Un robot pour guérir les personnes sourdes

le 16 mars 2017 à 16h43
0
Un robot-perceuse qui fait un micro-trou dans votre crâne ? On se croirait dans un film de science-fiction, mais c'est bien ce sur quoi travaille une équipe de chercheurs à l'Université de Bern. Le procédé sert à poser un implant cochléaire, seule technique connue aujourd'hui pour rendre l'ouïe aux personnes sourdes.

Quand les robots compensent les limites de l'homme



Percer le crâne pour s'introduire au plus près du cerveau, à l'aide d'un robot en plus, l'idée est digne d'un film sur l'assujettissemnt de l'espèce humaine par une civilisation supérieure. Mais il n'en est point : il s'agit en réalité de réaliser une intervention chirurgicale d'une extrême finesse. Car les mains humaines ont un inconvénient très important : elles tremblent. Et quand il s'agit de faire un trou d'un millimètre de diamètre seulement, ce n'est pas du tout pratique. Étant réalisées par l'homme, deux opérations de ce type sur trois échouent. Le robot, quant à lui, s'en sort beaucoup mieux : une première opération de pose d'implant cochléaire à l'aide de cet assistant en juillet 2016 a été un succès, et trois autres ont été réalisées avec succès depuis.

01F4000007463529-photo-des-ambulanciers-auraient-vol-son-dossier-m-dical.jpg


Un guidage extrêmement précis pour ce robot perceur de crâne



Afin d'atteindre cette précision, le robot contrôle ses mouvements grâce à une caméra optique : la marge d'erreur obtenue n'est que de 25 microns, soit 0,0025 millimètre. Le processus du perçage est contrôlé à chaque instant grâce au capteur de force appliquée. Cela permet au robot de savoir si son foret se trouve toujours dans l'os ou dans un tissu. Enfin, une stimulation électrique est envoyée continuellement, son retour permettant également de suivre la progression du perçage.

Le but de cette opération est d'atteindre l'oreille interne et de poser sur le nerf responsable de l'ouïe un fil connecté à un implant, lui-même relié à un micro. Le dispositif est même capable de distinguer la parole humaine des bruits de l'environnement et de n'envoyer à l'oreille interne que de la parole intelligible. Autant dire que loin de nous envahir, les robots nous soignent !


Voir aussi :
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Dernières actualités

Beesexual, la nouvelle campagne de Pornhub pour aider à sauver les abeilles
Le redémarrage du Large Hadron Collider (LHC) pourrait nous donner des clés sur la matière noire
Twitter : Jack Dorsey a rencontré son plus grand « fan »... Donald Trump
Après le vélo électrique, Xiaomi présente un cyclomoteur électrique de 120 km d'autonomie
Tesla dévoile une voiture sans volant, qui serait commercialisée dès 2021
Les trottinettes Lime piratées en Australie pour dire des phrases salaces
Revue de presse - Le Samsung Galaxy Fold plie... sous le poids des critiques
Comparatif 2019 : Quelle est la meilleure trottinette électrique pour votre usage ?
GTX 1650 : côté multimédia, la puce entrée de gamme de NVIDIA hérite de la génération Volta
Razer ajoute une dalle OLED 4K à son Blade 15 et revoit le design du Blade Pro 17
Oppo lance le Reno 10x zoom : un smartphone haut de gamme avec Snapdragon 855 pour 799€
Contre toute attente, Samsung travaillerait sur deux smartphones pliables supplémentaires
Tesla dévoile Robotaxi, son service de voitures autonomes en autopartage
Projet Wing : Google obtient l’autorisation de faire voler ses drones de livraison aux US
Accusé à tort par la reconnaissance faciale, un étudiant réclame 1 milliard à Apple
scroll top