Google Home est désormais jumelable via Bluetooth

11 avril 2018 à 10h23
0
C'est une nouvelle que les fans du Google Home attendaient : l'enceinte peut désormais être jumelée via Bluetooth avec d'autres enceintes, quel que soit leur fabricant.

L'interopérabilité n'est cependant pas complète, car la fonctionnalité sans doute la plus attendue, à savoir la possibilité d'écouter la même musique sur plusieurs enceintes simultanément, n'est pas de la partie.

Vous ne pourrez pas écouter de la musique simultanément sur un Google Home et une enceinte jumelée

Disposer d'une seule enceinte Google Home pour interagir avec l'outil d'intelligence artificielle mais pouvoir écouter ce qu'elle diffuse sur de multiples enceintes, beaucoup de personnes ayant acheté un Google Home en rêvaient. D'autant plus qu'Amazon, le pionnier des enceintes intelligentes, propose quant à lui une telle option. (Il est possible de relier deux Amazon Echo entre eux pour écouter de la musique depuis Amazon Music, TuneIn et Spotify sur deux enceintes simultanément.)

Comparé à Amazon Echo, la promesse que fait Google Home a l'air plus aboutie, dans le sens où l'enceinte « maison » peut être jumelée avec des enceintes d'autres fabricants. Chez Amazon, non seulement le jumelage est restreint aux enceintes de la marque, mais même un jumelage entre deux enceintes de type différent (un Echo et un Echo Dot) est impossible. En revanche, point faible chez Google Home : à la différence de l'Amazon Echo, l'enceinte jumelée ne pourra pas être utilisée pour écouter de la musique. Ce choix peut facilement se comprendre : la transmission de son via Bluetooth n'est pas immédiate, la synchronisation parfaite est donc impossible. Un tel jumelage aurait transformeré l'expérience d'écoute en une cacophonie impossible.

Google home


Jumelage Bluetooth d'un Google Home : il faudra attendre pour savoir quelles enceintes seront compatibles

Une enceinte d'un fabricant tiers peut en revanche être jumelée avec Google Home pour accomplir d'autres tâches, comme répondre à des questions (faire des recherches sur Internet notamment) et lire des textes (audiolivres, podcasts, articles...). Point évident pour certains mais pas pour tout le monde (pour preuve, même Google le rappelle dans le texte de l'annonce) : une enceinte d'un fabricant tiers ne pourra pas être utilisée pour formuler des requêtes, seule l'écoute sera possible. Pour formuler des requêtes quand il se trouve dans la pièce où il a cette « autre » enceinte, l'utilisateur devra ouvrir l'application Google Home sur son téléphone et formuler sa requête là-bas... Avant d'entendre la réponse sur l'enceinte.

Auparavant, pour pouvoir jumeler un Google Home avec une enceinte d'un autre fabricant, il fallait brancher un « Chromecast Audio streamer » sur le Google Home, et cela ne marchait pas avec toutes les enceintes. Le jumelage direct que Google annonce aujourd'hui ne sera pas possible avec toutes les enceintes Bluetooth du monde non plus. Pour savoir lesquelles seront compatibles, il faudra attendre : la liste n'a pas encore été communiquée.


Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

L'attaque d'un hôpital par ransomware pourrait tourner en homicide après la mort d'une patiente allemande
Allongé et endormi
Microsoft rachète Bethesda Softworks et l'ensemble de ses studios
Microsoft Flight Simulator dévoile son plan de vol pour les futurs développements
Déjà en rupture de stock, les NVIDIA RTX 3080 se vendent à prix d'or sur eBay
Airbus dévoile ses trois concepts d'avion à hydrogène, opérationnel d'ici 2035
Cyberpunk 2077 : CD Projekt RED dévoile les configurations PC requises
Batteries de voitures : et si on allait plutôt chercher les matériaux au fond des océans ?
Données personnelles : Facebook menace de retirer ses réseaux sociaux d'Europe !
L'ANFR simule l'exposition aux ondes causée par des antennes 4G et 5G et livre ses résultats
scroll top