gb-sq.jpg
Combiner le machine learning aux neurosciences, tel est le cœur des travaux de la société DeepMind rachetée par Google au mois de janvier dernier. Celle-ci souhaite étoffer ses équipes et travaillera désormais avec deux équipes de chercheurs, spécialisées dans l'intelligence artificielle.

Plus précisément, Google accueille les ingénieurs de Dark Blue Labs et Vision Factory. Les deux jeunes pousses sont spécialisées dans les mécanismes de reconnaissance d'objets et de caractères grâce à un algorithme optimisé via un réseau de neurones artificiels.

Ces travaux sont non seulement complémentaires de ceux de DeepMind, mais également très proches de ceux mis en œuvre par la société DNNResearch rachetée par la firme de Mountain View en mars 2013.

Google effectuera un don à l'université d'Oxford et mettra en place une collaboration avec les départements des sciences informatiques et de l'ingénierie.


Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

Le smartphone Realme 7 avec son écran 90 Hz est disponible à 179€ chez Cdiscount
Square Enix rejoint la liste des participants à l'E3 2021
Bon plan : le SSD Crucial X8 1To chute de prix chez Amazon
De grands noms de l'immobilier réunis autour d'un label international pour les immeubles intelligents
Konami dépose les marques Castlevania et Metal Gear Rising au Japon
Samsung, Xiaomi et Oppo : bientôt des smartphones avec une caméra selfie sous l'écran
Le casque noir est trop ennuyeux ? Sony sort son WH-1000XM4 dans une nouvelle version
Test Vivlio Touch Lux 5 : faut-il craquer pour la moins chère des liseuses Vivlio ?
Windows 10 Sun Valley : la nouvelle barre des tâches dispo pour toutes les versions de l'OS
Test Huawei MateBook D16 : un ordinateur polyvalent et attractif
Haut de page